Junichirô TANIZAKI (Japon)

Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  Ladybug le Dim 19 Aoû 2012 - 9:24

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Quatre10

Quatre soeurs
(Editons Gallimard, Collection folio - 887 pages)

Présentation de l'éditeur
[...] Dans une vieille famille de commerçants aisés dont tout le monde connaît le nom à Osaka, quatre filles ont mené une vie luxueuse jusqu'à la mort de leur père. Sa disparition et les changements de vie dans le Japon de l'entre-deux-guerres les ont laissées dans une situation financière précaire. Les deux aînées sont mariées. Leur destin est tout tracé, mais celui des cadettes ? [...]
J'ai volontairement coupé la présentation de l'éditeur. Honte à lu ! il raconte la fin Evil or Very Mad , si vous lisez cette édition de poche, ne lisez pas le quatrième de couverture.

Un fabuleux roman qui est construit autour de la recherche d'un mari pour la troisième sœur. Les problèmes de classe, de fortune, de scandale influencent l'avenir matrimonial des deux plus jeunes. Les frasques de la benjamine confrontent la famille au monde qui évolue, chacun réagit différemment.

J'ai apprécié l'écriture de Tanizaki, on visualise aisément, elle est claire et directe, riche de portraits psychologiques et moraux, notamment ceux des quatre sœurs : l'aînée traditionaliste et rigide dans ses raisonnements, la troisième soeur, passive, la dernière avec son besoin d'entreprendre et sa nature passionnée qui s'accorde mal avec la pudeur japonaise, enfin la deuxème sœur : nuance et habileté la caractérisent.

C'est un roman très dense, sur l'aspect social et moral de l'époque et le tableau complet d'une famille avec sa culture et ses traditions, un roman à la fois fascinant et instructif sur les modes de pensées et de fonctionnement. un régal !

Ma note : 5/5 Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 397940

_________________
Je lis

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Journa10
Ladybug
Ladybug

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  anna44 le Sam 25 Aoû 2012 - 19:47

Je le note Ladybug, merci pour ta critique Smile
anna44
anna44

Nombre de messages : 1634
Age : 37
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  nauticus45 le Jeu 24 Avr 2014 - 13:25

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 41VTD7KZDTL._AA160_


  • Poche: 276 pages
  • Editeur : Gallimard (2 avril 1991)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070383423
  • ISBN-13: 978-2070383429


Résumé:

Joji approche de la trentaine, travaille à Tokyo dans une compagnie et passe auprès de ses collègues pour "un homme bien". Peu enclin à construire une vie de famille, il rencontre un jour dans un bar la jeune Naomi. D'apparence eurasienne, la jeune fille de quinze ans remarque Joji mais le sert comme n'importe quel client. Joji, lui, a du mal à détacher ses yeux d'elle et, vu le jeune âge de la demoiselle, il se dit qu'il pourrait la prendre en charge et la modeler progressivement pour faire d'elle l'épouse qui lui conviendra. Mais modeler une personnalité n'est pas si simple et montrer ainsi ses attentes à la jeune fille pourrait bien finir par desservir Joji...

Commentaire:

Les principaux thèmes de ce roman sont l'amour et la passion, mais aussi le Japon traditionnel et la fascination de l'Occident. Joji et Naomi naviguent en permanence entre ces sentiments et chacun finit par s'y perdre tout en restant dépendant l'un de l'autre. On se demande souvent comment Joji fait pour tenir ainsi dans cette relation plutôt malsaine et quand on réalise à la fin du roman qu'il n'a que trente-six ans et Naomi vingt-trois, on ne peut s'empêcher de penser que le calvaire de cet homme est loin d'être fini. Pour autant le sort de Naomi n'est pas forcément plus enviable, la jeune femme n'intéresse pas sa famille et quant un homme s'intéresse à elle c'est pour faire d'elle celle qu'il veut, difficile dans ses conditions de se respecter soi-même...

3,75/5
nauticus45
nauticus45

Nombre de messages : 1796
Age : 42
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  Mandarine le Jeu 2 Mai 2019 - 11:30

Noir sur blanc


Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 51qo4u10



Parution japonaise: 1928
Parution française aux éditions Picquier: 2018


Résumé (4ième de couverture):
Un personnage réel assassiné dans un roman. Une maîtresse sans nom qui disparaît sans laisser d’adresse. Une liaison piquante et secrète. Un meurtre privé de mobile et d’alibi. Un inspecteur incrédule, grand lecteur du romancier incriminé. Un dénouement saisissant.
Tanizaki se met en scène avec beaucoup d’humour dans cet écrivain diabolique et paresseux, qui se trouve pris au piège de sa propre imposture. Et nous lecteurs retrouvons avec bonheur tous les secrets de fabrication des grandes œuvres de Tanizaki, des situations équivoques et perverses où la fiction rattrape le réel, avec ici une touche de comédie dans un roman noir qui est aussi une célébration rocambolesque des illusions de la littérature.




Mon avis:
Pour une découverte de Tanizaki, je dois dire que je suis charmée.
Beaucoup de thèmes intéressants sont abordés dans ce roman, qui reprend certains codes du roman policier, mais en jouant sur le monde de la littérature et la frontière floue existant entre fiction et réalité.
Avec ce texte écrit à la première personne du singulier, on se retrouve dans les méandres de l'esprit d'un écrivain, Mizuno, qui, après avoir "tué" le personnage de son roman, commence à craindre pour la vie du personnage réel dont il s'était inspiré.
Sans entrer dans les détails, je vais juste dire que ce roman noir, non dépourvu d'humour pour autant, est très agréable à lire et nous captive, nous prend dans ses filets jusqu'à la fin, elle-même assez déroutante!
Le récit est vraiment maîtrisé, on sent qu'on a entre les mains le texte d'un grand romancier!

J'ai vraiment aimé cette découverte, et ai trèèèèès envie de découvrir l'œuvre de Tanizaki plus en détails!

4.5/5


Petit extrait:
"Lui qui pensait avoir écrit le crime parfait, voilà qu'il avait semé les graines de son parfait assassinat. Croyant préparer un piège pour quelqu'un d'autre, il avait creusé un trou pour y choir lui-même. Le moyen d'assassiner quelqu'un sans que personne, jamais, ne puisse percer l'identité du meurtrier ne se trouvait pas dans son roman mais dans l'intervalle entre son roman, lui-même qui l'avait écrit, Kojima qui lui avait servi de modèle, et l'inconnu qui n'attendait que cette occasion. Lorsque tous les éléments seraient en place, la victime choisie, ce ne serait pas Kojima, ce serait lui, Mizuno  ! Certes, Kojima mourrait le premier, mais il n'était qu'un truchement. Le but ultime recherché par l'individu dans l'ombre, ce qu'il voulait, c'était la mort de Mizuno, et ce serait la loi qui s'en chargerait pour lui, quand le meurtre de Kojima lui serait imputé. Ce calcul devenait tout à fait plausible, une fois le roman publié."
Mandarine
Mandarine

Nombre de messages : 2384
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  kattylou le Jeu 2 Mai 2019 - 18:42

Merci pour ton avis Mandarine !

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
kattylou
kattylou

Nombre de messages : 4097
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  Awara le Jeu 2 Mai 2019 - 20:32

Tu donnes envie de lire ce livre, Mandarine.
Awara
Awara

Nombre de messages : 4621
Age : 74
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  petitemartine le Sam 4 Mai 2019 - 11:54

Merci Mandarine. Je ne connais pas ce roman et je ne connais pas Tanizaki en tant qu'auteur de roman noir. Je devrais essayer de le lire !
Tu me demandais ce que je te conseillerais pour poursuivre ta découverte :
Sans hésitation : 4 Soeurs mais il est gros ! ( Histoire de 4 soeurs toutes différentes, des portraits psy très complexes, on alterne comme souvent entre japon occidental et japon traditionnel. Un amour insensé, Svatiska m'ont beaucoup plus aussi.  La confession impudique ( plus érotique ) et il y en a des petits comme La clef, le meurtre d'O-Tsuya où tu retrouveras sa plume dans de plus courts romans. Il y a de quoi se régaler si tu as aimé son style. les histoires sont toujours assez complexes et un peu "hors norme".
petitemartine
petitemartine

Nombre de messages : 2735
Age : 48
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Junichirô TANIZAKI (Japon) - Page 2 Empty Re: Junichirô TANIZAKI (Japon)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum