Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  gallo le Dim 9 Nov 2008 - 15:28

De : gaikoala (Message d'origine) Envoyé : 23/04/2004 11:30
Pour l’instant, je lis « Un secret bien gardé » d’ Alice HOFFMAN, et cela me plaît beaucoup…

Je vous transcris le 4ème de couverture :

« Ethan Ford mène une existence heureuse dans une petite ville du Massachusetts, jusqu’au jour où tout son univers s’écroule. Accusé d’avoir violé et assassiné une adolescence quinze ans plus tôt, il est jeté en prison. Le choc est terrible pour ses proches comme pour la petite communauté brusquement déchirée par les rumeurs. Son épouse prend aussitôt ses distances et se lance dans une enquête terrifiante. Certains habitants créent au contraire un comité pour la défense de cet homme jusqu’alors admiré de tous. La belle Rosarie Williams qui, à dix-sept ans, fait chavirer tous les cœurs et la petite Kat, enfant secrète et tourmentée par la mort de son père, voient tour à tour leur destin transformé par la résurgence de ce crime. Alice Hoffman brosse avec une grande férocité le portrait d’une société confrontée à ses propres démons tout en ménageant un suspense qui tient le lecteur en haleine jusqu’aux toutes dernières pages. »

Une lecture très agréable, dont Marie-Claire Pauwels (Madame Figaro) dit :

« Ce roman d’atmosphère, à la fois sensuel et cruel, scrute la société américaine avec une rare finesse. »

On ne saurait mieux dire, en fait…
Dès que je l’aurai terminé, je vous en reparlerai… pour une côte, par exemple.

Gaikoala


De : gaikoala Envoyé : 04/05/2004 08:33
J'ai beaucoup aimé ce livre qui est, comme dit sur la couverture, une bonne analyse de la vie aux Etats-Unis, bien que l'histoire en elle-même pourrait se passer n'importe où, finalement...

La psychologie de chacun des personnages m'a beaucoup plu; je donne une côte de 4,5/5, puisque l'on aime les côtes.

Qui d'autre le lira ?
Gaikoala
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Elfe le Mer 8 Avr 2009 - 7:06

Alice Hoffman
Incantation
Scripto






Nous sommes en Espagne à l'époque de l'Inquisition au XVIè siècle. Estrella et Catalina sont inséparables depuis qu'elles sont toutes petites. Mais la terreur de l'Inquisition va avoir raison de leur amitié. Les juifs sont pourchassés, ils doivent se cacher. Estrella découvre qu'elle n'est pas chrétienne mais "marrane" c'est à dire juive en secret. Elle doit donc faire semblant d'être chrétienne, mais les arrestations s'enchainent autour d'elle et la peur grandit. Et puis, elle tombe amoureuse d'Andrés, le cousin de Catalina. Alors par jalousie Catalina va dénoncer la famille d'Estrella et alors s'enchaine une série de drame pour Estrella...

C'est un roman très fort, qui traite de la persécution d'un peuple avec beaucoup de justesse et de sobriété. J'ai été très touchée par le personnage d'Estrella très forte et courageuse qui choisit le devoir de mémoire pour protéger la vie. C'est un livre très poignant sur le devoir de mémoire! A lire!!!

Ma note: 5/5
Elfe
Elfe

Nombre de messages : 1868
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Lisalor le Ven 25 Juin 2010 - 13:16

Le troisième ange - Alice Hoffamn

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) 97827014

As-tu déjà entendu parler du troisième ange ? C'est quelqu'un comme toi et moi. Parfois, c'est nous qui venons à son secours. Il est sur terre pour nous montrer qui nous sommes réellement.

Trois femmes, trois époques, trois histoires d'amour.
Entre 1952 et 1999, Lucy, Frieda et Maddy vont se succéder au Lion Park Hotel, où elles trouveront un voisin de chambre pour le moins singulier : un fantôme installé à demeure. Chacune verra son séjour prendre une tournure totalement imprévue.

Dans ce roman ensorcelant et poignant, où les héroïnes doivent affronter leurs propres fantômes,
les tragédies du quotidien se mêlent au fantastique.
Le Troisième Ange est sans conteste l'une des plus belles réussites d'Alice Hoffman. À peine l'a-t-on terminé
qu'on a déjà envie de le relire


Mon avis : Ce livre comporte 3 nouvelles et nous raconte le tragique destin de trois héroïnes. Après un départ plus que laborieux, je me suis même demandé si je n'allais pas abandonner ma lecture au cours de cette première partie. Je n'ai pas vraiment aimé la première nouvelle "La femme du héron" que j'ai trouvée longue, interminable. Pourtant j'ai apprécié l'idée de départ avec un mélange de fantastique et le début me semblait prometteur mais je me suis enlisée dans cette histoire.

Par contre les deux suivantes m'ont complétement emballée et je les ai dévorées jusqu'à la dernière page. J'ai préféré leurs histoires et leurs tranches de vie avec des filles plus aventurières même si leur destin reste pour certaines funeste et lourd à porter.

Les trois histoires se déroulent avec comme toile de fond un hôtel appellé Lion Park Hotel et on voit défiler à des époques différentes nos trois jeunes filles. L'amour tient une place importante dans ce livre et reste le point commun dramatique de ces trois histoires somme toute bien tristes.

L'histoire de ce troisième ange est vraiment la chose qui m'a le plus plu et l'explication qui en est faite m'a enchantée : " on dit qu'il existe deux anges, celui de la vie et celui de la mort. Mais il y en a un troisième, qui vit parmi nous ...... c'est quelqu'un comme toi et moi ... il est sur terre pour nous montrer qui nous sommes réellement."

Un livre bien écrit, facile à lire. Des personnages attachants et proches de la réalité de la vie .. J'ai passé un bon moment de lecture même si ce n'est pas vraiment mon genre de lecture.
Lisalor
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 48
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  lalyre le Lun 14 Nov 2016 - 17:16

Hoffman Alice 
    Un mariage contre nature  
  Editions Slatkine & et Cie octobre 2016
ISBN 978 2 88944 022 1    
408 pages               
Alice HOFFMAN (Etats-Unis) 41dowb10
Quatrième de couverture
Rachel l’enfant sauvage grandit, épouse Isaac Petit, veuf, trois enfants, lui en donne trois autres. Isaac meurt alors qu’elle attend le quatrième. Rachel élève les sept, reprend le commerce de son mari, elle a 29 ans. Pour l’aider, elle fait appel à un neveu, Frédéric, 22 ans, s’éprend de lui, attend un nouvel enfant, veut se marier. La communauté s’y oppose. Le couple tient tête, ils auront trois autres fils, Alfred, Aaron et Camille. Tous portent le nom de leur père, Pissarro.

 L’histoire commence.    
Mon avis
Ce livre est une saga biographique dont Rachel Manzana-Pomié, créole née en 1798 sur l’île de Charlotte-Amalie-Saint-Thomas en USA est le personnage principal.  C’est une jeune fille rebelle,  elle est marié contre son gré avec Isaac Petit, veuf avec trois enfants, elle les adopte comme si c’était les siens, de son union avec Isaac naitront quatre enfants. Très jeune, devenue veuve, elle fait appel à un certain Frédéric Pissarro, un homme très pieux, c’est alors que l’histoire devient passionnante car entre ces deux personnes naît un amour fou, cela en dehors de toutes conventions. De cet amour caché qui mettra longtemps à être accepté par la communauté juive, naîtront quatre enfants, Camille, Aaron, Delphine et Emma, donc toutes ces personnes ont existé. Rachel est une mère excessive surtout à l’égard de Camille qui deviendra le célèbre peintre Camille Pissarro, premier des impressionnistes Précurseur du mouvement  disant de sa mère qu’elle était très féroce, pendant des années il n’a pas compris l’amour puissant entre ses parents, ce fut pendant longtemps un mystère pour lui. Dans ce livre Rachel, Frédéric, Camille et quelques autres deviennent les narrateurs, Rachel mourra à Paris en en 1889. Un livre qui m’a accrochée dès les premières pages, que j’ai lu comme un roman avec des intrigues, une belle histoire d’amour, rapt d’enfant, une belle amitié dont je n’en dirai pas plus,  pas de longueurs inutiles mais de belles descriptions de l’île. Dans la belle préface signée de Claire Durand-Ruel Snollaerts,  on apprend qu’Alice Hoffman a dû faire beaucoup de recherches sur Rachel Manzana-Pomié. Il y aurait tant à dire sur cette biographie familiale qui ne saurait être qu’un gros coup de cœur….5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Lun 14 Nov 2016 - 19:07

Merci pour ta critique Lalyre, je l'avais aperçu à la librairie, il m'avait tapé dans l'oeil.
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Awara le Lun 14 Nov 2016 - 21:28

Pas aperçu en librairie... mais ta critique elle me tape dans l'oeil, Lalyre! Je le note
Awara
Awara

Nombre de messages : 4622
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Awara le Jeu 2 Mai 2019 - 8:37

UN MARIAGE CONTRE NATURE
Alice HOFFMAN
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nadine Gassie
Préface de Claire Durand-Ruel
Editions Slatkine  & Cie  -  2016  -  413 pages


Ce roman est une biographie de Rachel Manzana Pomié Pissarro, la mère du peintre  impressionniste français Camille Pissarro, une femme peu connue, écrite par une célèbre romancière américaine.

Rachel est une créole, issue d’une famille juive d’origine française, chassée par les pogroms, installée dans la colonie française de Saint Domingue (Haïti) depuis le 18ème siècle. Sa famille fuit vers Saint-Thomas,  une des îles vierges des Caraïbes, lors de la révolution haïtienne, où Rachel nait en 1795. Cette île sert de toile de fond au roman.

Par convenance et pour sauver l’entreprise familiale, Rachel est mariée à Isaac Petit, négociant français originaire de Bordeaux, veuf et père de trois enfants. Il meurt alors que Rachel à 29 ans et attend leur quatrième enfant. Selon la coutume juive respectée par les autorités danoises qui gouvernent l’île, la gérance de ses biens est confiée à un membre de la famille Petit. Frédéric Petit, jeune neveu de 22 ans d’Isaac Petit, arrive donc de France. Rachel et Frédéric tombent éperdument amoureux l’un de l’autre. Les Anciens de la synagogue s’opposent à leur union en raison de leurs liens familiaux (même par alliance). Après huit années de bataille acharnée, ils seront réintégrés dans la communauté juive. Trois enfants naitront de leur union, dont Camille Pissarro. Avec les quatre enfants nés de son union avec Isaac, ils élèveront les trois enfants nés de la précédente union de ce dernier avec Esther.


La personnalité de la mère de Pissaro qui a su braver les interdits, mais aussi se battre pour imposer ses choix de vie, a certainement fortement influencé le peintre.
A l’âge de douze ans il est envoyé poursuivre ses études en France. Il y suit des cours de dessin qui éveilleront sa vocation de peintre. De retour dans son île il aura du mal à se couler dans la peau du négociant qu’il était destiné à devenir et cela entraînera un dur conflit avec ses parents. 
La guerre imminente en Amérique qui entrainera des difficultés pour le commerce le ramènera à Paris avec sa famille et lui permettra de sa consacrer à la peinture.


Le lecteur découvre avec intérêt la vie des communautés juives habituées à l’exil, qui arrivent à survivre en maintenant leurs rites et leurs traditions. L’auteur raconte à travers certaines belles figures la vie des esclaves, affranchis sur cet île, qui eux aussi perpétuent leurs pratiques rituelles ancestrales et leurs croyances magiques. Ils sont libres, mais pas tout à fait,  et Alice Hoffman ouvre l’attention sur une situation intolérable et qui s’est perpétuée bien au-delà de l’abolition officielle de l’esclavage.

La beauté du récit tient beaucoup dans la description de la nature luxuriante à Saint-Thomas que décrit La prose foisonnante d’Alice Hoffman, parfois même à l’excès. C’est une réserve que je fais pour cette biographie romancée. On saisit l’importance de cet environnement riche en couleurs sur l’oeuvre de Pissarro. L’auteur nous séduit avec la magnifique histoire d’amour des parents du futur peintre impressionniste.

La préface de Claire Durand-Ruel, spécialiste française du peintre, éclaire bien la vie de Rachel Pomié Pizzarro et celle de son fils.



Note: 5/5.
Awara
Awara

Nombre de messages : 4622
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Mandarine le Jeu 2 Mai 2019 - 9:08

Ce livre a l'air hyper intéressant!! Merci Awara. bienvenue1
Mandarine
Mandarine

Nombre de messages : 2384
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Alice HOFFMAN (Etats-Unis) Empty Re: Alice HOFFMAN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum