Nikki GEMMELL (Australie)

Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Lacazavent le Sam 6 Déc 2008 - 10:59

De : zeta-b Envoyé : 25/08/2006 11:34
"Les Noces Sauvages"


Quelques temps après la mort de sa grand-mère, Snip Freeman, artiste peintre vagabonde, en reçoit un petit mot : "Traque-le", acompagné d'un chèque d'un montant conséquent. Après quelques hésitations, elle s'achète une camionnette, passe une annonce pour trouver un coéquipier qui lui apprendra à se servir du levier de vitesse (ce sera Dave, un gars de la ville), et part avec lui pour un long voyage de plusieurs milliers de kilomètres, voyage qui les emmène au coeur de l'Australie des Aborigènes, en plein désert, à la recherche de Bud......

Je l'ai lu en une soirée parce que j'ai vraiment accroché.
Dès la première page on est frappé par le style particulier : des phrases sèches, très concises, épurées. C'est nerveux et piaffant comme un pur sang. Il n'y a pas de bavardage inutile, et l'on est emporté par l'histoire
on roule dans le bush australien avec les personnages et on a chaud et on a soif avec eux.
Je pense que j'achèterai d'autres livres de Nikki Gemmel

3,8/5


De : Ysla Envoyé : 25/08/2006 13:14
Nikki GEMMELL
Love song (2001)


Lillie Bird, jeune adulte, fait le récit de sa vie à l'enfant qu'elle attend.
Une nuit, l'école de la petite ville australienne où elle a grandi est incendiée. Quand Lillie, alors âgée de 13 ans, se dénonce, la communauté décide de rendre justice elle-même ; la jeune fille ne sera plus autorisée à mettre les pieds dans la ville, ni même à quitter la maison familiale avant l'âge de 21 ans. Mais cette date arrive, et passe, et les parents de Lillie ne peuvent se résoudre à lui faire réintégrer une communauté qui lui est ouvertement hostile. Ils trouvent une autre solution et l'envoient pour 6 mois chez son grand-père, en Angleterre. C'est dans ce climat de semi-liberté que Lillie va se mettre enfin à expérimenter la vie sous toutes ses facettes, avec pour objectifs principaux la quête d'amour et la quête d'identité.

Belle écriture, au rythme soutenu, poétique, avec de très justes descriptions de la fournaise australienne d'une part, de la grisaille de Londres d'autre part. On se sent très proche de Lillie car l'auteure sait rendre ses personnages incroyablement vivants et volontaires, mus d'un désir de vivre et d'avancer très fort, ce qui donne au récit un aspect dynamique tout particulier. Love song est avant tout le très beau portrait d'une jeune femme d'aujourd'hui.

note : 4/5


De : Chantal5500 Envoyé : 26/08/2006 18:57
LES NOCES SAUVAGES
Belfond - 273 pages.

Quelques temps après la mort de sa grand-mère, Snip Freeman, artiste peintre vagabonde, en reçoit un petit mot : "Traque-le", acompagné d'un chèque d'un montant conséquent. Après quelques hésitations, elle s'achète une camionnette, passe une annonce pour trouver un coéquipier qui lui apprendra à se servir du levier de vitesse (ce sera Dave, un gars de la ville), et part avec lui pour un long voyage de plusieurs milliers de kilomètres, voyage qui les emmène au coeur de l'Australie des Aborigènes, en plein désert, à la recherche de Bud......

Je l'ai lu très vite également. L'histoire de cette fille libre dans ses actes, mais mal dans sa peau, qui hésite entre l'indépendance et un amour romantique, à la recherche de la vérité sur une période sombre de son enfance, nous entraîne en plein désert australien, en pleine culture aborigène où vivent difficilement quelques blancs, est assez captivante. J'y ai trouvé tout de même quelques longueurs, notamment au moment de la panne dans le désert. Mon bilan : une lecture facile, originale, dépaysante et bien agréable mais sans plus. Un bon roman de vacances.

3,5/5


De : odilette84 Envoyé : 10/10/2006 22:31
LES NOCES SAUVAGES

autant dire tout de suite que jen'ai pas aimé ce livre.
Je m'y suis ennuyée et l'histoire de cette fille ne m'a pas intéressée, ...
Peut-être à cause du style.
Ce roman est pourtant intéressant pour ce que l'on apprend sur ce pays si lointain.

ma note : 1.5/5



De : lalyre7032 Envoyé : 05/03/2007 10:24
Love song - Nikki Gemmel 10/18

Lillie treize ans a grandi chez ses parents dans un village australien,au sein d'une communauté religieuse très stricte.Un jour,un incendie ravage l'école et le pasteur exige que le coupable se dénonce,Lillie s'avance et comme châtiment exemplaire,elle est contrainte par la communauté à rester enfermée dans la maison de ses parents pendant huit ans.
A vingt et un ans,elle est envoyée à Londres chez son grand-père.Un peu perdue dans la vie trépidante de cette ville,elle rencontre Dan ancien condisciple et deviennent amants.Mais Dan lui apprend qu'il doit retourner en Australie ou il a un compte à régler.
Je n'en dirai pas plus car quel est ce compte à régler?Est-ce pour soulager sa conscience mais le fera t-il?Ce qu'il avoue à Lillie est incroyable......


Un livre ou la domination sur l'enfant est inexcusable,comment est-il possible que sans aucune preuve on détruise la vie d'un enfant,j'ai terminé cette bouleversée par cette injustice que nul ne saura jamais réparer.Un livre que je recommande.

5/5



De : Shan_Ze Envoyé : 19/04/2007 14:51
Mariée mise à nu de Nikki Gemmell


Une épouse d’une trentaine d’années nous livre son journal intime sous forme de chapitres courts. Elle raconte son mariage qui semble s’assombrir doucement. Elle rencontre alors un homme qui va changer sa perception de choses et sa sensibilité de l’amour et du sexe.

J’ai été happée par cette histoire de couple, ce journal intime qui nous permet de découvrir les sentiments de cette femme. Une écriture limpide qui nous retient de fermer le livre sinon pour savourer ce qu’on vient de lire ; une écriture troublante, dérangeante par ce qu’elle dévoile. La fin nous laisse vagues et expectatifs par les dits …et non-dits.

Note : 4/5
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Cocotte le Mar 23 Déc 2008 - 21:35

De : YslaEnvoyé : 2008-12-16 13:17
LA MARIEE MISE A NU
Au diable Vauvert, 2006 / 2003 pour la version originale

J'aime beaucoup cette auteure dont j'ai lu et apprécié les 3 romans précédents. Son écriture me touche, je m'identifie facilement au personnage principal (toujours féminin) et les rencontres, les sentiments, les peines vécus et éprouvés me parlent.
Dans "La mariée mise à nu", j'ai retrouvé cela, surtout lorsque la narratrice rencontre son amant. Les émotions ressenties, les espoirs, les appréhensions, l'excitation causée par cette nouvelle rencontre, tout est très réaliste et très bien décrit.
"La mariée mise à nu" est un roman très féminin et sans tabou, écrit anonymement au départ comme l'explique l'auteur à la fin.
Il faut noter une certaine originalité dans le style ; en effet, il est basé sur l'emploi du pronom sujet "vous" à la place du "je". La narratrice parle pourtant d'elle-même mais je perçois l'usage de ce "vous" comme une façon de rendre son histoire universelle. Au début ça surprend et puis on s'habitue très bien. Ce n'est juste pas très habituel.
Ce roman n'est pas mon préféré de Nikki Gemmell (un peu trop de sexe - en pensées ou en actes - et pas assez de voyages - aventures à mon goût) mais c'est un très bon moment de lecture et un livre courageux qui pose bien les choses telles qu'elles sont entre les hommes et les femmes.
Ma note : 3.75/5
Cocotte
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 38
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Van le Dim 12 Avr 2009 - 18:00

La mariée mise à nu


Une femme a disparu. Sa mère a décidé, un an plus tard, de faire publier son livre, révélant ainsi bien des choses sur son mariage. Car tout n’était pas rose, et fatalement, bien qu’elle aimait son mari, elle ne pouvait s’empêcher d’aller voir ailleurs où elle pouvait enfin s’épanouir.

Un livre rédigé de manière différente et surprenante de par le ton. Assez intéressant toutefois de voir la femme qui s’ennuie dans ce mariage où il ne se passe jamais rien, ses doutes, etc… Cependant ce n’est pas trop mon genre de lectures et je ne sais pas si je lirais d’autres livres de cette auteur.

Note : 3.5/5
Van
Van

Nombre de messages : 423
Age : 35
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Ysla le Lun 13 Avr 2009 - 8:01

Van, j'estime, pour les avoir tous lus, que les autres romans de N Gemmell sont différents de La mariée mise à nu. Déjà beaucoup moins crus et plus aventures car ils font beaucoup voyager. Si tu lis Traversée, tu iras en Antarctique. Avec Les noces sauvages, c'est le désert australien. Et Love song, qui reste mon préféré je pense, alterne entre l'Australie et l'Angleterre. Pour moi, La mariée mise à nu n'est pas représentatif des autres romans de l'auteur.
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Van le Lun 13 Avr 2009 - 16:22

Merci Ysla pour cette précision, d'autant que "Love Song" faisait aussi parti de ma LAL. Voilà donc une raison de ne pas l'enlever et de donner une autre chance à cette auteur.
Van
Van

Nombre de messages : 423
Age : 35
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  zeta le Lun 13 Avr 2009 - 16:45

Comme toi Ysla j'ai bien aimé "les noces sauvages" et pas trop "la mariée mise à nu", donc je crois qu'à l'occasion je vais essayer "Love Song".
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Ysla le Lun 13 Avr 2009 - 16:51

Je vous le recommande ! Enfin, je l'ai lu en 2001 alors c'est la Ysla de 2001 qui vous le recommande Very Happy ! Néanmoins ça me donne envie de le relire d'en parler, ne serait-ce que pour voir si mon avis demeure le même. Je pourrais même cette fois le lire dans la version originale histoire de varier, car je crois que ma biblio l'a en VO.
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Lacazavent le Sam 8 Mai 2010 - 8:11

La mariée mise à nu de Nikki Gemmell
Au Diable Vauvert/353 pages




Nikki GEMMELL (Australie) Lamarieemiseanu



Le résumé ayant déjà été plusieurs fois réalisé, je me passerai de cet exercice.

C' est le premier livre que j'ai lu de Nikki Gemmell et j'en garderai un souvenir plutôt mitigé. C'est certes un excellent roman de détente parfait pour la plage, les vacances et les jours de pluie ou de froid. Bref parfait si on veux lire une histoire pas compliqué du tout.
Mise à part l'utilisation du "vous" à la place du "je", je n'ai pas trouvé grand chose. Et pour jouer à ma fleur blanche, les allusions incessantes au sexe ont quelque peu gâché ma lecture, à petite dose d'accord mais quand ça devient une obsession permanente au fil des pages je dis non. Je te rejoins totalement Ysla lorsque tu parles d' "un livre courageux qui pose bien les choses telles qu'elles sont entre les hommes et les
femmes". Tu m'otes les mots de la bouche !
La forme et l'écriture proche de la chick lit n'est pas celle que j'aurais préféré lire, trop simple et d' une l'ampleur limitée.
Un bon roman détente mais guère plus pour moi.

3/5
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Ysla le Dim 9 Mai 2010 - 17:26

A mon avis, il ne faudrait pas commencer à lire cette auteure avec ce livre-là, mais plutôt par un des trois précédents, radicalement différents. Le style n'est pas du tout le même, les histoires non plus. Donne-lui une autre chance Nikki GEMMELL (Australie) Icon_biggrin !
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Lacazavent le Dim 9 Mai 2010 - 19:30

Nikki GEMMELL (Australie) Icon_biggrin C'est déjà fait ! En allant à la bibliothèque j'avais pris également Traversée et demandé à faire venir Love song. J'ai lu le premier hier, j'avoue c'est vraiment différent et plus proche de ce que j'aime d'ailleurs ! J'essaierai de poster mon avis demain.
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Lacazavent le Lun 10 Mai 2010 - 15:02

Traversée de Nikki Gemmell
10:18 / 222 pages



Nikki GEMMELL (Australie) 411KJ1C3BBL._SL160_



D'après l'éditeur :
Fin, une jeune journaliste de Sydney, fatiguée de sa vie citadine et des faits divers sordides, saisit l'occasion qui lui est offerte de couvrir une expédition scientifique en Antarctique. Ce désert blanc, le plus inhospitalier de tous, continent de légendes et de souffrances, n'est-il pas l'une des dernières frontières de notre monde ? Durant la traversée, elle apprend à vivre dans la promiscuité du bateau, dans cette micro-société cosmopolite et essentiellement masculine où le regard de l'autre prend une importance considérable. Le monde clos du bateau et des campements a ses règles et ses tabous que Fin met à mal lorsqu'elle tombe amoureuse. La vie sur le continent sauvage se révèle à la fois dure et enthousiasmante, âpre et enrichissante. L'immensité nue et grandiose de la glace la pousse à se défaire de tout ce premier roman. Nikki Gemmell trouve les mots justes pour exprimer une émotion vraie, celle d'une jeune femme bouleversée qui, douloureusement, va apprendre qui elle est.


Encore un avis mitigé (j'aime, j'aime pas) mais avec une petite préférence pour ce dernier titre...
Je me suis délectée de ce roman lorsque la part autobiographique transpire de l'histoire. J' ai aimé les description de journaliste les ambiances, les anecdotes, les paysages. Par contre et je sens d'avance que je vais avoir du mal à expliquer clairement ce qui reste pour moi un sentiment vague, j'ai moins accroché à la trame et à la construction du roman. J' ai eu l'impression que quelque chose était bancale dans cette histoire, je reste égalemnt un peu sur ma fin. Pas tout a fait satisfaite ! Est-ce l'histoire d'amour qui m'a paru parachuté là et qui s'achève "facilement" ou l'aventure qui est présente tout au long de ce roman mais qui ne prend jamais la première place perpétuellement éclipsé ?
Plusieurs sujet et style sont explorés mais aucun n'est menés au bout, plus j'y réfléchis et plus je pense que c'est le côté "à moitié", "à demi" qui m'a dérangé : semi-autobiographique, des passages de description et d'observation des hommes où ressort la journaliste à côté des mises en situation romanesque, à moitié roman d'aventure et d'amour.
Mon avis peut vous paraître plutôt négatif et pourtant j'ai découvert à travers ce roman une plume extraordinaire. J'ai aimé cette écriture fluide sans fioriture le rythme qu'elle donne au roman. Une chose est sûr je continuerai à la lire littérature australienne à l'honneur ou non !


3,75/5
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Ysla le Lun 10 Mai 2010 - 16:56

Mais c'est aussi un premier roman, non ? D'où cette impression d'à moitié, je pense. Elle a peut-être voulu explorer trop de chemins pour un premier écrit, assez court somme toute. Enfin, moi j'avais bien aimé ce titre, et ça me donne envie de le relire Nikki GEMMELL (Australie) Icon_biggrin
J'ai hâte d'avoir ton avis sur Love Song, j'avais adoré à l'époque !
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Lacazavent le Lun 10 Mai 2010 - 17:42

Oui je crois que tu as absolument raison, c'est tout de même un bon coup d'essai pour un premier roman. Il me reste une cinquantaine de page à lire dans Love Song et les faits parlent d'eux même, j'ai failli oublié de descendre à ma station de métro par deux fois, à l'aller et au retour ! Nikki GEMMELL (Australie) Icon_biggrin
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  cecile le Lun 17 Mai 2010 - 13:33

LES NOCES SAUVAGES

Je ne résumerai pas une nouvelle fois. Je dois dire que je suis un peu de l'avis d'Odilette, le récit ne m'a pas vraiment enthousiasmé. Surtout après l'épisode du père et de la fille tombé en panne sur une route déserte, j'ai eu du mal à m'intéresser à la suite, pas vraiment passionnante. Un petit regain d'intérêt quant au devenir de Bud, mais qui retombe vite. Bref une lecture qui ne me laissera malheureusement pas un grand souvenir...

2,5/5
cecile
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Lacazavent le Ven 21 Mai 2010 - 10:58

Love Song de Nikki Gemmell


Je ne reprendrai pas le résumé...


J'ai bien aimé l' idée de la mère qui écrit sa vie pour son enfant à venir puisse peut-être un jour mieux la comprendre. Je me suis sentie plus proche de la femme adulte que de l'enfant. J'ai eu quelques difficultés à éprouver une véritable empathie pour cette enfant rebelle. J'aurais aimé en apprendre un peu plus sur cette communauté, existe-t-elle réellement d'ailleurs ou est-ce une simple invention ?
Peut-être aurais-je mieux compris sa révolte.
C'est tout de même une écriture magnifique, on perçoit le poids de l'isolement dans ce désert, on sent une ambiance anglaise brumeuse. Ce ne sera pas un coup de cœur (désolé Ysla) mais je garderai un très bon souvenir de cette lecture.

4/5
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nikki GEMMELL (Australie) Empty Re: Nikki GEMMELL (Australie)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum