Stieg LARSSON (Suède)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Stieg LARSSON (Suède)

Message  Calepin le Ven 7 Nov 2008 - 13:28

De : Lyreek14 --- Envoyé : 2007-08-19 04:34

Biographie de l'auteur
Stieg Larsson, né en 1954, journaliste auquel on doit des essais sur l'économie et des reportages de guerre en Afrique, était le rédacteur en chef d'Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme. Il est décédé brutalement, en 2004, d'une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois tomes de la trilogie Millénium.



Les hommes qui n'aimaient pas les femmes : Millénium 1

Résumé : Mikael Blomkvist, journaliste pour la revue Millénium qu'il a fondé avec sa meilleure amie Erika Berger, est condammé pour diffamation envers Wennerström, un pdg véreux. Obligé de s'éloigner de la rédaction de Millénium, il est contacté par Henrik Vanger, 82 ans, ex-pdg du groupe d'entreprises Vanger, qui le charge d'enquêter sur la disparition de sa nièce Harriet qui a eu lieu quarante ans plus tôt. Malgré une enquête de police fouillée et les propres investigations d'Henrik, persuadée que sa nièce a été assassinée et probablement par un membre de sa famille, la disparition d'Harriet reste un mystère. Au cours de son enquête, Mikael sera aidé par Lisbeth Salander, jeune femme associale mais brilliante investigatrice.

Mon avis : Une très belle découverte! Je ne lis habituellement que très de peu de romans policiers mais là je ne suis pas déçue, bien au contraire. Ce roman m'a captivée et je l'ai lu très rapidement tellement j'avais envie de connaitre la fin. L'intrigue est très bien ficelée, l'écriture fluide et l'atmosphère mystérieuse. Les pièces du puzzle se mettent en place petit à petit, plusieurs histoires parallèles finissent par se rejoindre. Le personnage de Lisbeth est incroyable mais je n'en dirai pas plus pour ne pas gacher le plaisir de la découverte! A recommander à tous les amateurs de polar.

Je précise que ce livre est le premier tome d'une trilogie et que le deuxième tome La fille qui revait d'un bidon d'essence et d'une boite d'allumettes est paru. Le troisième La reine dans le palais des courants d'air sortira le 15 septembre.

Note : 5/5



De : loup_en_vadrouille --- Envoyé : 2007-09-20 12:19

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes : Millénium 1
Actes Sud
2006, 575 pages

Ce livre est une toile d'araignée. Mon esprit s'en est approché et s'est pris dans ses filets. Le début me semblait un peu austère car on se retrouve plongé dans le monde des finances, du journalisme économique et des corruptions diverses et variées. Sujet très intéressant mais complexe, et même hermétique, si on y est totalement étranger. Mais tout ceci étant fort bien écrit, j'ai rapidement mis beaucoup d'intérêt à comprendre l'affaire. D'autres histoires sont tissées en parallèle. Après avoir fait la connaissance du journaliste Mikael Blomkvist, auquel on s'attache très vite, on découvre l'étonnante Lisbeth Salander. J'adore ce personnage qui, de part sa personnalité et sa situation, nous pousse vers une remise en question des normes établies. D'autre part, on est plongé dans une histoire familiale quelque peu troublante. Peu à peu, les fils de soie de cette toile vont se resserrer pour engendrer une nouvelle dynamique. Les différents personnages seront réunis autour d'une étrange affaire de disparition survenue il y a 40 ans. Personne ne croit en la résolution de cette disparition mais tout le monde cogite, fasciné par l'énigme. Leur persévérance les mènera vers quelque chose de totalement inattendu...

De mon point de vue, ce livre est un très bon polar. De plus, l'auteur y insère intelligemment de nombreux thèmes très intéressants comme la psychiatrie, les problèmes que soulève la mise sous tutelle, l'isolement social. Il aborde également l'histoire du nazisme en Suède; en quelques phrases, l'auteur démontre l'absurdité de telles théories. On peut surtout remarquer l'omniprésence d'un thème: la condition féminine. Il serait d'ailleurs difficile de le manquer puisque chaque partie du livre est accompagnée par une phrase comme : " En Suède, 46 % des femmes ont été exposées à la violence d'un homme ". Bref, un livre surprenant, ingénieux et enrichissant.

Note : 5 / 5



De : celene721 --- Envoyé : 2007-10-18 12:26

La reine dans le palais des courants d'air : Millénium 3
711 pages

Voici le troisième tome de Millénium, celui qui va nous laisser sans aucun espoir de retrouver l'écriture agréable et l'imagination débordante de Stieg Larsson puisque,malheureusement, celui-ci est décédé juste après avoir écrit ce roman. Je ne peux vous faire le résumé de ce troisième tome, à vouis qui n'avez pas lu les deux premiers, sans vous dévoiler une partie de l'intrigue. Je vous conseille donc de vous lancer dans cette série car vous ne le regretterez pas.

On s'attache très vite aux personnages principaux, on apprend à les connaître et on est triste de devoir les quitter. L'immense réussite de cette oeuvre tient au personnage de Lisbeth Sander, sorte de Fifi Brin d'acier, détective de choc bardée de percings, hackeuse forcenée affligée du syndrome d'Asperger - une mémoire capable d'intégrer les mécanismes les plus complexes en une seconde- On est tenu en haleine tout au long du livre qui aborde plusieurs sujets: les services secrets suédois, les grands groupes financiers sans oublier une somptueuse scène de procès au tribunal. On ne s'ennuie à aucun moment. Pour simple information : Millénium aurait atteint le million de lecteurs.

Note : 5/5



De : doriane99 --- Envoyé : 2007-11-15 10:16

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, Millénium 1
Actes Sud, Coll Actes Noirs, trad Lena Grumbach et Marc de Gouvenain
575p

Mikael Blomkvist est journaliste d'investigation politique et économique. Condamné pour diffamation, il décide de "se mettre au vert" quelques temps afin de ne pas nuire à la revue dont il est aussi un des fondateurs. Il se voit proposer une enquête hors norme : retrouver ce qu'il est advenu d'une jeune fille disparue quelques quarante ans auparavant.

Un policier très bien construit. En dehors d'une intrigue qui se tient, on aborde de nombreux thèmes : l'éthique journalistique, le nazisme, la condition sociale des personnes mises sous tutelle et, surtout, celui des violences faites aux femmes. Pas de temps mort, un suspens haletant et des personnages principaux très intéressants.

Anecdote : je n'arrive pas à me familiariser avec cette coutume scandinave de tutoyer aussi facilement et je "tique" à chaque fois ; J'ai bien aimé ces clins d'oeil aux auteurs policiers que lit le héros : E.George, S.Grafton... Vivement que le second tome soit dispo à la bibliothèque...

Note : 5/5



De : doriane99 --- Envoyé : 2007-12-19 05:28

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette, Millénium 2
Actes Sud, Coll Actes Noirs, trad Lena Grumbach et Marc de Gouvenain
653p

Super Blomkvist est sur un nouveau "scoop", une grande enquête sur un trafic de prostituées venant de l'Est et impliquant de nombreuses personnalités. Lisbeth, elle, profite de sa nouvelle vie.

Une plongée dans le passé peu reluisant de Lisbeth, on comprend mieux le caractère farouche de la demoiselle. Encore quelques scènes très violentes, encore une dénonciation des violences subies par les femmes. Néanmoins, dans cet opus, j'ai regretté la fin qui m'a semblé très "spectaculaire" (j'avais l'impression de voir un de ces films américains à grand succès). J'ai quand même très envie de lire le troisième tome.

Note : 3,5/5



De : zeta-b --- Envoyé : 2008-01-05 09:40

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes : Millénium 1

C'est fort, c'est bien fait, on n'a pas envie de le lâcher avant la dernière phrase et on se dit qu'on a hate de lire les deux autres.
Que dire de plus ? Je m'abstiens de résumé pour ne pas déflorer l'histoire. Bon allez si on veut pinailler un peu je reprend ce que j'ai dit dans la discussion de la semaine : "J'ai une admiration sans borne pour les auteurs qui ont cette imagination délirante. Ils créent des intrigues, des personnages, des rebondissements avec une précision machiavélique. Tous se tient, tout est vraisemblable et pourtant tellement original et tortueux." C'est vrai, même si dans la deuxième partie du roman on trouve quelques exagérations superfétatoires, quelques invraisemblances, alors que tout le reste était solide comme du béton armé. Pas grave, j'espère juste que les deux autres tomes ne vont pas amplifier ce phénomène.

Note : 5/5



De : Clochette1509 --- Envoyé : 2008-01-29 16:11

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes - Tome 1 de Millenium
Editions Actes Sud

Et bien il m'a bien fallu une centaine de pages pour me dire que j'allais aller jusqu'au bout. Mon Dieu que ça m'a semblé rébarbatif au départ. Le monde des affaires est un vaste sujet qui ne me plait guère, mais bon je me suis accrochée. Et bien m'en a pris. Parce que une fois que l'on passe à l'énigme de la disparition de la nièce, alors là le rythme s'emballe et impossible d'en décrocher. Ce que j'ai aimé, c'est que je l'ai trouvé plutôt réaliste sans que les indices tombent des nues, et que le roman ne s'arrête pas à la résolution de l'énigme. Et que dire de Lisbeth Salander, cette écorchée vive que l'on a envie de connaître beaucoup plus, véritable Arsène Lupin en jupon. (Plutôt que Fifi Brindacier et je n'arrive pas à m'imaginer Lisbeth en laideron malgré les descriptions). Donc c'est sûr je lirai la suite ...

Note : 4,5/5
Calepin
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Calepin le Ven 7 Nov 2008 - 13:40

De : doriane99 --- Envoyé : 2008-01-30 08:32

La reine dans le palais des courants d'air : Millénium 3

On a laissé dans le tome précédent une Lisbeth quasi mourante, le corps criblé de balles ! On la retrouve dans un service de soins intensifs, pendant que Super Blomkvist enquête afin de l'innocenter.

Un tome très riche ! Les services secrets, la politique gouvernementale, les jeux de pouvoir, le travail des enfants, et, bien sûr, omniprésent, le thème de la "violence ordinaire exercée contre les femmes". Que l'on parle de viol, de femmes battues, de harcèlement moral, c'est le thème récurrent des trois tomes de la série. Les femmes y sont des êtres forts et volontaires et les hommes, bien souvent, fourbes et manipulateurs (on jurerait ce livre écrit par une féministe acharnée). Là encore, une enquête fouillée, passionnante. Le réquisitoire de l'avocate de Lisbeth devant le juge est extraordinaire ! Un livre passionnant qui m'a valu une toute petite nuit et un mal de tête d'enfer le lendemain pour manque de sommeil Le meilleur des trois ! Dommage qu'on ne sache pas ce que devient la soeur de Lisbeth, mais peut-être l'auteur gardait-il quelques révélations pour des tomes ultérieurs...

Note : 5/5 (parce qu'on ne peut pas mettre davantage)



De : zeta-b Envoyé : 2008-02-20 05:51

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une Allumette
La reine dans le palais des courants d'air

Et bien voilà une trilogie qui n'a pas usurpé sa notoriété. Nul doute que Stieg Larsson s'il n'était mort trop vite serait devenu un grand auteur de romans. Je ne peux même pas dire de romans policiers, car ses intrigues vont au delà de l'intrigue policière. Il y a des morts, ils y a des méchants (très), il y a investigation, des policiers et même la Sapo (police secrète suédoise), des gentils, parfois bizarres, mais il y a plus. Des dénonciations sérieuses sur des scandales divers (dont je trouve que nos auteurs français de polars devraient s'inspirer plutôt que de nous servir les même éternelles intrigues de tueurs en série psychopathes, sauce américaine, ou des enquêtes antédiluviennes effectuées par des commissaires alcooliques en charentaires (je shématise)). Et quelques exagérations très cinématographiques telle cette Lisbeth Salander, jeune femme d'un mètre cinquante pesant à tout casser quarante deux kilos mais plus invincible à elle seule qu'Arnold Schwartzeinegger, Sylvester Stallone et Jean-Claude Van Damme réunis, ne nous gênent même plus une fois bien plongée dans cette histoire. Trois fois 700 pages sans que l'attention se relache faut le faire ! J'ai lu que Stieg Larsson avait laissé à sa mort un quatrième roman inachevé. Il est vrai qu'il reste à la fin de cette trilogie tout un tas des pistes non exploitées. Dommage.

Note de La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une Allumette : 5/5
Note de La reine dans le palais des courants d'air : 5/5



De : lalyre7032 Envoyé : 2008-03-10 14:25

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes : Millénium 1
Actes/Sud/noir
2006, 490 P.

4ème de couverture
Ancien rédacteur de Millenium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers, lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire. A la fin de ce volume, le lecteur se doute qu'il rencontrera à nouveau les personnages et la revue Millenium. Des fils ont été noués, des portes ouvertes. Impatient, haletant, on retrouvera Mikael et sa hargne sous une allure débonnaire, et Lisbeth avec les zones d'ombre qui l'entourent, dans : Millenium 2.

Beaucoup aimé ce roman qui pour moi est mi-polar et mi-thriller,j'ai hâte de lire les suivants qui sont dans ma pal

Note : 4,5/5



De : Lyreek14 --- Envoyé : 2008-03-12 05:08

Millenium 2 : La fille qui révait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Actes Sud
653 pages

Quel plaisir de retrouver les personnages de Millenium! J'ai dévoré ce second tome encore plus vite que le premier. Il faut dire qu'il est centré sur le personnage selon moi le plus fascinant de la trilogie : Lisbeth Salander. Et on apprend beaucoup sur elle et sur son passé, on la comprend mieux. Comme dans le premier tome, l'intrigue est très bien ficelée et certains rebondissements laissent bouche bée. On plonge ici dans le milieu du trafic de femmes et c'est pas joli, joli! En résumé, ce deuxième volume est à la hauteur du premier, c'est un excellent polar avec du suspense, une enquête qui tient la route et surtout qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la toute dernière page, un univers très bien construit et tout à fait réaliste, et cerise sur le gateau, des personnages auxquels on s'attache très facilement. Vivement le troisième tome!

Note : 5/5



De : Clochette1509 --- Envoyé : 2008-03-17 17:02

Millenium 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Millenium 3 : La reine dans le palais des courants d'air.


Et bien je ne peux que me joindre à l'avis des précédents lecteurs. J'ai franchement adoré cette trilogie, avec quand même une préférence pour le second tome, peut-être parce qu'on en apprend plus sur Lisbeth et ses blessures secrètes, et à laquelle on ne peut que s'attacher.
J'ai trouvé le dernier tome plus long à se mettre en place mais également plus abracabrantesque. En tout cas, une bonne série qui fait réfléchir sur nos sociétés et tout ce que l'on peut nous cacher pour le "bien-être" de la patrie. Quelquefois, j'en ai eu froid dans le dos, car tout bien réfléchi, tous les évènements que décrit Stieg Larsson peuvent très bien avoir pu le se dérouler. Je suis malheureusement un peu attristée de laisser derrière moi Super Blomkvist et Fifi car on sent bien qu'effectivement Larsson ne comptait pas s'arrêter là ! (par exemple, que devient la soeur de Lisbeth ?)

Note de Millenium 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette : 5/5
Note de Millenium 3 : La reine dans le palais des courants d'air : 5/5



De : lalyre7032 --- Envoyé : 2008-03-24 05:21

Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

Présentation de l'éditeur
Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millénium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l'Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve sur son chemin, mais pas vraiment comme prévu : un soir, dans une rue de Stockholm, il la voit échapper de peu à une agression manifestement très planifiée. Enquêter sur des sujets qui fâchent mafieux et politiciens n'est pas ce qu'on souhaite à de jeunes journalistes amoureux de la vie. Deux meurtres se succèdent, les victimes enquêtaient pour Millénium. Pire que tout, la police et les médias vont bientôt traquer Lisbeth, coupable toute désignée et qu'on a vite fait de qualifier de tueuse en série au passé psychologique lourdement chargé. Mais qui était cette gamine attachée sur un lit, exposée aux caprices d'un maniaque et qui survivait en rêvant d'un bidon d'essence et d'une allumette ? S'agissait-il d'une des filles des pays de l'Est, y a-t-il une hypothèse plus compliquée encore ? C'est dans cet univers à cent à l'heure que nous embarque Stieg Larsson qui signe avec ce deuxième volume de la trilogie Millénium un thriller au rythme affolant.

Ha vraiment !!!!!! ce 2ème tome est encore mieux que le premier,cette Lisbeth,quel numéro!!!! J'ai hâte de lire le dernier qui est dans ma pal mais il y a d'autres priorités....

Note : 5/5



De : aBeiLLe --- Envoyé : 2008-03-24 12:17

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes : Millénium 1

En ce moment il y a un engouement monstre pour cette trilogie Millénium de Stieg Larsson et ce avec raisons. Je viens de terminer la lecture du premier tome et je suis sortie de cette lecture complètement abasourdie! Les personnages ont une telle envergure, on les croiraient réels. L'auteur a su instauré au roman une atmosphère mystérieuse. L'intrigue est tellement bien ficelée. Je ne veux pas trop en révéler sur l'histoire, mais je veux seulement dire pour ceux qui seraient intéressé, ne lâchez pas prise après quelques pages, car au début l'histoire prend quelques temps à démarrer et disons que les premières pages sont un peu ardue puisqu'il est question d'économie. La poursuite de ce livre vaut tellement la peine!!! Un coup de coeur! Un GROS !

Note : 5/5



De : lalyre7032 --- Envoyé : 2008-04-01 03:41

Présentation de l'éditeur
Que les lecteurs des deux premiers tomes de la trilogie Millénium ne lisent pas les lignes qui suivent s'ils préfèrent découvrir par eux-mêmes ce troisième volume d'une série rapidement devenue culte. Le lecteur du deuxième tome l'espérait, son rêve est exaucé : Lisbeth n'est pas morte. Ce n'est cependant pas une raison pour crier victoire : Lisbeth, très mal en point, va rester coincée des semaines à l'hôpital, dans l'incapacité physique de bouger et d'agir. Coincée, elle l'est d'autant plus que pèsent sur elle diverses accusations qui la font placer en isolement par la police. Un ennui de taille : son père, qui la hait et qu'elle a frappé à coups de hache, se trouve dans le même hôpital, un peu en meilleur état qu'elle... Il n'existe, par ailleurs, aucune raison pour que cessent les activités souterraines de quelques renégats de la Säpo, la police de sûreté. Pour rester cachés, ces gens de l'ombre auront sans doute intérêt à éliminer ceux qui les gênent ou qui savent. Côté forces du bien. on peut compter sur Mikael blomkvist, qui, d'une part, aime beaucoup Lisbeth mais ne peut pas la rencontrer, et, d'autre part, commence à concocter un beau scoop sur des secrets d'Etat qui pourraient, par la même occasion, blanchir à jamais Lisbeth. Mikael peut certainement compter sur l'aide d'Armanskij, reste à savoir s'il peut encore faire confiance à Erika Berger, passée maintenant rédactrice en chef d'une publication concurrente.

C'est une trilogie géniale,c'est dommage que l'auteur soit décédé.Je me suis beaucoup amusée,toujours intriguée par les rebondissements. Cette chère Lisbeth.....quel phénomène mais voila c'est teminé... snifff .

Note : 4,5/5



De : Lyreek14 --- Envoyé : 2008-04-11 05:14

La reine dans le palais des courants d'air
Actes Sud - 710 pages

Et nous voilà au dernier tome de la trilogie, quel dommage! J'ai tout simplement adoré! Ce tome lève le voile sur toutes les questions laissées en suspens dans le précédent. On est toujours dans le thème des abus envers les femmes, pivot de cette trilogie mais on entre en même temps au coeur des machinations de la police secrète suédoise et là encore, ce n'est pas très reluisant. Que dire de plus sans dévoiler l'intrigue? Que Stieg Larsson est un auteur brillant, qui mène son récit de main de maître et que lire Millenium c'est plonger dans les coulisses de la police, du journalisme, de la médécine et bien d'autres institutions suédoises. C'est aussi un voyage passionnant au côté de personnages auxquels il est bien difficile de dire au revoir une fois le livre refermé. En résumé, c'est du grand art! LISEZ-LE D'URGENCE!

Note : 5/5


De: calimero
Sans hésiter : Un 5/5 pour la série. J'ai adoré. Lisbeth est particulièrement attachante...


De : odilette84 --- Envoyé : 2008-04-11 06:56

difficile de parler des libvres après tout ça... pour ma part, je n'ai lu que le tome 1. je me suis régalée mais je dois mettre un bémol... certaines scènes m'ont paru très violentes et un peu gratuites. D'autre part, sans vouloir paraitre prude, je trouve que l'aspect sexuel développé sur la fin, (difficile d'en parler sans dévoiler l'histoire ...) est un peu lourd... à part ça je me suis régalée évidemment et je fais partie des rats qui n'ont pas fermé l'oeil certains soir pour connaitre la suite ...

Note : 4/5

Calepin
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Calepin le Ven 7 Nov 2008 - 13:52

De : aBeiLLe --- Envoyé : 2008-04-17 10:39

Millénium Tome 2 La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

C'est fou comme cette trilogie est prenante, incapable de se sortir l'histoire de la tête, et impossible de quitter les yeux de ce bouquin. On se laisse happé totalement par le récit bien ficelé de cette enquête mystérieuse. Je ne veux pas en dire plus que ce qui a déjà été dit sur l'histoire, à vous de la découvrir. J'ai hâte de terminer la série mais je vais me donner un peu de temps parce qu'après ce sera fini... Allez vous vous aussi succomber à la folie Millénium?

Note : 5/5



De : odilette84 --- Envoyé : 2008-05-13 12:11

Millénium Tome 2 La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette

allez moi aussi je suis tombée dans le tome 2. encore meilleur que le tome 1. plus prenant d'après moi, car on s'attache à un personnage qui nous intrigue au plus haut point depuis le début, à savoir Lisbeth Salander. Elle est au centre de ce tome et on découvre son passé, on comprend comment les zones d'ombre ont conditionné sa vie . On laisse notre héroïne à regret et notre seule envie est de vite connaitre la suite... viiiiiiiiiiiite, viiiiiiiiiiite !!!!!!!!

Note : 5/5



De : Shan_Ze --- Envoyé : 2008-07-12 09:31

Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (Millenium 1)

Mikael Blomkvist est journaliste et investisseur de Millenium, une revue suédoise fondée avec sa meilleure amie, Erika Berger. Il vient de sortir perdant d’un procès contre un grand nom de la finance, Wennerström. C’est ce moment que choisit Henrik Vanger pour lui demander d’enquêter sur sa nièce disparue il y a plus de 36 ans.

Un peu dur de rentrer dans l’histoire, le temps que l’histoire se met en place et commence réellement, nous voilà déjà à la moitié du roman. Mais une fois commencée, la machine est lancée et le suspens captivant, on a envie de savoir le fin mot de l’histoire. Un bon policier pour moi qui n’aimait pas tellement mais déçue mais l’écriture de Larsson, avec beaucoup de descriptions superflues et où on passe beaucoup de temps à boire du café... La toute fin m’a moins emballée mais je lirai quand même les tomes suivants car on s’attache beaucoup à Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander.

Note : 3.75/5



De : mariselya --- Envoyé : 2008-07-17 06:02

Tome 1 : L'homme qui n'aimait pas les femmes
Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une boîte d'allumettes

Je ne résume pas; d'autres l'ont déjà fait auparavant et aller plus dans le détail serait dévoiler les intrigues. Dans le tome 1, Lisbeth sauve Mickael "in extremis" (on est plongé dans une saga familiale d'un empire industriel, c'est ce contexte qui m'a plu). Dans le tome 2, Mickael sauve Lisbeth "in extremis". La boucle est en quelque sorte bouclée, que nous réserve le 3e tome ? Dans le tome 2, on retrouve Lisbeth Salander face à son destin. J'ai bien aimé, j'ai trouvé l'intrigue très bien menée quoique j'avais supposé et pressenti le secret de Lisbeth.
Une remarque pour le tome 1 : un peu long au démarrage car lire 250 pages avant que ça ne décolle vraiment peut en décourager certains et c'est quand même un peu frustrant ce début un peu lent; ce qui a d'ailleurs provoqué mon abandon dans un premier temps vers les 200 pages.
Et enfin, une petite remarque anecdotique : overdose de tartines, de "café latte" (mon préféré aussi !!) et de thermo café pour être sûr de ne jamais tomber en manque

Note de L'homme qui n'aimait pas les femmes : 4.75/5
Note de La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une boîte d'allumettes : 4.5/5



De : Profgéo --- Envoyé : 2008-07-20 19:28

Millenium Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
576 pages

Est-il vraiment besoin de faire un autre résumé?

Critique:
J'ai mis un bon 250 pages avant d'embarquer dans l'histoire, la première partie du livre est consacrée à la reprise de l'enquête d'Henrik Vanger et j'ai plus ou moins apprécié. Par contre, dès l'arrivée de Lisbeth dans la vie de Michael, je dois dire que c'est vraiment un changement. Si on devait me dire de choisir entre connaître la suite de l'histoire de Michael et de Lisbeth, je choisirai Lisbeth sans hésiter. Ce personnage est proprement fascinant. À côté d'elle et de ses innombrables problèmes, Michael a l'air d'un petit chien courrant partout, mené du bout du nez par ses principes. Mais leur relation est extrêmement intéressante à suivre. J'ai lu les 200 dernières pages d'une traite et je me suis drôlement bien amusée. Pas le meilleur policier au monde, mais une bonne enquête qui est tout de même vraiment très intéressante. Il faut tout de même souligner une chose, c'est le premier tome d'une série et souvent, ce n'est pas le meilleur (je fais ici une comparaison mentale avec Harry Potter dont je suis devenue accro au troisième tome)

Note: 4/5



De : Pucinette2300 --- Envoyé : 2008-09-24 04:14

Millénium 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

J'ai terminé cette lecture il y a peu et je me suis régalée même si j'ai mis du temps avant de me décider à l'entreprendre notamment à cause de la pub faite autour de cette trilogie. Je suis entrée quasiment tout de suite dans l'histoire (seul le 1er chapitre a été un dur à assimiler) et difficile après de lâcher le livre. La relation de Mikael et Lisbeth est un peu particulière mais ils font un parfait duo professionnel. A lire incontestablement !

Noe : 5/5



De : Pilou Envoyé : 2008-09-30 13:46

La reine dans le palais des courants d'air

J’ai terminé le tome trois ce week-end dans la Forêt Noire. Tout a été dit très bien avant moi. Comme Pucinette j’étais passablement refroidi par la pub sur cette série, mais à force d’entendre mes amis en faire des louanges, j’ai fini par céder à la pression et je ne le regrette pas. Outre la personnalité de cette Lisbeth tout à fait hors norme, j’ai été séduit par la République des hackers et les techniques informatiques, moi qui n’y connais rien. uand le héros, Michael, ne sait plus comment joindre Lisbeth en fuite, il a l’idée géniale de lui faire simplement une lettre sur son portable, le sien, celui de Michael pas celui de Lisbeth. Et comme Lisbeth rentre dans n’importe quel ordinateur et quelle pirate celui de Michael, elle le lit et lui répond…depuis son ordinateur, toujours celui de Michael !!! Ainsi pas de trace pour les méchants. C’est mieux qu’ICQ. Les mots de passe ne servent à rien avec elle, elle les craque en cinq minutes. En met à peine plus à faire un clone du disque dur de n'importe qui, y compris de la police. Pourquoi personne ne me fait cela !

Note : 5/5



De : gallomaniac --- Envoyé : 2008-10-27 09:32

Millennium, tome I

amplement commenté par les rats. Je ne donnne que ma note : 4,5/5.



De : Terra-Antiterra --- Envoyé : 2008-10-27 20:47

La reine dans le palais des courants d’air – Millénium 3 [ Luftslottett som sprängdes]

Voilà un polar très bien ficelé, un suspens qui tient le lecteur haletant. Pilou a raison : « On ne peut pas le lire tout en faisant de la confiture de figue » Le personnage de l’héroïne a tout pour surprendre le lecteur. Le décor et les mœurs suédoises ajoutent du dépaysement. Quant à l’écriture : RAS, c’est le style behavioriste efficace que les polars américains ont rendu classique. Mais ce qui a sans doute fait l’incroyable succès de ce polar touffu, c’est qu’il met en scène -avec toutes sortes d’astuces qui en renforcent la vraisemblance- des machinations tous azimuts. Il table ainsi sur la parano qui s’est généralisée dans le monde actuel et particulièrement dans les pays développés où les gens sont de plus en plus dépendants de systèmes sophistiqués dont la maîtrise leur échappe totalement . En effet, la société technologique encore basée sur l’outil (prolongement de corps humain) a pris fin vers les années 1980 et nous sommes entrés dans l’âge des systèmes où « l’usager d’un système en devient un élément » (Ivan Illich in “La corruption du meilleur engendre le pire”)… d’où la paranoïa … et le succès des livres basés sur des complots (cf Da Vinci code).

A travers ses personnages et le tour donné aux intrigues, Stieg Larsson est typiquement un libéral moderne : sur le plan sexuel d’abord il apparaît effectivement très libéré : “chacun son truc” comme on dit aujourd’hui (AC-DC, échangisme, voyeurisme, bondage et une touche de SM) ; libéral aussi sur le plan économique : l’étatisme est nocif et les services sont mieux assurés par le privé –sécurité publique y comprise ; sur le plan politique il est démocrate : pour la transparence, et pour les bonnes causes “politiquement correctes” (contre les violences faites aux femmes, contre le travail forcé des enfants, contre les fascistes-racistes). Mais en même temps il est très adapté au monde moderne : sans scrupules sur la façon de se procurer le fric, et gentiment et peut-être même inconsciemment xénophobe : comme par hasard tous les méchants (à part bien sûr les Suédois dégénérés du petit groupe déviant de la Säpo) viennent de l’Est et les pires sont les slaves : russes, serbes… A chaque pays sa vision de l’autre : visiblement pour les Suédois tous les dangers viennent du côté de la Russie….

note : 3/5




BIO : Stieg Larsson, né en 1954, journaliste auquel on doit des essais sur l'économie et des reportages de guerre en Afrique, était le rédacteur en chef d'Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme : (http://www.searchlightmagazine.com) et (http://www.expo.se ). Il est décédé brutalement, en 2004, d'une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois volumineux tomes de la trilogie Millénium.


De : gallomaniac Envoyé : 23/11/2008 23:29

Stieg Larsson - Milenniumm triologie tomes 1, 2 et 3.

Lu en néerlandais. Au total presque 1800 pages. Ma note 5/5

Un thriller tout à fait moderne, situé au tournant du milennnium. J'ai lu le tome 1 (564 pg.) dans un weekend, puis deux semaines plus tard je me suis procuré les tomes 2 et 3 (tome 3 vient de sortir en néerlandais) et j'ai lu ces deux tomes (568 + 651 pages) en moins d'une semaine. Dire que j'ai êté pris par ces romans.

Grâce au personnage central d'un journaliste et grâce à une construction magistrale autour d'une hacker fille d'un espion criminel, un grand nombre de sujets d'actualité y sont traités sans que l'auteur a dû forcer sur le récit. Le journaliste y traite de finances, crises, bonus; de sadisme meurtrier, pédophilie, abus de femmes et d'enfants, et toute sortes de choses qui depuis 2004 ont encore gagnées en actualité; la hacker fait parti d'un groupe internet un peu plus avanceé que notre club de lecture - mais pas plus international que nous. Ajoutez-y une psychiatrie répressive, une justice juste mais influençable, une police correcte et corrupte, une reste de guerre froide et tout un département de la sécurité en état de paranoia. Et le tout est assemblé pour former le récit d'une chasse à la femme / chasse à l'homme réciproque avec des séries d'attaques et ripostes, comme dans un jeu d'échecs.

Si l'on se laisse prendre par le récit, c'est de la haute tension page après page. C'est tellement bien construit, qu'on pardonne à l'auteur les quelques exagérations et invraisemblances telles qu'une médecine de guérisons merveilleuses et une génétique d'Übermensch.

C'est selon moi d'ôres et déjà un Opus Magnus dans la littérature policière et d'espionnage; et ce qui est fort dans cet Opus Magnus, c'est que dès le premier tome, presque chaque détail prend de la signification plus loin: donc beaucoup de retours dans le récit; ce qui a l'avantage que petit à petit un monde se crée devant vous: la mémoire des scènes antérieures ajoute à la tension des scènes postérieures. Et pas besoin de science fiction, ou de deus ex machina, si la technique offre toute sortes de gadgets pour être utilisés dans le récit, ne fût-ce qu'un simple portable caché dans une armoire pour permettre l'access à internet.

Seulement: est-ce qu'un tel livre est apte d'être relu ou est-ce que la valeur "thriller" est dissipé après la première lecture? J'ai repris la lecture, mais là, cela ne prend plus.... dommage.
Calepin
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Shan_Ze le Mar 30 Déc 2008 - 12:42

La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette (Millenium 2) de Stieg Larsson

J’ai préféré ce tome au premier. J'ai bien aimé découvrir le passé de Lisbeth Salander. Stieg Larsson sait manier le suspens : il fait disparaître pendant quelques pages les activités de Lisbeth, un petit jeu de cache-cache entre Mickael Blomkvist et Lisbeth Salander… Les méchants sont impressionnants, leurs descriptions font froid dans le dos. Parfois même, celle du géant blond est agaçante quand son corps est à chaque fois comparé à un mur. On arrive quand même trop vite à la fin. Vivement le troisième tome !

Note : 4.5/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Louvaluna le Lun 19 Jan 2009 - 20:35

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette - Millénium 2
Polar
Actes Sud, 2006, 653 pages

Stieg LARSSON (Suède) Millen10

J'avais déjà beaucoup aimé le tome I de cette série, mais je trouve l'intrigue de ce tome II encore meilleure. Parfois, il m'a semblé que les choses étaient un peu tirées par les cheveux mais en même temps, j'ai eu l'impression que cela était fait exprès, que l'auteur s'est amusé à frôler la limite qui, une fois franchie, plonge l'intrigue dans le burlesque. J'ai trouvé son écriture pleine d'humour et plus ironique encore. Il arrive à nous concocter des méchants très très méchants, sur fond d'un sujet terrible (le trafic de femmes), avec des situations ignobles et en même temps, à nous faire rire avec cette héroïne parfaitement étonnante, qui ridiculise tout ces abrutis vulgaires, pervers et d'une brutalité sans nom, en les remettant à leur place d'enfoirés ordinaires qui n'aiment pas les femmes, comme dirait Lisbeth.

Ce qui me plaît jusqu'à présent chez Stieg Larsson est qu'il ait réussi à faire passer une sorte de revendication à travers un polar. Dans les différents polars que j'ai lu jusqu'à présent, l'auteur n'a pas su faire passer de message avec autant de talent. Larsson, lui, nous donne la possibilité de sortir révolté de ses histoires et de prendre conscience que ce qu'il traite comme sujet en trame de fond est lâchement blanchi par notre société. Et je pense que son argument le plus fort est Lisbeth Salander. A travers elle, il nous montre que notre système, notamment à travers ses préjugés, est capable de sombrer dans ce qu'il y a de plus perfide.

Son Mickael Blomkvist est toujours aussi charmant, et avec d'autres messieurs, vient rééquilibrer la balance. Sinon, on en arrivait à la conclusion que tous les hommes sont des salauds, ce qui n'est pas le cas heureusement. Ce serait une triste vision manichéenne du genre humain.

Je peux déjà dire, arrivée au tome II de cette série, qu'elle est une belle leçon d'ouverture d'esprit. Ensuite, je recommanderais cette lecture à ceux qui ne se sentent pas révoltés face à la prostitution. Je pense que leur passivité d'esprit face à ce sujet vient souvent du fait qu'ils ne s'imaginent pas quelle souffrance il y a derrière et comme les droits humains y sont largement bafoués.

5/5

_________________
Louvaluna

« Écrire consiste à rêver avec une intensité telle que nous parvenions à arracher au monde un morceau. » - Pierre Jourde

« J'aime la lecture en général. Celle où il se trouve quelque chose qui peut façonner l'esprit et fortifier l'âme est celle que j'aime le plus. » - La Rochefoucauld
Louvaluna
Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  opalecat le Lun 9 Fév 2009 - 16:46

Stieg LARSSON Millénium I: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Millénium II: La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Millénium III: La reine dans le palais des courants d'air Edition ACTES SUD

Tout ce que je pense en bien de cette magnifique trilogie a été déjà cité par les rats donc je n'en dirais pas plus.....
En tout cas, pour moi, un véritable coup de coeur
coeur coeur coeur !!!
Ma note: 5/5

opalecat
opalecat

Nombre de messages : 345
Age : 39
Location : Drôme/France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Louvaluna le Ven 27 Fév 2009 - 19:37

La reine dans le palais des courants d'air - Millénium 3
Polar
Actes Sud, 2007, 710 page

Stieg LARSSON (Suède) Larsso10

Troisième et dernier volet de la série Millénium, ce livre tient son lecteur par la barbichette, tout comme les précédents. Un rythme d’enquête effréné, une intrigue à plusieurs facettes, des développements maîtrisés donnant du relief à l’affaire, des personnages surprenants : une indéniable réussite dans le genre polar.

Cependant, avec ce troisième volet, on finit par se retrouver avec un groupe de gentils de plus en plus étoffé face au côté obscur ; c’est certainement trop beau pour faire réaliste. Tout le monde connaît une personne clef qui finit par se joindre à la ligue des gentils. Tous sont prêts à voir leur carrière et leur réputation mises en pièce par cette affaire louche à première vue. Tout repose sur l’honnêteté et la méthode Blomkvist. Blomkvist le Jedi. De plus, l’on comprend que l’Etat n’est en fait pas un méchant, seulement il est un peu lent à la détente, mais il tient fermement aux principes de la démocratie. Les droits du citoyen ne peuvent être bafoués que par un groupuscule de fous furieux couvert par quelques salopards corrompus au sein de la police de sûreté nationale. Mouais… Le gouvernement ne tenterait en aucun cas de marchander avec les journalistes pour étouffer une affaire de cette ampleur. Vive la constitution ! Mouais… Tout ceci semble un peu trop féerique… mais c’est une fiction me dira-t-on. Ou alors, tout ceci est bourré d’ironie ; c’était d’ailleurs la sensation que j’avais gardé du précédent tome. Donc, soit l’auteur a choisi la facilité pour clore l’affaire Salander, soit il exagère le tout pour mieux pointer du doigt les potentielles défaillances des démocraties. Mystère et boule de gomme.

Autre chose qui m’a chiffonnée : lorsque deux personnes qui ont tentés de se tuer, se retrouvent dans le même service d’hôpital, à deux portes l’une de l’autre, est-il plausible que leurs portes de chambres ne soient pas gardées par un quelconque service de sécurité ?!

Enfin, je dois dire que je suis très intriguée par le sort de la sœur de Lisbeth Salander dont on ne sait toujours rien à la fin de ce dernier tome. Ceci aurait peut-être été traité dans le soi-disant quatrième tome qui ne sera jamais publié ?

Mis à part mes quelques hésitations, j’avoue avoir passé un excellent moment de lecture avec ce bouquin.

4,75/5

_________________
Louvaluna

« Écrire consiste à rêver avec une intensité telle que nous parvenions à arracher au monde un morceau. » - Pierre Jourde

« J'aime la lecture en général. Celle où il se trouve quelque chose qui peut façonner l'esprit et fortifier l'âme est celle que j'aime le plus. » - La Rochefoucauld
Louvaluna
Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Philcabzi le Ven 6 Mar 2009 - 19:32

Millénium T1 - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
Ed. Actes Sud, 2005, c2006, 575 pages, ISBN 978-2-7427-6157-9
Titre original: Män som hatar kvinnor (traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain)

Ma note : 5/5 coeur

Mon avis:
Ce livre a déjà été résumé mainte fois, je m'en abstiendrai donc. Vous le savez, j'ai adoré ce polar. J'hésitais à le lire pour deux raisons, il y avait un peu trop de critiques dithyrambiques et on y parlait de journalisme économique. Et bien je dois dire que les critiques ont raison et que le journalisme économique n'est pas si ennuyant que ça finalement Laughing ! Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce roman c'est la présence de multiples intrigues (scandales financiers, Lisbeth, la famille Vanger et Harriet), qui ne sont d'ailleurs pas toutes résolues, ce qui amène une crise lorsqu'on n'a pas le second tome sous la main! L'écriture n'est pas exceptionnelle mais parfaitement efficace pour nous garder attentif et avide à tourner les pages et la psychologie des personnages est exactement à mon goût, soit ni trop peu, ni trop abondante. Bref, une belle découverte que cette série. (Je dois aussi dire que la collection Actes Noirs produit des livres superbes en tant qu'objet!)

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 43
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Cyrielle le Sam 7 Mar 2009 - 10:36

Il faudrait que je me décide à les lire . Ca me tente de plus en plus !

_________________
Lecture en cous sur liseuse : Les disparus de Trégastel de Jran-Luc Bannalec
Lecture en cours papier : La déesse des petites victoires de Yannick Grannec


26 livres lus en 2019
Challenge US : 28/51
Cyrielle
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 8017
Age : 32
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  gallo le Sam 7 Mar 2009 - 16:15

Cette trilogie de Stieg Larsson a pris aussi aux Pays-Bas: depuis cette semaine, la trilogie est entré dans le top-10 du genre "thrillers" il y a une semaine, et le tome 1 est monté dans moins d'une semaine à la première place, suivi des tomes 2 et 3 à la 6ème et 7ème place.

_________________
Gallo
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  jenyli le Dim 8 Mar 2009 - 17:40

Millenium tome 1: les hommes qui n'aimaient pas les femmes


Face au succès et au bouche à oreille de cette saga, je me suis bien entendue laissée tenter.
Certaine que cela allé me plaire.
Et bien contre toute attente, je n'ai pas vraiment accroché à l'intrigue. J'ai trouvé le début du livre long et ennuyeux.
Une fois prise dedans... j'ai trouvé l'histoire moyenne.

Bref... Je n'ai pas eu l'envie de lire la suite...

Par rapport au succès je souhaite savoir si une personne ici à la même opinion que moi....?

Ma note: 2,5 / 5
jenyli
jenyli

Nombre de messages : 369
Age : 41
Location : sud de la France
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Elaïse le Lun 16 Mar 2009 - 21:24

J'ai aussi lu cette trilogie à un rythme d'enfer!

Personnellement j'ai préféré le tome 1, je le trouve tout simplement parfait, je suis tombée amoureuse de Mickael direct! L'histoire est bien fichue, prenante bien racontée, et Lisbeth est elle aussi super attachante! La conclusion est bonne, bref moi je ne me suis jamais ennuyée, du début à la fin!

Les tomes 2 et 3 pour moi vont ensemble! Je les ai trouvé formidables aussi, cependant je sens qu'il manque une relecture, ou qu'il y aurai eu de la marge pour une suite! Plus des invraisemblances, j'ai un poil moins aimé, mais alors un tout petit poil, c'était quand même du polar de très très hauts vol!!!!
Elaïse
Elaïse

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 25/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Shan_Ze le Sam 21 Mar 2009 - 15:20

La reine dans le palais des courants d’air (Millenium 3) de Stieg Larsson

Je donne juste mon avis :
Je trouve que ce tome-ci est le meilleur de la trilogie ! J’aime la façon qu’a Larsson de faire des doubles intrigues : ici, on suit les ennuis de Lisbeth Salander et d’Erika Berger. C’est vrai que , comme dit Louvaluna, c’est curieux que deux personnes qui ont essayé de se tuer se retrouver voisins de chambre mais je me suis tellement laissée emporter par les différentes intrigues que je n’y ai pas fait très attention. On suit l’évolution de la préparation du procès par chacun des partis, on fait un petit tour du côté d’Erika… Tout simplement génial ! Un petit regret : qu’il n’y ai pas de quatrième tome !

Note : 5/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Philcabzi le Sam 21 Mar 2009 - 16:43

Millénium T2 - La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette
Ed. Actes Sud, 2006, c2006, 653 pages, ISBN 978-2-7427-6501-0
Titre original: Flickan som lekte med elden (traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain)

Ma note : 5/5 coeur

Mon avis:
Bon comment noter ce livre à présent que j'ai donné un 5 au tome précédent? J'ai adoré et encore plus que le premier tome, peut-être parce que l'histoire concernait directement Mikael et Lisbeth et en particulier cette dernière ou peut-être parce que l'action était plus soutenue, probablement les deux raisons à la fois. Aucun temps mort dans cet opus et on referme le livre avec une rage folle de dévorer le troisième et de s'offrir une tasse de café! N'avez-vous pas remarquez la quantité incroyable de café qui est but dans ce livre??? Shocked

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 43
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Shan_Ze le Sam 21 Mar 2009 - 16:49

Philcabzi, j'avais l'impression qu'ils faisaient que ça dans le tome 1 : fumer et boire du café ! Laughing
Mais bon, je ne sais pas s'ils boivent et fument moins dans les tomes suivants mais j'y ai moins fait attention. Mon beau-frère qui est allé en Suède quand il lisait le troisième tome, dit que c'est tout à fait ça ! Pas d'exagération de l'auteur apparemment...
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Philcabzi le Dim 5 Avr 2009 - 13:07

Millénium T3 - La reine dans le palais des courants d'air
Ed. Actes Sud, 2007, c2007, 711 pages, ISBN 978-2-7427-7031-1
Titre original: Luftslottett som sprängdes (traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain)

Ma note : 4.5/5

Mon avis:
Ce que ce bouquin était lourd! Je vais en avoir mal aux mains pour un petit bout encore! C'est qu'il y avait beaucoup de monde dans cet opus, beaucoup d'histoires et d'explications, comme si l'auteur avait accumulé pleins de notes intéressantes au fil du temps et a voulu toutes les utiliser dans ce tome. Comme s'il savait qu'il ne pourrait plus y avoir d'autre bouquin de sa main. Ce qui en fait donc un récit plus dense que les deux récits précédents et en ralentit l'action. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, au contraire, j'ai beaucoup apprécié sa façon de détailler la vie de ses personnages, froidement, "journalistiquement", et j'ai été intéressé par le fonctionnement politique et l'histoire de la Suède, mais j'aurais aimé un enchaînement plus fluide. Finalement cette série aura été un énorme coup de cœur comme pour bien des gens, et je vais porter une attention bien particulière à ce qui va sortir de la collection Actes noires de la maison Actes Sud.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 43
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Philcabzi le Dim 5 Avr 2009 - 13:10

Shan_Ze: Et est-ce que les Suédois(ses) sont aussi peu romantiques que dans ces bouquins?!? Shocked

Je suis certaine que cette trilogie sera adapté au cinéma. Je ne peut pas imaginer meilleure actrice pour Lisbeth que Christina Ricci, et vous?

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 43
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Shan_Ze le Dim 5 Avr 2009 - 16:53

Philcabzi a écrit:Shan_Ze: Et est-ce que les Suédois(ses) sont aussi peu romantiques que dans ces bouquins?!? Shocked

Je suis certaine que cette trilogie sera adapté au cinéma. Je ne peut pas imaginer meilleure actrice pour Lisbeth que Christina Ricci, et vous?

Philcabzi, je ne sais pas il ne m'a pas dit ! Mais en même temps, il y allait avec sa copine donc... Laughing C'est vrai que l'amour suédois est particulier..!

C'est Naomi Rapace qui joue le rôle de Lisbeth Salander dans le fil Millenium qui est déjà sorti ! Mais en Suède, la sortie française est prévue en fin d'année ou en 2010. Au Québec, je ne sais pas !
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Philcabzi le Dim 5 Avr 2009 - 17:12

Shan_Ze: Je ne connais pas cette actrice, mais les photos que j'ai trouvé ressemble bien à la Lisbeth que j'imagine sauf qu'elle a l'air plus vieille.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 43
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  zeta le Lun 6 Avr 2009 - 13:16

Moi j'aurais bien vu Charlotte Gainsbourg, une fille androgyne au charme pas évident au premier regard. Elle est peut être un peu vieille pour le rôle maintenant.
Mais j'ai vu une photo de celui qui joue Mikael et je n'aime pas du tout, pas comme cela que je l'imaginais.
Oui, c'est bizarre hein ce détachement, ces relations si dépourvue de passion, cette nonchalence dans les choses de l'amour, cela m'interloque ! On est plus Latins, c'est plus difficile à vivre mais je préfère quand même.
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Laïze le Dim 19 Avr 2009 - 19:23

Millénium Tome 1 - Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Bon je vous fais grâce du résumé qui a déjà été bien fait auparavant.

Voilà, un lecture coup de cœur pour moi. J'ai adoré le style, précis, détaillé et en même temps totalement limpide. La densité de l'histoire, la profondeur et la finesse de la psychologie des personnages, les scènes d'action réellement palpitantes. C'est un polar parfait tout simplement. L'intrigue est fine et documentée. Ce qui m'impressionne, c'est comment l'auteur arrive à créer par ses mots et son univers fictif un telle impression de réalité. Lorsqu'il décrit les sentiments des personnages, on se dit que dans la réalité, ça doit vraiment ressembler à ça. C'est très fort. J'ai dévoré ce tome 1 et lorsque l'action battait son plein, j'avais le cœur qui battait à 100 à l'heure. Ça faisait un petit moment qu'une lecture ne m'avait pas emballée à ce point.

C'est un phénomène littéraire dont on a beaucoup parlé, qui se vend toujours très bien en librairie, et je trouve que c'est totalement justifié. Petit point qui m'intrigue : le titre. Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, oui ça a du sens quand on lit le livre. Mais en anglais par exemple, le titre est The girl with the dragon tatoo, titre qui évoque tout autre chose même s'il fait sens également. Les voies du marketing sont décidément impénétrables wink

Ma note : 5/5
Laïze
Laïze

Nombre de messages : 95
Age : 39
Location : Montpellier, France
Date d'inscription : 03/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Liza_lou le Mar 26 Mai 2009 - 20:37

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
(Actes Sud, 575 pages)

Que s'est-il passé en cette journée de 1966 où la jeune Harriet Vanger a mystérieusement disparu sur l'île de Hedeby? C'est ce que Henrik Vanger, géant industriel suédois charge Mikael Blomkvist de découvrir en fouillant dans les archives d'une enquête de quarante ans qui n'a rien donné...

Difficile de résumer un tel roman, devenu depuis sa parution un véritable phénomène littéraire. Série mythique pour les uns, renouvellement du polar pour les autres, toujours est-il certain que Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, premier tome de la trilogie à succès Millenium de Stieg Larsson, est un roman qui ne vous laissera pas indifférent. Si les premières pages peuvent sembler un peu longues, le rythme s'emballe d'une manière haletante par la suite avec des évènements stupéfiants. En effet, à partir de rien, Mikael Blomkvist va découvrir le fil qui le conduira jusqu'à la vérité, une vérité qu'il aurait peut-être mieux valu cacher...

Des personnages attachants et atypiques à l'instar de Lisbeth Salander, cette femme à priori insociable, mais qui, sous sa carapace, cache une sensibilité troublante et tendre. Le mystère va ainsi bon train sur ce que réserve Lisbeth (qui est-elle? Qu'a t-il bien pu se passer auparavant qui expliquerait son comportement?) et autant dire que l'on espère bien que Stieg Larsson continuera à développer ce personnage dans les tomes suivants. Quant à Blomkvist, journaliste économique intègre, s'attaquer à l'empire Wennerström, s'avère risqué. Mais Mikael ira jusqu'au bout.

Dénonciation des violences faites aux femmes, des scandales économiques et financiers dont notre monde est pourri, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes développe l'ensemble de ces thèmes avec une finesse et une acuité rare dans la littéraire actuelle. Et c'est tant mieux, car autant dire que Stieg Larsson a dépoussiéré le polar pour créer un style propre. Avec une réussite tellement rare qu'il serait vraiment dommage de passer à coté.

Ma note : 4,5/5
Liza_lou
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 35
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  laurier le Mar 26 Mai 2009 - 20:52

j'ai lu les trois volumes 5/5 coeur dés leur sortie et aucun ne m'a laissée indifférente

j'ai vu le film la semaine dernière et j'ai retrouvée l'atmosphère du livre, même la violence n'est pas déguisée...
un peu déçue par le physique de notre journaliste, il ne fait pas jeune premier, ce qui correspond quand même mieux au personnage du livre Very Happy
pour Lisbeth, par contre elle est telle que je l'imaginais et c'est vrai que Charlotte Gainsbourg aurait pu l'interpréter( si le film avait été français), aussi introvertie l'une que l'autre
laurier
laurier

Nombre de messages : 589
Age : 65
Location : Alsace
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Lionel de Lyon le Ven 29 Mai 2009 - 7:21

Il y a quelques jours, je suis tombé sur un reportage sur l'auteur sur Canal+.
C'était vraiment intéressant et ça m'a donné envie de découvrir cette trilogie qui, apparemment, devait compter beaucoup plus de tomes, mais l'auteur nous a quittés trop tôt...

Bref encore une série à ajouter à ma LAL!
Lionel de Lyon
Lionel de Lyon

Nombre de messages : 1164
Age : 40
Location : Lyon / France
Date d'inscription : 27/10/2008

http://lionelfour.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  laurier le Ven 29 Mai 2009 - 19:52

il n'est pas impossible que des éditeurs trouvent le moyen de sortir la suite
nous verons bien
laurier
laurier

Nombre de messages : 589
Age : 65
Location : Alsace
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Stieg LARSSON (Suède) Empty Re: Stieg LARSSON (Suède)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum