Blandine LE CALLET (France)

Aller en bas

Blandine LE CALLET (France) Empty Blandine LE CALLET (France)

Message  Calepin le Sam 8 Nov 2008 - 0:02

De : lalyre7032 --- Envoyé : 2006-05-31 09:08

Une pièce montée
Ed. Stock

Ce roman écrit comme un puzzle est le récit d'un mariage bourgeois vu par plusieurs personnages .L'auteur nous invite à participer à cette cérémonie qui va unir Bérengère et Vincent.Mais faisons tout d'abord la connaissance des principaux invités,il y a la petite Pauline qui s'étonne des agissements des adultes,notamment de la mise à l'écart de sa petite cousine qui n'est pas tout à fait comme les autres enfants,il y a le prêtre épuisé qui expédie la cérémonie au grand-dam de la mariée,ensuite Hélène la belle-soeur qui a tout pour être heureuse mais pourtant....Marie la soeur ainée de la mariée,la rebelle de la famille ,toujours pas casée et ça dérange,Madeleine la grand-mère qui fait des confidences sur un secret bien gardé à sa petite-fille Bérengère. Tous les héros de cette journée sont souvent drôles,émouvants ou hypocrites,on les croise au hasard de la journée en faisant un pas de danse,pendant la messe ou le temps d'une photo ensuite on les perd de vue dans la foule mais on se rend compte que l'amour n'est jamais loin.

Mon avis : Un bon roman pour les vacances qui se lit facilement,amusant et pourquoi pas assez réaliste,qui se lit facilement .
Bref j'ai aimé ce roman de détente.

Note : 4,5/5



De : 2186Elfe --- Envoyé : 2006-07-28 15:30

Une pièce montée

Nous assistons au mariage de la jeune et jolie Bérengère et de Vincent ! Les préparatifs, la cérémonie, le cocktail au sein d’un cadre magnifique, le repas, le bal… tout cela nous est raconté par différents points de vue : la petite fille qui est demoiselle d’honneur et qui ne comprend pas bien les réactions adultes, le curé qui semble désabusé, la grand mère franche et incisive mais qui adore sa petite fille qui se marie aujourd’hui et qui en fait sa confidente, les deux jeunes mariés qui ne partagent pas un même enthousiasme pour ce mariage, et encore bien d’autres !! Nous retrouvons alors tous les personnages caractéristiques d’un mariage : les célibataires récalcitrantes, les perfectionnistes, ceux qui viennent profiter de la noce. En parallèle, l’auteur nous amène, non sans humour, à une réflexion sur l’amour et le mariage en particulier. Quel sens il peut en rester après plusieurs années de vie commune, et quel sens a-t-il pour les jeunes mariés ! A –t-il encore un sens justement !!

C’est un roman qui se lit très facilement, il est bien rythmé et nous emporte au sein de la noce.

Ma note: 4.5/5



De : zeta-b --- Envoyé : 2007-07-04 09:18

Une pièce montée


Ce livre a déja été bien résumé : une journée inoubliable, celle d'un beau mariage dans une famille bien sous tout rapport. Chaque intervenant de ce mariage nous livre son histoire et sa vision du bonheur ou du malheur conjugal. C'est distrayant, charmant et il y a une petite note d'ironie mordante qui permet de ne pas en faire un roman rose un peu creux.

Note : 4/5



De : heilili --- Envoyé : 2008-05-22 07:35

Une pièce montée

En ces temps où les mariages reviennent presque tous les WE, je remets cette conversation en avant, pour recommander moi aussi ce petit livre plein de charme et d'humour, à lire pour tous ceux qui vont à un mariage avec scepticisme ; ils verront tout autrement ! Et à n'offrir aux mariés... qu'après le jour fatidique !

Note : 4.5/5
Calepin
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Blandine LE CALLET (France) Empty Re: Blandine LE CALLET (France)

Message  lalyre le Mer 11 Aoû 2010 - 18:00

La ballade de Lila K.
Blandine le Callet
Ed.Stock septembre 2010
394 pages
Blandine LE CALLET (France) 97822311
Paris 2095, c'est la voix de Lila qui va nous conter son étrange histoire .Elle a environ six ans au début du roman,elle ne comprend pas ce qui est en train de se passer,deux hommes font irruption dans la petite chambre misèrable qu'elle habite avec sa mère.Lila est emportée et enfermée dans un centre sous haute sécurité, des caméras sont posées partout,épiant le moindre de ses gestes.S'éveillant dans cet endroit inconnu, elle ne sait bouger car attachée sur le lit ,elle ne veut pas manger, ni boire ,elle crie, elle pleure.....Ou donc est sa maman ? c'est une enfant très affaiblie ,qui ne parle plus, ne tient pas sur ses jambes,lorsque le kiné veut la faire lever, très agitée , elle veut sa mère tant chérie mais personne ne lui dit ou elle se trouve. Mais voila Lila va finir par se calmer, grâce à Monsieur Kauffman,le tuteur qui lui est imposé, c'est lui qui à force de patience va faire de cette petite fille asociale et traumatisée mais surdouée, qui n'a qu'une obsession,retrouver sa mère ,va lui apprendre à lire et écrire,à se tenir correctement.Elle a compris que si elle veut retrouver sa mère, il lui faudra jouer la comédie et faire tout ce qu'on lui dit.Mais cela va prendre des années,à sa majorité mais toujours sous surveillance,elle réussi à trouver du travail dans une bibliothèque,pour avoir accès aux archives.N'oublions pas que les années ont passé et que nous sommes en l'an 2105,les guichetiers sont des automates et j'oublie de dire que les livres sont déclarés nocifs par le toucher,pouvant provoquer de graves maladies,beaucoup de livres ont d'ailleurs disparus de la circulation. Mais revenons à Lila qui ressent quelque chose de bizarre en elle qu'elle ne connaissait lorsque le directeur la prend dans ses bras, c'est tout simplement l'amour qui doucement va la rendre plus humaine. Mais son enquête pour retrouver sa mère va aboutir et nous connaîtrons enfin la raison de leur séparation mais avant cela,il nous faudra tout d'abord lire environ 200 pages.....

Mon avis:Un roman d'initiation, oscillant entre anticipation, suspense dans un univers décalé. On croise de nombreux personnages qui tous sans le savoir, participent aux recherches de Lila qui vont la conduire à revivre ses premières années d'enfance avec sa mère. Mais justement, que s'est-il passé pendant ses années ? Ce que je peux dire c'est que ce roman qui donne à réflexion sur les évolutions et les dérives de notre société.......Un roman qui sort de l'ordinaire et que j'ai vraiment aimé.....4,5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Blandine LE CALLET (France) Empty Re: Blandine LE CALLET (France)

Message  lalyre le Mar 19 Fév 2013 - 17:40

Dix rêves de pierre
Blandine Le Callet
Ed.Stock 23 janvier 2013
246 pages
Blandine LE CALLET (France) 5143bg11
Quatrième de couverture
Certaines inscriptions funéraires possèdent un singulier pouvoir d évocation ; leur lecture fait surgir le fantôme de personnes disparues depuis parfois des siècles.
Blandine Le Callet réunit dans ce recueil des épitaphes authentiques, à partir desquelles elle imagine les dernières heures, les derniers jours ou les derniers mois du défunt. Elle ressuscite tour à tour un jeune esclave à qui l on vient d offrir sa liberté, un philanthrope piégé dans l étouffant huis clos d un bordel parisien, deux êtres unis par un amour hors-norme en route vers leur destin, une vieille dame acariâtre rédigeant son testament, et bien d autres encore.
Dix destins arrêtés par des morts douces ou violentes, subites ou prévisibles, solitaires ou collectives.
Dix voyages entre hier et aujourd hui, des rivages antiques d Asie Mineure jusqu à un petit village de la Bretagne profonde, du Paris de l Ancien régime à celui du xixe siècle, de la Normandie médiévale aux plaines d Ukraine dévastées par la peste brune...
Dix nouvelles poétiques ou féroces, tendres ou dramatiques, nostalgiques ou grinçantes, dépeignant une humanité toujours assaillie par les mêmes passions, les mêmes peurs et les mêmes espoirs. Dix « rêves de pierre » pour conjurer l’oubli.

Chronique et avis
Voici une belle façon de raconter dix histoires toutes différentes à partir d’inscriptions funéraires, ce n’est pas triste du tout mais émouvant ou drôle. Par exemple l’auteure nous dit comment elle en est arrivée à écrire sur ce sujet et je cite quelques-unes de ses découvertes d’épitaphes que l’on trouve à la fin de chaque nouvelle. Pour Hermès, c’est lors d’une visite au département des Antiquités grecques, le tremblement de terre qui détruisit la ville de Nicodémie, eut lieu aux alentours de l’an 120, sous le règne de l’empereur Hadrien. Elle a découvert celle de Julien et Marguerite de Ravalet Tourlaville, décapités en place grève le 2 décembre 1603 pour adultère et inceste, dans l’ouvrage de Pierre Ferran, intitulé “ Le livre des épitaphes “, l’histoire de Julien et Marguerite a d’ailleurs inspiré Barbey d’Aurevilly pour sa nouvelle “ Une page d’histoire “ .Une autre épitaphe “ Mon bébé “ lors d’une promenade au cimetière pour animaux, d’Asnière-sur-Seine, il ne faut pas oublier le chien qui traverse chacune des nouvelles, un peu comme un messager de la mort. Je n’en dirai pas plus mais cela résume bien le thème de ces nouvelles de très bon niveau que j’ai vraiment appréciées, il m’est cependant impossible de citer mes préférences, encore une fois, je suis ravie d’avoir découvert une nouvelle facette du talent imaginaire de Blandine le Callet, un vrai mélange d’émotion et de poésie, et ce qui ne gâte rien, la postface est magnifique, car elle explique la provenance de ses nouvelles et ses recherches réalisées, tout cela réuni ne saurait être qu’un gros coup de cœur. 5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Blandine LE CALLET (France) Empty Re: Blandine LE CALLET (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum