Laurent GAUDE (France)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  rose le Dim 28 Nov 2010 - 15:41

Eldorado
Acte Sud

Comme le résume bien Le Veilleur, se roman se construit en miroir et nous suivons les trajectoires opposées en apparence, mais si proche en substance du commandant Piracci( qui navigue depuis 20 ans au large des côtes italiennes traquant les embarcations clandestines, afin de ramener les émigrés sur la terre ferme où il les remet à la police) et Soleiman, un jeune soudanais qui s'apprête à émigré clandestinement en Europe avec son frère Jamal.

La foi du commandant Piracci sera ébranlé par plusieurs épisodes....une femme qui a perdue son enfant lors du naufrage de son embraquation que le commandant avait intercepté deux ans auparavant. Cette dernière vient luis demander de lui donner une arme pour ce venger de l'armateur qui est responsable de la mort de son fils.....un homme qui le remercie de l'avoir sauvé et qui lui demande de le cacher afin qu'il ne soit pas intercepté par la police - ce que le commandant refuse- et finira par regretter. Le commandant comprend alors que cette foi qui l'a guidée durant ces vingt dernières années ne lui correspond plus. Il ne croit plus en ce qu'il fait...il ne comprend plus le combat qui fut le sien. Si l'Europe est l'élodrado rêvé de tous les clandestins...quel est son éldorado? quelle est la finitude de son existence?

Le commandant va fuir sa vie, en barque...son chemin le conduira vers le SUD..alors que les clandestins se battet pour rejoindre le nord...
les récits du commandants et les déboires de Soleilman s'entremêlent....sur le port de Ghardaïa, les deux hommes se croient. Soleilma le prend pour l'ombre de Dieu protégeant les clandestins....Le commandant ne lui refuse pas cette croyance...sans le savoir il lui offre le courage, la soif de survie qui va lui manquer à lui-même. Soleilman gagnera son combat (atteindre son éldorado, l'Europe) alors même que celui du commandant s'achève sous les roues d'un camion....

Ce roman est une histoire très poignante sur l'immigration clandestine vers l'Europe quie est depuis quelques années une réalité quotdienne et un problème que nul ne peut ignorer. Nous avons dans ce récit, les diverses faces de ce trafique d'hommes, d'espoir et de rêves.

C'est le premier roman de Gaudé que je lis...et certainement pas le dernier. Le style et le ton de l'auteur m'ont bien plûs.
Ma note: 5/5 Laurent GAUDE (France) - Page 3 397940

_________________
lecture en cours:

Kafka sur le rivage,Haruki Murakami
rose
rose

Nombre de messages : 639
Age : 44
Location : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Marion le Lun 13 Déc 2010 - 21:01

Ouragan
de Laurent Gaudé

Actes Sud, 188 p.

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Book_cover_ouragan_68456_250_400

Ce roman est un récit à plusieurs voix d'hommes et de femmes dans la tourmente de l'ouragan Katrina en Nouvelle-Orléans. Il y a ceux qui restent et ceux qui fuient, ou encore Keanu, qui se dirige vers « l'œil du cyclone ».
(Je ne rentre pas plus en détails, les personnages ont été très bien décrits par les autres rats et rates Wink)

C'est le troisième roman de Laurent Gaudé que je lis, après La Mort du roi Tsongor et Le Soleil des Scorta, deux livres qui m'avaient énormément plu, particulièrement grâce à la plume de l'auteur. Je n'ai pas été déçue de ce point de vue par Ouragan, livre habité par le style puissant et poétique de Laurent Gaudé. Le premier chapitre est vraiment très beau, chaque personnage fait entendre sa voix à tour de rôle, puis les voix finissent par se mêler dans une polyphonie d'une grande intensité, ça m'a beaucoup touchée.

Bon... je dois avouer cependant que j'ai un peu moins apprécié la suite. Ce qui m'avait plu dans les deux premiers romans de Gaudé que j'ai lus, c'était le côté « tragédie grecque », le poids de la destinée et de la culpabilité sur des histoires familiales... A mon goût, les envolées lyriques de Gaudé se fondent à merveille dans ce genre d'histoire. Ici, je trouve que ça tombe un peu à plat et que le misérabilisme prend le dessus. Est-ce dû au fait qu'il relate un événement récent, qu'on a encore tous en tête ? Qu'il aborde des sujets de société brûlants ? En tous cas, je ressors de cette lecture avec l'impression qu'il en fait trop, malgré des personnages attachants et très puissants.

Ma note : 2,5/5

Zeta : je comprends ton sentiment, mais je te conseille de ne pas laisser tomber Laurent Gaudé pour autant Wink
Je n'ai jamais lu Claudel, mais je pense que les livres de Gaudé ont peu de choses à voir avec ceux d'Olivier Adam, à part le fait que ce n'est pas très gai. Je préfère Gaudé pour ma part, mais je pense qu'Adam est plutôt doué pour relater les douleurs et les blessures « proches », celles que l'on vit peut-être nous-mêmes ou dont on a peur, alors que Gaudé est plutôt dans le registre puissant et tragique, tout en restant assez fin.
Il n'en reste pas moins que j'évite de lire ce genre de livre si je suis pas très en forme...
Marion
Marion

Nombre de messages : 174
Age : 34
Location : Paris
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  zeta le Mer 15 Déc 2010 - 15:04

Marion, je t'écouterai ainsi qu'Odilette, je lirai un autre Gaudé, promis, juré ! Very Happy
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  veilleur le Mer 22 Déc 2010 - 11:27

Cris
Actes Sud, 2001
125 pages


Présentation de l'éditeur en quatrième de couverture :

Ils se nomment Marius, Boris, Ripoll, Rénier, Barboni ou M'Bossolo. Dans les tranchées où ils se terrent, dans les boyaux d'où ils s'élancent selon le flux et le reflux des assauts, ils partagent l'insoutenable fraternité de la guerre de 1914. Loin devant eux, un gazé agonise. Plus loin encore retentit l'horrible cri de ce soldat fou qu'ils imaginent perdu entre deux lignes du front : "lhomme-cochon". A l'arrière, Jules le permissionnaire, s'éloigne vers la vie normale, mais les voix de ses compagnons d'armes le poursuivent avec acharnement. Elles s'élèvent comme un chant, comme un mémorial de douleur et de tragique solidarité, prenant en charge collectivement une narration incantatoire, qui nous plonge, nous aussi, dans l'immédiate instantanéité des combats, avec une densité sonore et une véracité saisissante.

-------------

Reflets lointains

Ce livre est le premier roman de l'auteur, jusque-là plus habitué aux scènes de théâtre qu'à la fiction romanesque. Il est décrit comme un roman mais il se lit comme une pièce de théâtre. Dans sa forme d'écriture, "Cris" regroupe les points de vues alternativement mis sous les yeux du lecteur d'un certain nombre de protagonistes de la guerre de 1914. Cela étant, cela peut s'entendre de toute forme de combat primaire où les assaillants s'étripent à la baïonnette ou par l'intermédiaire de canons. Ce qui a été ramené des combats de la Somme ou de Verdun, c'est surtout le fait que les hommes ont été au contact de la déshumanisation la plus totale, de l'industrialisation du massacre. 1914 représente la date d'entrée dans le XXème siècle, si pourvoyeur en "progrès" sanglants. Le livre de Gaudé n'apporte rien de plus que ce qui a été déjà rapporté par une génération d'écrivains traumatisée : Dorgelès, Barbusse, Genevoix, Céline, Remarque. Les œuvres les plus définitives ont été données sur ce thème par ceux-là mêmes qui furent au contact de cette terre maculée de sang et de tripes humaines. Laurent Gaudé n'en n'a pas été témoin. Quelle que soit les atrocités qu'il décrit, la force en est amoindrie par le fait qu'il n'a pas été témoin. Or, les témoins ont gardé pour eux le silence des atrocités, comme si elles étaient trop inhumaines pour paraître sous la plume de personnes voulant faire renaître la civilisation. Dès lors, "Cris" apparaît comme une fiction "normale", bien écrite, dense, au style haché, mais une fiction, et un reflet lointain.

Veilleur
veilleur
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 54
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Dans la nuit Mozambique

Message  nauticus45 le Lun 21 Fév 2011 - 20:23

Laurent GAUDE (France) - Page 3 41zGh3MTU1L._SL500_AA300_

  • Poche: 159 pages
  • Editeur : Actes Sud (15 août 2008)
  • Collection : Babel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2742776834
  • ISBN-13: 978-2742776832

Présentation de l'éditeur



C'est par la traque puis la vengeance d'un fugitif que débute ce recueil de récits, et c'est dans l'énigme d'un meurtre inexpliqué qu'il se referme. Comme si une part de la vérité du monde - la plus inhumaine, celle qui stigmatise 'histoire intime ou collective - devait à jamais défier notre raison. De toutes époques et de tous lieux, les personnages de ce livre ont cette expérience en partage, qu'ils assument dans la proximité de la mort. Désespérés ou lucides, ils revisitent leurs ilusions, admettent leurs fautes ou retiennent un instant encore les ultimes bonheurs de l'existence. Animé d'une empathie et d'une oralité puissantes, ce volume composé entre 2000 et 2007, marqué par les thèmes de Cris, de La Mort du roi Tsongor, du Soleil des Scorta ou d'Eldorado, a grandi dans les interstices d'une œuvre romanesque désormais traduite et lue dans le monde entier.

Commentaire:

"Dans la nuit Mozambique" est composé de quatre beaux récits d'hommes qui, proches de la mort, nous racontent leurs expériences les plus fortes. Qu'elles soient professionnelles, amoureuses ou amicales, ces expériences les ont marqué et leur ont permis de distinguer le meilleur et le pire de leur vie. A l'approche de la fin ils nous livrent cette expérience comme une confidence destinée à nous faire profiter davantage encore de notre propre vie. Touchés, nous vibrons avec eux et les suivons parfois jusque dans leur départ, émus par leur sincérité et leur fragilité.

5/5 Laurent GAUDE (France) - Page 3 397940 Laurent GAUDE (France) - Page 3 397940 Laurent GAUDE (France) - Page 3 397940
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1797
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  noemiejardine le Jeu 26 Mai 2011 - 7:32

les Oliviers du Negus

Laurent GAUDE (France) - Page 3 51HDEG7gwzL._SL500_AA300_


  • Broché: 160 pages
  • Editeur : Actes Sud (1 mai 2011)
  • ISBN-10: 2742797742
  • ISBN-13: 978-2742797745

Présentation de l'éditeur



Un vieil homme croit entendre chevaucher Frédéric II dans le royaume
des Enfers. Un centurion marche vers une Rome gangrénée dont il devance
l'agonie. Un soldat des tranchées fuit le "golem" que la terre a
façonné pour punir les hommes. Un juge anti-mafia tient le compte à
rebours de sa propre exécution... Dans la proximité de la guerre ou de
la mort surgissent ces quatre récits où les héros - certes vaincus,
mais non déchus - prononcent d'ultimes paroles. Ils veulent témoigner,
transmettre, ou sceller des adieux. Minuscules fantassins de la légende
des siècles, ils affrontent une Histoire lancée dans sa course aveugle.
Et ils profèrent la loi tragique - celle de la finitude - qui, au-delà
de toute conviction, donne force et vérité à leur message. D'où la
dimension orale de ces textes qui revisitent la scène de l'oeuvre
romanesque et, de Cris à La Porte des Enfers, réorchestrent des thèmes
chers à Laurent Gaudé, auxquels la forme brève donne une singulière
puissance.

Quelle belle langue que celle de Gaudé....
quatre nouvelles très fortes

à le lire, on imagine un homme mûr, ayant vécu déjà mille vies, mille vies difficiles et douloureuses ....
ben non: il est né en 1972...
comme quoi...comment va le dicton?
voilà, moi je perds le fil, déjà?

A tous les razrates qui apprécient Gaudé, vous ne regretterez jamais la lecture des Oliviers du Négus!

5/5








noemiejardine
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  lalyre le Lun 20 Juin 2011 - 12:36

Les oliviers du Négus

Laurent Gaudé

Actes Sud mai 2011

158 pages



Résumé et avis

Ce livre contient quatre nouvelles dont il me semble que l’auteur tout comme dans” Mozambique “nous remet dans l’ambiance de certains de ses écrits...



La première se situe dans la région des Pouilles, faisant allusion aux oliviers de Càlena, le narrateur dit avoir fait la connaissance de Zio Négus , qui parle de Frédéric ll qui gouverna l’Allemagne et les Deux-Siciles au XVllle siècle, le narrateur qui s’est lié d’amitié avec Négus, nous parle des guerres que celui-ci a vécues, de son exil, de son voyage pour l’enterrement de son ami. Cette nouvelle m’a fait penser au “ Soleil des Scorta.



La deuxième qui m’a introduite dans l’atmosphère de “ La mort du roi Tsongor “ c’est l’histoire d’un centurion mourant qui lutte pour Rome.....



La suivante m’a fait penser très fort à “ Cris “ car la terre se révolte contre tous les trous qui lui sont faits, les tranchées, les bombes, les cadavres des soldats qu’on enterre, de la chaux qui est versée sur eux, elle étouffe cette terre et décide de devenir de la boue.



Enfin la quatrième rappelle “ Le tombeau de Palerme “ ou cette nouvelle est adressée à un juge antimafia, lui déclarant qu’il va mourir dans un attentat, ceci rappelant l’assassinat du juge Falcone assassiné en 1992.



Donc ce livre est très dur, quatre personnages vont mourir c’est programmé, c’est un abîme de noirceur, l’atmosphère est comme suspendue, en attente de je ne sais quoi !!! C’est tragique et singulier, c’est impitoyable, un livre entre fiction et réalité dont on ne sort pas indemne par sa puissance émotive....4/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Elfe le Mer 17 Aoû 2011 - 13:06

Ouragan

C'est
l'apocalypse. Un ouragan approche. Beaucoup d'hommes fuient la La
Nouvelle Orléans. Mais quelques uns restent, parce qu'ils le veulent ou
non. Laurent Gaudé dresse une galerie de portraits de plusieurs
personnages aux prises avec la violence de la nature. Chacun va alors
devoir vivre et affronter cet ouragan qui sera révélateur de leur propre
force. L'expérience de l'adversité révèle bien des surprises.

j'aime
beaucoup l'écriture de Laurent Gaudé et encore une fois il a réussi à
me captiver de bout en bout. Un très beau roman qui laisse une empreinte
une fois refermé.


Ma note: 4/5
Elfe
Elfe

Nombre de messages : 1868
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Eldorado

Message  anna44 le Lun 2 Jan 2012 - 14:29

Eldorado, Laurent Gaudé
Actes Sud, 237p.

Mon résumé : Le commandant Salvatore Piracci travaille pour les douanes italiennes à la surveillance de l'immigration clandestine en mer. Sa mission l'a obligé à de nombreuses reprises à devoir sauver des embarcations pleines de ces immigrés pour les envoyer, par la suite, dans des camps.
Seulement voilà, le commandant Piracci a vieilli et ne parvient plus à accomplir sa tâche comme avant. Ses réflexions l'amènent à choisir un autre chemin... pour le moins surprenant !

Mon avis : Laurent Gaudé traite dans ce roman d'un thème particulièrement difficile. Evidemment, tout le monde connaît le côté politique, les choix gouvernementaux liés à l'immigration... Evidemment, on conçoit qu'il faut des règles... Mais ici, seul le côté humain rentre en compte. Nous ne rencontrons pas des immigrés clandestins mais des hommes, des femmes, des enfants. Nous sommes les témoins d'une très grande souffrance mêlée à un immense espoir de vie meilleure de toutes ces personnes embarquées dans des cargos, pour la plupart victimes de leurs rêves...


Le commandant Piracci qui, jusqu'alors, exécutait sa tâche tel un bon soldat, se prend à réfléchir aux conséquences, à la souffrance, aux rêves brisés.


Laurent Gaudé nous mène dans les dédales de cette prise de conscience grâce à une poésie extraordinaire.
Chaque terme employé a été choisi avec soin, est là à sa place. On est tout autant transportés par l'histoire que par le style admirable de l'auteur. Ces deux éléments sont parfaitement complémentaires et permettent au lecteur de ne pas voir les pages défiler.


Un livre où on apprend des choses, où on voit les choses autrement, où on s'émeut parce que l'on sait que tout ce qui est dit est vrai, à Lampedusa comme ailleurs...
Un livre à lire pour l'histoire... et à relire pour le plaisir des mots !

Un beau coup de coeur !

Ma note : 5/5 coeur coeur
anna44
anna44

Nombre de messages : 1634
Age : 37
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  DM29 le Lun 2 Jan 2012 - 14:52

C'est noté ! En plus tous les livres de Gaudé que j'ai lu pour l'instant sont des coups de coeur, un de plus à ma LAL ... Very Happy

_________________
study livres lus PAL : 10/47
DM29
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 31
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Ysla le Mar 17 Jan 2012 - 20:10

CRIS

Déjà plusieurs critiques pour ce roman, le premier de Laurent Gaudé et aussi le premier de lui que je lis. Le thème de la guerre m'aura permis de découvrir enfin cet auteur, que je projetais de lire depuis un certain temps.

Roman polyphonique, court et proche du théâtre, on l'imagine très bien mis en scène, lu sur scène.

Aucun espoir dans ces quelques pages qui retranscrivent la vie et la mort au front, dans les tranchées où tant d'hommes ont perdu la vie au cours de la Grande Guerre. Plusieurs hommes, soldats, lieutenant, médecin, s'expriment alternativement et racontent l'horreur et la folie. La folie de la guerre et la folie qu'elle génère chez ces hommes. Le personnage de l'homme-cochon qui crie dans la nuit apporte une dose d'irrationnel tout à fait justifiée dans un roman qui dénonce l'absurdité de cette boucherie.

C'est un texte bref mais puissant et efficace. Egalement très bien écrit, des phrases courtes mais fortes, un style qui coule tout seul et très évocateur.

Un roman à lire.

Ma note : 4,5/5
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  DM29 le Dim 22 Jan 2012 - 14:41

ELDORADO - Gaudé
[size=18]quatrième de couverture : A Catane, le
commandant Salvatore travaille à la surveillance des
frontières maritimes. Gardien de la citadelle Europe depuis vingt ans,
il sillonne la mer, de la Sicile à la petite île de Lampedusa,
pour intercepter les bateaux chargés d'émigrés clandestins qui ont
tenté la grande aventure en sacrifiant toute leur misérable fortune, en
sacrifiant parfois leur vie, car il n'est pas rare que
les embarcations que la frégate du commandant accoste soient
devenues des tombeaux flottants, abandonnés par les équipages qui ont
promis un passage sûr et se sont sauvés à la faveur de la nuit,
laissant hommes, femmes et enfants livrés à la plus abominable des
dérives. Un jour, c'est justement une survivante de l'un de ces bateaux
de la mort qui aborde le commandant Salvatore ,
et cette rencontre va bouleverser sa vie. Touché par l'histoire
qu'elle lui raconte, il se laisse peu à peu gagner par le doute, par la
compassion, par l'humanité, et entreprend un grand
voyage.


Mon avis: Un peu déçue par ce livre, moi qui suis une inconditionnelle de Laurent Gaudé.. J'ai pourtant retrouvé avec plaisir, son écriture poétique, la façon qu'il a de nous transporter avec lui dans des endroits où je n'ai jamais mis les pieds. J'ai été plus que touchée par l'histoire de Jamal et Soleiman. Cependant, quelque chose m' a empêché de rentrer complètement dans l'histoire, peut être à cause du caractère de Salvatore, qui attend d'avoir plus de 40 ans (pas sûre) et la rencontre avec cette femme pour réfléchir à sa vie, à son métier ?! Ça me dépasse toujours ce genre de comportement de bon petit soldat. Du coup je décrochais un peu quand on était sur son histoire. Heureusement ses derniers chapitres relèvent le niveau, même si j'ai eu du mal à y croire.


4/5

_________________
study livres lus PAL : 10/47
DM29
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 31
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Parch le Ven 27 Jan 2012 - 20:13

Laurent Gaudé, Cris

Une lecture rapide. Plusieurs voix évoquent la Première Guerre mondiale, l'attente, la tranchée, l'attaque, la permission... Je n'ai pas été sensible à cette narration si particulière (pas de dialogue, pas de récit, seulement des voix, des réflexions). La lecture est vite passée et ne m'a vraiment pas marquée. L'idée de l'homme cochon hurlant au milieu du no man's land est intéressante : je pense que ce serait un excellent sujet pour une bande dessinée ou pourquoi un roman qui montre la guerre à travers les yeux de ce soldat choqué, traumatisé revenu à l'état de bête.

Ma note : 3/5


_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
Parch
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 34
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Lyreek le Mar 27 Mar 2012 - 19:28

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Lesole10

Le soleil des Scorta - Laurent Gaudé
Actes Sud - 283 pages

Présentation de l'éditeur
Sous le soleil écrasant du Sud italien, le sang des Scorta transmet, de père en fils, l'orgueil indomptable, la démence et la rage de vivre de ceux qui, seuls, défient un destin retors. Prix Goncourt 2004.

Déjà pas mal de critiques sur ce roman, je n'ai pas grand chose à rajouter.
Je me suis laissée facilement entraîner dans cette histoire de famille aux membres si atypiques.
L'écriture est fluide et agréable, elle évoque très bien la chaleur et les paysages du Sud de l'Italie, les joies, les drames, l'amour, la famille.
Une belle lecture!

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Incantation d'Alice Hoffman

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
Lyreek
Lyreek

Nombre de messages : 2482
Age : 37
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  lalyre le Mer 22 Aoû 2012 - 13:29


Pour seul cortège
Laurent Gaudé
Actes Sud 22 août 2012
185 pages
Laurent GAUDE (France) - Page 3 97823311
Quatrième de couverture
En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre.
Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l’héritage – et le privilège d’emporter sa dépouille.
Des confins de l’Inde, un étrange messager se hâte vers Babylone. Et d’un temple éloigné où elle s’est réfugiée pour se cacher du monde, on tire une jeune femme de sang royal : le destin l’appelle à nouveau auprès de l’homme qui a vaincu son père…
Le devoir et l’ambition, l’amour et la fidélité, le deuil et l’errance mènent les personnages vers l’ivresse d’une dernière chevauchée.
Porté par une écriture au souffle épique, Pour seul cortège les accompagne dans cet ultime voyage qui les affranchit de l’Histoire, leur ouvrant l’infini de la légende
Mon avis
Alexandre le Grand, ce mythe est à l’article de la mort, tous sont sont là, Dryptéis, Ptolémée, Tarkilias, Af Ashra, Aristonos et bien d’autres attendent…. Car qui lui succédera à la tête du royaume ? A sa mort, pour les obsèques, un long cortège va cheminer lentement pour conduire le corps là ou il la désiré, c’est l’histoire romancée comme un chant à deux voix, celles d’Alexandre et de Dryptéis qui vont s’entrecroiser pour apaiser l’âme d’Alexandre, ce personnage qui m’intrigue. Pour perpétuer l’insatiable esprit de conquête, des batailles vont faire rage, le royaume sera morcelé. Quand à Dryptéis, elle a choisi sa mort au moment voulu. J’ai lu ce livre avec du bonheur, c’est un mélange de beauté et de violence, une vraie musique que ce roman avec des mots qui chantent, des rêves et de la démence. Que ce livre est beau, mais est-ce un conte ou une légende ? A chacun de voir, mais il est certain que cette lecture fut un réel plaisir et un coup de cœur pour moi…5/5
………………………………………………………………………

lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Liza_lou le Mer 22 Aoû 2012 - 20:15

Merci pour ta critique Lalyre, je suis bien tentée...

_________________
Lecture en cours :
Le Pavillon d'or de Mishima (Thème)
Liza_lou
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 35
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  catimini le Jeu 23 Aoû 2012 - 13:27

Je le note aussi, merci Lalyre.

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
catimini
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 44
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  noemiejardine le Jeu 13 Sep 2012 - 12:33

Pour seul cortège

Alexandre se meurt, Alexandre est mort...que deviendra l'Empire?

razeates amateurs de Laurent Gaudé, n'hésitez pas, c'est vraiment superbe.
cela se lit comme une mélopée, c'est lent, tragique, magique....magnifique!
c'est aussi du très beau théâtre, quasi un opéra à la mise en scène tout simplement magnifique!
Je rejoins Lalyre: un vrai coup de coeur
5/5

autres avis qui vous donneront envie de lire ce dernier Gaudé

http://clubdesrats.1fr1.net/post?t=1018&mode=reply
http://lettres-expres.over-blog.com/article-laurent-gaude-pour-seul-cortege-109327760.html
http://livre.expeert.com/fr/roman/review/1798863-pour-seul-cortege-le-grand-roman-de-laurent-gaude-sur-alexandre-le-grand
noemiejardine
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  catimini le Mer 27 Fév 2013 - 18:38

Pour seul cortège de Laurent Gaudé.
Editions Actes Sud.
192 pages.

Pour seul cortège est un roman épique qui nous parle de deuil, de souffrance mais aussi d'ambition et de conquête .
L'auteur nous parle d'Alexandre le Grand mais ce n'est pas de sa vie dont il est question mais plutôt de sa mort. Alexandre qui de son vivant a réussi à rallier des peuples et conquis un ensemble de territoires, une fois mort, voit ses généraux se disputer son Empire.
Une histoire touchante puisque l'on suit Dryptéis qui suit le cortège d'Alexandre, accompagnée des pleureuses qui sont là pour pleurer le défunt ,pendant des mois et qui fait tout pour que celui-ci ne soit pas dévier de son chemin.
Une histoire où les esprits flottent, et où le chamanisme n'est pas très loin.
Ce livre a donc été pour moi une belle découverte, mais ce n'est pas un coup de cœur.

Ma note: 3,75/5

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
catimini
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 44
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  lalyre le Mer 27 Fév 2013 - 21:20

Je suis ravie que vous ayez aimé ce roman flower
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Awara le Mer 27 Fév 2013 - 22:11

Je réalise que je n'ai pas fait la critique de ce livre qui a été un Laurent GAUDE (France) - Page 3 397940 Je vais réparer cet oubli!
Awara
Awara

Nombre de messages : 4622
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  catimini le Mer 27 Fév 2013 - 22:35

Merci Lalyre c'est grâce à toi que je lai découvert.Very Happy

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
catimini
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 44
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  petitepom le Jeu 12 Sep 2013 - 7:33

Ouragan

Un ouragan, la nature se déchaine, elle est la même pour tous : joséphine, le négresse de presque 100 ans, l’a senti avant les autres ; ce personnage donne beaucoup de force à ce roman, elle est mon personnage préféré et lui donne une richesse qui en a fait un coup de coeur.
De chapitre en chapitre, on suit plusieurs personnes : keanu, Rose, des prisonniers évadés, en plus de Joséphine ; à travers leurs récits, on assiste à l’arrivée de la tempète, sa force et le silence qui suit.
Pendant la lecture, un doute plane, les derniers a être évacué sont des prisonniers et des gens de couleurs : si la loi de la nature est la même pour tous, la loi des Hommes fait de la discrimination ; c’est surtout en lisant le témoignage de joséphine que cela se ressent.
J’ai lu ce livre d’une traite, pris par la tourmente de l’histoire et celle de l’écriture, si riche de Laurent Gaudé.
petitepom
petitepom

Nombre de messages : 266
Age : 53
Location : un petit village de Corrèze
Date d'inscription : 03/06/2012

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  lalyre le Dim 18 Jan 2015 - 13:06

Danser les ombres         
  Laurent Gaudé      
  Actes Sud 7 janvier 2015  
250 pages
Laurent GAUDE (France) - Page 3 Cvt_da12 
Quatrième de couverture

En ce matin de janvier, la jeune Lucine arrive de Jacmel à Port-au-Prince pour y annoncer un décès. Très vite, dans cette ville où elle a connu les heures glorieuses et sombres des manifestations étudiantes quelques années plus tôt, elle sait qu’elle ne partira plus, qu’elle est revenue construire ici l’avenir qui l’attendait.
Hébergée dans une ancienne maison close, elle fait la connaissance d’un groupe d’amis qui se réunit chaque semaine pour de longues parties de dominos. Dans la cour sous les arbres, dans la douceur du temps tranquille, quelque chose frémit qui pourrait être le bonheur, qui donne l’envie d’aimer et d’accomplir sa vie. Mais, le lendemain, la terre qui tremble redistribue les cartes de toute existence…
Pour rendre hommage à Haïti, l’île des hommes libres, Danser les ombres tisse un lien entre le passé et l’instant, les ombres et les vivants, les corps et les âmes. D’une plume tendre et fervente, Laurent Gaudé trace au milieu des décombres une cartographie de la fraternité, qui seule peut sauver les hommes de la peur et les morts de l’oubli.


Ma petite chronique
Danser les ombres à Port-au-Prince est tout d’abord un roman joyeux, les gens sont heureux malgré la misère de beaucoup. On se connait, se salue d’un sourire, les gens sont tout naturellement gracieux, des groupes se forment pour jouer aux dominos ou aux cartes. Tous se mélangent, le petit marché ou chacun se côtoient, on chante, ils sont libres et heureux. Mais voilà que le chaos leur saute au visage, il faut du temps pour savoir ce qui se passe, tout va pourtant très vite, le bruit est partout, des cris, des pleurs, des invocations pour qu’un être cher ne soit pas là, sous les décombres, un deuxième tremblement fait s’écrouler ce qui était encore debout. Reste qu’un camp de familles sans toit qui se serrent dans la crasse et les ordures, attendant le jour ou, peut-être, on se souviendra qu’ils n’ont toujours pas de maisons. Mais ces gens vont devoir reprendre la vie, survivre malgré les peines et les sanglots, car rien ne sera plus pareil.

Mon avis
Il ne faut pas oublier ce séisme, cela est ma première réflexion en lisant ce beau roman ou Laurent Gaudé sait très bien faire ressentir ce que fut le désespoir, mais aussi la grâce et la dignité devant ce malheur qui a brisé les gens jusqu’au fond de l’âme. Racontant ce que fut la vie courageuse et obstinée de ces femmes et ces hommes qui luttent chaque jour contre la dureté de la vie, eux qui continuent à croire à la fraternité et à la possibilité de l’amour.  Un roman émouvant qui ne saurait laisser indiffèrent,  que j’ai apprécié pour l’écriture et l’émotion ressenties.  Presque un coup de cœur, dommage car j’ai dû relire les 25 dernières pages une seconde fois pour comprendre  les pensées de ces gens qui croient voir réapparaître les êtres chers disparus…4,5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  dodie le Sam 29 Aoû 2015 - 11:26

Danser les ombres


Lucine revient à Port-au-Prince qu'elle avait quitté quelques années plus tôt afin de s'occuper des enfants de sa soeur. A peine arrivée elle sait qu'elle y restera désormais. Hébergée dans une ancienne maison close elle trouve tout de suite sa place parmi un groupe d'amis qui se retrouvent le soir pour jouer aux dominos et refaire le monde. Port-au-prince est une ville gaie malgré la pauvreté où les gens prennent le temps de vivre. Mais le passé avec les répressions des "tontons macoutes" reste ancré à jamais dans les esprits.
 35 petites secondes vont venir détruire tout cela: le tremblement de terre, les maisons s'effondrent, la terre avale les vivants et fait ressurgir les morts.....
J'ai dans un premier temps eu du mal à rentrer dans ce roman mais rapidement j'ai été séduite par l'écriture très poétique de Laurent Gaudé. Sa description du séisme est magnifique : les images défilent devant les yeux du lecteur.
J'ai par contre eu beaucoup de mal avec la fin du roman où le surnaturel prend le dessus: qui est vivant? Qui est mort? Je n'ai pas du tout accroché ....
Mon avis est donc assez mitigé....
Ma note 3/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4977
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Laurent GAUDE (France) - Page 3 Empty Re: Laurent GAUDE (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum