Maria AGUINDA (Equateur)

Aller en bas

Maria AGUINDA (Equateur) Empty Maria AGUINDA (Equateur)

Message  lalyre le Jeu 5 Fév 2015 - 13:24

UN BRIN D’HERBE CONTRE LE GOUDRON    

MARIA AGUINDA avec la collaboration de Patrick Bèle, grand reporter au Figaro
Michel Lafond 2012   
188 pages
Maria AGUINDA (Equateur) 51lzzt11
Présentation de l’éditeur

Maria Aguinda est à l’origine de la plus lourde condamnation de l’histoire pour pollution, prononcée en Équateur, le 14 février 2011 contre le pétrolier américain Chevron.
Jusqu’à l’âge de 10 ans, elle vivait dans une sorte d’éden. Sa tribu se contentait des présents de la nature, les hommes et la forêt étaient en harmonie. Puis, les pétroliers sont arrivés… Au début, les habitants du hameau isolé de Rumipamba, où réside la famille de Maria, ne se sont pas méfiés. « Quand la compagnie est venue, raconte Maria, nous n’imaginions pas qu’elle allait causer de tels dégâts. Mais elle a commencé à poser un puits… Le pétrole est devenu omniprésent, ils déversaient les résidus sur le sol, les animaux et les plantes étaient contaminés. Fini la chasse, la pêche et la nourriture. »
Bientôt, les maladies de peau et les problèmes respiratoires se multiplient et emportent un à un les membres de la tribu. Maria est d’ailleurs persuadée que son mari et deux de ses fils sont morts à cause de cette pollution.
Alors, en 1993, elle rassemble les voisins et les habitants d’un village proche et les convainc de porter plainte.
La plainte a été enregistrée au nom de « Maria Aguinda et autres ».
Et Maria Aguinda a gagné !
Mon avis
Ce document est le récit d’une femme humble, courageuse et extraordinaire, non ce n’est pas une femme indignée mais elle est révoltée car elle voit ses enfants contraints de travailler en ville pour toucher un peu d’argent afin d’acheter de la nourriture alors qu’auparavant la forêt en dispensait sans fin. Mais elle est surtout révoltée et se sent impuissante devant les gringos de Texaco, qui en 1962 et toujours pour l’argent n’hésitent pas à installer leurs installations pétrolières en équateur et ce sont les autochtones qui en sont les premières victimes. Pour les peuples indigènes qui vivent à proximité c’est une véritable catastrophe, ces gens qui vivaient en autarcie vont tout d’abord devoir subir les nuisances. Car Texaco stocke ses déchets dans des trous creusés à même le sol sans aucune protection, laissant s’infiltrer le pétrole provoquant une des plus grandes catastrophes écologiques. Les poissons meurent, plus de gibiers à cause de la déforestation, les maladies Plaies sur la peau ou cancer apparaissent très vite dans ces communautés amérindiennes. Car les engagements de Texaco ont été vite oubliés par la direction affichant un réel mépris et une arrogance  pour les victimes. Maria Aguinda s’est battue pendant des années pour faire cesser les nuisances qui ont décimés des populations entières et elle a gagné. En février 2011, la justice équatorienne rend un verdict historique : elle condamne Chevron-Texaco à 9,5 milliards de dollars de réparations pour pollution industrielle. Ce document que je recommande’ sera donc un gros coup de cœur…5/5.
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4701
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Maria AGUINDA (Equateur) Empty Re: Maria AGUINDA (Equateur)

Message  Awara le Jeu 5 Fév 2015 - 21:46

Ce sujet m'intéresse particulièrement. Je le note.
Awara
Awara

Nombre de messages : 4618
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum