José Féron ROMANO (France)

Aller en bas

José Féron ROMANO (France) Empty José Féron ROMANO (France)

Message  Shan_Ze le Mer 13 Mar 2019 - 11:16

Cotton blues de José Féron Romano



José Féron ROMANO (France) CVT_Cotton-blues_8405



Jordan Saunders n'a pas les mêmes opinions que son père concernant l'esclavage des Noirs dans son plantation de coton. Charley est esclave dans cette même plantation mais essaye de faire entendre sa voix… La Guerre de Sécession bat son plein : que ce soit sur le front, dans les villes ou les plantations, l'injustice, le racisme et la haine sont partout.
Très intéressant, ce petit livre jeunesse, on découvre assez sommairement les différents points de vue en se plaçant du côté de l'esclave, du maître de la plantation et du gouvernement avec Abraham Lincoln. C'est à la fois dur et doux, l'auteur expose la noirceur de certains et l'innocence d'autres. Les propos de l'époque me font toujours autant bondir de rage ! Et dire que ça a finalement duré encore longtemps après !
L'auteur présente un peu trop de personnages même si on a trois personnages qui reviennent souvent. J'ai aussi appris beaucoup de choses sur cette guerre civile, comme les revendications des femmes de soldats ou l'engagement des noirs dans l'armée. Un livre instructif sur la Guerre de Sécession, l'abolition de l'esclavage et l'évolution des droits des Noirs.
Note : 4/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

José Féron ROMANO (France) Empty Re: José Féron ROMANO (France)

Message  Shan_Ze le Mer 13 Mar 2019 - 11:18

La bête du Gévaudan de José Féron Romano


José Féron ROMANO (France) 511l8XK-7zL._SX210_


Qui n'a jamais entendu parler de la bête du Gévaudan ? Celle qui fit des ravages dans la campagne lozérienne du XVIIIe siècle ? Elle fut surnommée la bête parce qu'elle ne ressemblait à aucune autre, même si par la suite, elle faisait surtout penser à un loup. 
Un loup ? après être sortie de Mes amis les loups de Farley Mowat, j'ai eu du mal à croire qu'un loup puisse être aussi cruel. Nous sommes en 1764, en Lozère, les premières rumeurs de massacre arrivent. Les victimes sont surtout des enfants et des femmes. Dur de rester cloîtrer chez soi, il faut bien s'occuper des bêtes, les nourrir ! Les précautions se multiplient et pourtant... L'auteur choisit de suivre les Chastel, surtout la Marie, leur fille de 13 ans. Les événements de la vie quotidienne sont interrompus par les victimes de plus en plus nombreuses... Un roman jeunesse, presque un documentaire historique, puisqu'on a aussi le droit aux soulèvements des paysans. 
José Féron Romano a décidé de raconter la version courante mais certains disent qu'il y aurait une implication humaine dans cette série de morts. Aurait-il été entraîné à tuer ou était-ce simplement un loup qui aurait pris goût à la viande humaine ?
Je ne sais pas si le fin mot de l'histoire a été trouvé…

Note : 3.75/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum