Selma LAGERLÖF (Suède)

Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Calepin le Mar 4 Nov 2008 - 21:48

De : boogok --- Envoyé : 2003-07-07 20:59

Selma LAGERLÖF- Le cocher

Au soir de la Saint-Sylvestre, soeur Edit est en train de mourir de la tuberculose. C'est en côtoyant des miséreux qu'elle a contracté le mal qui la ronge. À présent, la jeune femme exprime une dernière volonté: qu'on aille chercher l'un d'entre eux, David Holm, un ivrogne notoire, un désespéré qu'elle a vainement tenté de remettre dans le droit chemin... Au même moment, seul, ivre, abandonné par ses camarades de beuverie, David Holm sent la mort rôder. Il meurt, et c'est alors seulement qu'il entend s'approcher le chariot des défunts, celui que doit conduire pendant un an, selon la légende, un mauvais garçon, dernier trépassé de l'année. Est-ce à sont tour, désormais, de prendre la place du cocher?

Selma Lagerlöf (1858-1940) est suédoise. C'est elle qui a écrit Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède. Le cocher a été écrit en 1912. D'ailleurs, ce conte pour adulte (à mon avis s'en est un!) a un peu vieilli. Mais il n'en est pas moins fort intéressant. On suit l'intrigue avec curiosité. Ça rappelle la chasse-galerie et le récit est réellement enchanteur. Je me disais que ça ferait un bon film et justement je lis à l'arrière de la couverture que ce fut porté à l'écran. Le point manquant, c'est parce que le récit eut gagné à être plus intemporel. Bref, un beau moment de lecture!

Note : 4/5



De : Melisande5505 --- Envoyé : 2005-09-04 10:25

Selma LAGERLÖF - La légende de Gösta Berling
255 pages

Résumé :
Gösta un est pasteur défroqué et alcoolique. La commandante d'Ekebu prend pitié du mendiant qu'il est devenu et en fait l'un de ses Cavaliers. Il va vivre des frasques multiples, semer bien des malheurs derrière lui, d'autant plus que le diable s'en mêle....

Mon commentaire:
La légende de Gösta Berling est un livre magique, dont on savoure chaque phrase avec déléctation. Nous voyageons dans un univers merveilleux, très concret parfois avec des magnifiques descriptions des paysages suédois que l'auteur aime avec une passion très communicative, mais aussi onirique: les sorcières, les trolls, les animaux maléfiques, les balles d'argent en font partie. Et puis il y a les gens. Tous attachants à leur façon, même malheureux, même criminels ils gardent tous une flamme d'humanité qui ne demande qu'à jaillir à condition qu'on leur accorde un peu d'amour. Le livre nous en fait découvrir un grand nombre, leur histoire nous est conté en quelque pages, nous arranchant sourires ou larmes. L'écriture est très originale, en partie roman, en partie conte, en partie poème, les paysages et les légendes de la Suède se melangent et la douce musique de ce livre continue à résonner même lors la lecture est terminé.

Note : 4,5/5


De: Lauric

Selma Lagerlöf - Des trolls et des hommes
(Actes Sud, 1999, 194 pages)

Il s'agit d'un recueil de 6 nouvelles et la dernière histoire parle d'une femme nommée Mathilda Wrede qui a passé sa vie à aider les prisonniers à se réinsérer une fois sortis de prison.

Pour les autres nouvelles, il s'agit d'histoires de trolls et de tomtes et de leurs relations avec les humains.

Ces histoires sont courtes et faciles à lire. J'ai été un peu déçue qu'elle ne parle pas plus de son folklore. Mais je ne pense pas que ce soit son meilleur livre.

En conclusion, je vais lire d'autres livres mais cette fois-ci des romans, son style peut changer dans un texte plus long.

Note : 3.5/5


De : Chantal5500 --- Envoyé : 2005-11-18 14:52

Des trolls et des hommes
Babel, 142 pages.

Sept contes, sept petits récits pleins de légendes et de superstition : "L'échange" (quand un bébé troll est échangé avec un bébé humain), "Une vieille légende des alpages", "L'esprit-serviteur", "L'eau de la baie de Kyrkviken", "Le tomte de Töreby", "Maître Fryckstedt", "Mathilda Wrede" composent ce petit livre que j'ai lu très vite et qui était bien plaisant. J'ai surtout aimé les 5 premiers et j'ai retrouvé la belle écriture de Selma Lagerlöf pleine de sensibilité et d'humanité.

Note : 3,5/5



De : Chantal5500 --- Envoyé : 2006-02-12 09:49

La légende de Gösta Berling
Stock, collection bibliothèque cosmopolite
371 pages

Au début du XIXè siècle, Gösta Berling est pasteur d'une petite commune du Värmland, mais il est aussi alcoolique invétéré. Défroqué, il devient mendiant et parcourt les chemins jusqu'au jour où, à Bro au bord du lac du Leuven, il rencontre dans ses malheurs, une grande et forte femme, la commandante d'Ekebu. Celle-ci le sauve du suicide et le fait devenir l'un des cavaliers de son domaine.....

Chaque chapitre de ce roman nous livre un conte, et tous les contes qui se suivent nous raconte une belle légende pleine de poésie, où j'ai retrouvé la belle écriture de Selma Lagerlöf, d'une facture assez classique, mais si détaillée tout en restant belle et poétique. Les descriptions de paysages suédois sont parfaits et on s'y croirait, les personnages sont fantasques, plein de folie, ou alors tragiques, mais jamais inconsistants. Une belle légende que j'ai lue au coin du feu comme si Selma me la racontait, là, tout près de moi.

Note : 4,25/5



De : 82naurore --- Envoyé : 2007-10-07 13:11

Le cocher
Babel
151 pages

Quatrième de couverture : Au soir de la Saint-Sylvestre, soeur Edith est en train de mourir de la tuberculose. C'est en côtoyant les miséreux qu'elle a contracté le mal qui la ronge. La jeune femme exprime une dernière volonté : qu'on aille chercher l'un d'entre eux, David Holm, un ivrogne notoire, qu'elle a vainement tenté de remettre dans le droit chemin... Au même moment David Holm entend s'approcher le chariot des défunts, celui que doit conduire pendant un an, selon la légende, un mauvais garçon, dernier trépassé de l'année. Est-ce à son tour désormais, de prendre la plce du cocher ?

Mon avis : C'est mon premier livre de cet auteur et c'est une belle découverte. C'est un conte de nouvel an, un conte pour adulte, où le meilleur et le pire de la nature humaine sont confrontés, sur fond de fantastique et de spectre. Un homme se retrouve face à toutes ses actions, à toutes ses erreurs, au moment de mourir, un thème assez classique pour un conte, mais qui reste très agréable par le style et la mise en oeuvre.

Note : 4/5



De : Lyreek14 --- Envoyé : 2007-10-09 07:38

Selma LAGERLÖF - Le livre de Noël

Ce recueil de 8 contes de Noël est tout à fait charmant. L'écriture est très agréable et donne le sourire aux lèvres. Ces petits récits sont originaux et permettent de découvrir facilement la Suède et la littérature suédoise . J'ai particulièrement appréciée le premier conte sur la lecture. Un livre à déguster au coin du feu et au pied du sapin

Note : 4/5



De : Cocotte8017 --- Envoyé : 2007-10-16 18:00

Selma LAGERLÖF - Le banni
Actes Sud, 320 pages

Sven Elversson revient chez ses parents dans sa terre natale suite au rejet de ses parents adoptifs. Lors d'un périple dans le Grand Nord, il semble que Sven aurait mangé de la chair humaine, ce qui constitue un grand déshonneur. Malgré tous ses efforts, il devra faire face au mépris de ses pairs.

J'ai bien aimé cette lecture et je suis ravie d'enfin connaître Selma Lagerlöf. J'ai apprécié le style de l'auteur qui prend le temps d'installer le contexte de l'histoire ainsi que ses personnages. Et que dire de ces personnages qui sont loin d'être ordinaire! Il règne une certaine ambiance de mystère dans ce roman, on ne sait pas toujours où veut nous mener l'auteur. La fin remplie d'espoir m'a beaucoup émue. Une auteur que je veux continuer à découvrir!

Note : 4,25/5



De : Chantal5500 --- Envoyé : 2007-11-28 14:55

Selma LAGERLÖF - Marbacka
Actes Sud, 300 pages.

Marbacka, c'est le nom de la maison où Selma a passé toute son enfance, et qu'elle a pu racheter beaucoup plus tard avec ses droits d'auteur. Située dans le Värmland (centre-ouest de la Suède) elle est devenue depuis un musée dédié à Selma Lagerlöf.

Dans ce livre, Selma nous livre une multitude de moments de son enfance qui, mis bout en bout, en font un récit tout en douceur nous relatant les scènes de la vie quotidienne, les rites domestiques et agricoles, les grandes joies, les drames comme les anecdotes de la vie familiale, nous faisant des portraits détaillés de tous les membres de sa famille. C'est un livre calme, paisible que l'on lit en savourant chaque mot, où on retrouve avec plaisir l'écriture belle et classique de cette grande auteure qui montre décidément un véritable talent de conteuse. J'aime toujours autant. Chaque chapitre est séparé des autres par des aquarelles de Carl Larsson que j'ai également beaucoup appréciées. Dans la belle édition d'Actes Sud, ce livre est précieux dans ma bibliothèque.

Un lien pour visiter Marbacka : http://www.marbacka.s.se/engelska/e_index.htm

Note : 4,25/5


De : Lyreek14 --- Envoyé : 2007-12-23 11:40

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède
Pocket, 408 pages

Le récit du voyage de Nils Holgersson, petit garçon changé en tomte (sorte de petit lutin), aux côtés des oies sauvages est très plaisant. Certes, quelques passages sont un peu trop didactiques à mon goût, on sent bien la maitresse d'école qui fait la leçon, mais ce livre est tout de même un excellent moyen pour découvrir la Suède tout en se divertissant. Selma Lagerlof réussit à merveille à introduire dans ce conte beaucoup de détails sur la faune, la flore, les différentes régions de Suède ainsi que leurs habitants, comme par exemple les Same qui vivent en Laponie. Elle en profite également pour dénoncer l'exploitation de la nature par l'homme et leurs conséquences sur la vie des animaux.
Au delà de ça, on retrouve les caractéristiques du conte. Les diverses péripéties que traversent Nils vont lui permettre de grandir et d'apprendre à respecter la nature et les animaux, et de comprendre qu'il y a toujours un moyen de faire le bien, pour peu qu'on se donne la peine de chercher.

Note : 4/5


De : Laïze --- Envoyé : 2007-12-25 10:59

Le livre de Noël

Je viens de finir ce petit livre de contes dont je me suis simplement délectée. Les contes abordent différents thèmes toujours liés au sens profond de Noël. C'est une lecture idéale pour s'arrêter un peu dans la frénésie moderne de Noël et se remémorer le sens premier de cette fête, les valeurs de solidarité et de convivialité qui y sont liées.

J'ai également eu un coup de coeur pour le premier conte qui raconte le Noël d'une petite fille qui adore lire et qui n'attend qu'une chose : son livre de Noël Un conte qui plaira certainement à tous les Ratons ! Les autres contes sont plus contrastées, il y a des méchants très méchants, des situations un peu tristes qui se trouvent sauvées par la magie de Noël. Le style est assez formel, mais correspond tout à fait au sujet que sont ces contes. Une lecture excellente en cette période de fêtes.

Note : 4/5


De : Aurora3737 --- Envoyé : 2008-01-01 11:31

Le livre de Noël
Editions Babel
108 pages

4ème de couverture :
Au fil de ces récits, aussi charmants que des contes dits à la veillée, on fera la connaissance d'une petite fille suédoise qui reçoit un livre d'étrennes... en français. On découvrira l'origine de la légende de sainte Luce, très prisée en Suède. On saura ce que font les animaux durant la nuit de Noël et comment le rouge-gorge devint rouge. On apprendra qu'une mère peut être jalouse de sa propre fille. On lira l'aventure d'un colporteur, voleur et repenti. On assistera au dialogue entre un fossoyeur et le crâne d'un homme assasiné. Et l'on sera surpris par une confrontation inédite entre Jésus et Judas.

Ma critique :
Sur 8 récits, seulement 4 m'ont captivée (Le livre de Noël, A Nazareth, le rouge-gorge et Le crâne). L'esprit de Noël est bien sûr dans tous ces récits mais je m'attendais à un livre mieux que ça. C'est le premier livre que je lis de cet auteure et le Livre de Noël n'est quand même pas le seul livre que je désire lire d'elle (Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède m'intéresse beaucoup). Je recommande néanmoins ce livre et particulièrement pour les fêtes de fin d'année (donc pour fin d'année 2008 ) mais peut bien sûr être lu à toutes périodes de l'année.

Ma note : 3/5
Calepin
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  gallo le Jeu 20 Nov 2008 - 8:19

De:Friisette

Selma Lagerlöf - Le banni
(Actes Sud/Babel, 2001, 315 pages)

Sur une île quasi déserte de la Suède, un fils revient chez ses parents qui l'avaient confiés à des parents adoptifs. S'il revient, c'est qu'il s'est déshonoré lors d'une excursion dans le Grand Nord qui a tourné au désastre. Il deviendra l'objet du mépris de tous ceux qu'il rencontrera malgré un comportement et une attitude irréprochables, à la limite de la sainteté...

Ce roman prend du temps à démarrer, principalement à cause du fait que l'auteur prend soin de bien installer ses personnages. Toutefois, une fois que l'histoire démarre, on n'arrive plus à la lâcher. Bien que tourmentés, tordus et étranges, ils m'ont passionnée. J'ai aussi eu l'impression de réellement me trouver au milieu des régions rurales et rocailleuses de la Suède profonde du début du siècle. Vraiment dépaysant...

Une lecture que je vous recommande!

Note : 4/5
Frisette


De: Flora

Selma Lagerlöf - Le violon du fou
(Actes Sud, 2001, 151 pages)

Résumé : Loin de chez lui, Gunnar passe ses journées à jouer du violon au détriment de ses études. Lorsqu'il apprend que le domaine familial est en décrépitude, que sa mère est ruinée, il décide de rentrer, d'oublier sa musique et d'être enfin raisonnable. Confiant, le jeune héritier se met donc au travail en investissant leurs derniers sous dans l'élevage. Mais le troupeau est décimé par l'hiver. Impuissant, désespéré et honteux, Gunnar perd la raison. Devenu colporteur, il sillonne la région avec son éternel violon tel un mendiant halluciné, jusqu'au jour où, effrayé par d'obscures visions, il se réfugie dans un cimetière. Reprenant ses esprits, il perçoit soudain un bruit étrange. Du fond de son tombeau, une morte se relève..."

Commentaire : Je trouve ce livre tout simplement magnifique, d'une grande poésie, avec des personnages hors normes, Gunnar le colporteur et Ingrid une morte qui se relève, leurs rencontres insolites, comme en dehors du temps, ce violon qui nous transporte. Il y a des moments très forts, inoubliables, d'une grande beauté dans ce livre.

Parmi les livres que j'ai lus de Selma Lagerlöf, c'est celui que je préfère pour sa poésie, son errance... C'est avec le plus grand des plaisirs que je lis un à un les différents romans de Selma Lagerlöf. Selma Lagerlöf est très connue pour son célèbre roman peuplé de légendes et d'histoires de Suède Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, qui permet de découvrir les différentes régions de la Suède. Il y a d'autres romans très beaux à découvrir: Le banni, Le cocher, La saga de Gösta Berling.

Flora


De: Flora

Selma Lagerlöf - L'empereur du Portugal
(Stock, 315 p., 1985/1999)

Voici un livre que j'ai beaucoup aimé.

C'est l'histoire de l'amour fou, d'une passion absolue d'un père envers sa fille. Cette fille qu'il a eu tard, Jans Andersson lui donnera le plus joli nom qu'il puisse trouver, "que le soleil lui a soufflé": Claire-Belle. Et il l'aimera de tout son vieux coeur, de toutes ses forces déclinantes, avec patience, avec obstination, sans rien vouloir - ou pouvoir - comprendre. Quand Claire-Belle a grandi et qu'elle doit partir en ville gagner l'argent que réclame à ses parents un fermier impitoyable, des bruits circulent au village selon lesquels elle se serait prostituée. Jans sent bien qu'un mystère entoure la vie de sa fille - mais pour lui, ce mystère ne peut être que merveilleux. Si elle n'écrit pas si elle ne revient pas, c'est que Claire-Belle connaît un destin exceptionnel. Elle est devenue impératrice du Portugal et lui-même est donc empereur...

Il fait parti pour moi parmi les meilleurs livres de Selma Lagerlöf. Cette adoration qui tourne à la folie envers sa fille envers et contre tous, sa progression tout au long du roman; la perte progressive du sens des réalités en se fabriquant sa réalité car il ne peut concevoir, ne veux pas croire qu'il ne puisse arriver autre chose qu'une vie merveilleuse à sa fille, à la hauteur de l'estime, de l'amour qu'il lui porte.

Note : 5/5
Flora


De: Mousseliine

Selma Lagerlöf - Le livre de Noël
(Actes Sud, 2002, 160 pages)

Un recueil de contes tout à faire charmant, joliment illustré et la lecture en est bien agréable. Le titre est en fait le titre du premier conte, ce ne sont pas toutes des histoires de Noël.

Le livre de Noël: C'est une histoire qui rend hommage à l'amour de la lecture. Très touchant.

Le rouge-gorge: Comment le rouge-gorge a eu la gorge colorée de rouge, car au départ Dieu l'avait créé tout gris... amusant!

La nuit de Nouvel an des animaux: Un prêtre assiste à la cérémonie qui désigne les animaux domestiques qui seront sacrifiés durant l'année par les bêtes sauvages.

Le piège à rat: Un vagabond, voleur à l'occasion, qui grâce à la bonté d'une jeune femme vit son coeur s'illuminé.

Je vous laisse découvrir le reste. Un livre qu'on aimerait recevoir en cadeau ou offrir soi-même mais on voudrait que ça dure plus longtemps...

Note : 4/5
Mousseline


De: Chimère

Selma Lagerlöf - Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède
(LGF - Livre de Poche, 1991, 635 pages)

Résumé : Nils Holgersson en punition de sa méchanceté envers un tomte est transformé lui aussi en un petit lutin. Et c'est sur le dos de Martin jars qu'il rejoint les oies sauvages dans leur migration vers la Laponie. Son seul espoir de redevenir humain est de ramener sain et sauf Martin.

Mon avis : Voilà un récit plutôt plaisant si ce n'est que parfois certains passages didactiques m'ont un petit peu gênée et empêchée de plonger dans l'histoire (d'où la note). On suit néanmoins avec bonheur le parcours de Nils (géographique et initiatique) et des oies ainsi que leurs démêlés avec Smire le renard. Par contre, j'ai tout de suite adhérer à la magie des noms. Il semble évident lorsqu'on lit ce livre qu'une oie sauvage ne peut avoir d'autre nom qu'Akka de Kebnekaïse ou Yksi de Vassijaure ou bien Kaksi de Nuolja. Et bien entendu Bataki est un nom parfait pour un corbeau surtout pour celui-là vu son importance dans l'histoire.

En parallèle de l'histoire de Nils, il existe un autre récit, celui du voyage d'Asa et son frère Petit Mats (avec qui Nils avait gardé les oies) à la recherche de leur père. A plusieurs reprises, ils croiseront sur leur route un drôle de petit lutin juché sur le dos d'une oie blanche et qui ressemble étrangement à leur ami Nils Holgersson.

Ce livre est également une compilation de légendes sur les provinces suédoises, d'histoires de fantômes, un plaidoyer en faveur de la préservation de la nature etc. Mention spéciale à l'intervention de Selma Lagerlöf dans son propre rôle qui est vraiment très réussie.

Note : 3.8/5
(Chimère)


De: Mousseliine

Selma Lagerlöf - Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède

Voyager avec Nils Holgersson c'est vivre plein d'aventures mais c'est aussi découvrir la Suède: ses légendes, son histoire, sa géographie. C'est un hymne à la nature avec la flore, la faune, les cours d'eaux, les montagnes, la côte, les îles... C'est un livre merveilleux pour faire le tour de la Suède, province par province, j'ai l'impression de connaître ce pays comme si j'y avais vécu. Mais pour qui s'intéresse davantage aux aventures de Nils qu'à la Suède en tant que tel devrait opter pour l'édition tronquée qui fait dans les 400 pages.

Ce n'est pas toujours palpitant mais rarement ennuyant. L'auteure adopte parfois un ton didactique mais cela ne m'a pas agacée car je m'y attendais. Mais c'est un peu long avant d'arriver à la fin, 600 pages. Ça reste que je suis très très contente d'avoir lu ce livre, oh oui!

Note : 4.25/5
Mousseline


De: Chantal

Selma Lagerlöf - Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède

Nils est un jeune suédois de 14 ans qui a l'habitude de faire bien du mal aux animaux de la ferme où il habite. Un jour, il réussit à attraper un "tomte" (lutin) et le malmène rudement. Pour se venger, celui-ci le transforme alors en tomte, de la taille d'une main. Ce même jour, un vol d'oies sauvages menées par Akka de Kebnekaïse, passe au-dessus de la ferme. Le jars décide de se joindre à elles. Nils, voulant le retenir, s'accroche à son cou, et c'est ainsi que commence le merveilleux voyage...

C'est un très joli et très long conte qui a été écrit en 1906 pour apprendre la géographie de leur pays aux petits suédois. Le récit est composé de descriptions très fines des paysages de chaque région, avec de jolies métaphores, alternées avec la chronologie de l'histoire où Nils doit combattre de nombreux ennemis et où il se fait aussi beaucoup d'amis, jusqu'à devenir un "bon" garçon. C'est un hymne à la nature mais c'est aussi une réflexion sur la place de l'homme dans la nature. Nature qui lui fournit de nombreuses richesses mais que l'homme se doit aussi et surtout de préserver.

C'était bien plaisant à lire, peut-être un peu long et quelquefois répétitif. Mais j'ai beaucoup apprécié.

Note : 4/5
Chantal
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Chantal le Sam 27 Déc 2008 - 16:42

LE LIVRE DE NOEL - Selma Lagerlöf
Babel - 108 pages


Voilà 8 petits contes suédois bien agréables à lire en ces temps de Noël. Tous ne concernent pas Noël et j'en avais déjà lus quelques-uns. (Certains sont tirés de différentes oeuvres de l'auteur que j'avais déjà lues); Mais j'ai retrouvé avec plaisir cette belle écriture classique, les découvertes ainsi que les relectures m'ont beaucoup plus. (instants de paix et de calme)

4/5
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2443
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  aBeiLLe le Sam 17 Jan 2009 - 17:26

Selma LAGERLÖF (Suède) 34302906_p
4e couverture:

Au fil de ces récits, aussi charmants que des contes dits à la veillée, on fera la connaissance d’une petite fille suédoise qui reçoit un livre d’étrenne…en français. On découvrira l’origine de la légende de sainte Luce, très prisée en Suède. On saura ce que font les animaux durant la nuit de Noël et comment le rouge-gorge devint rouge. On apprendra qu’une mère peut être jalouse de sa propre fille. On lira l’aventure s’un colporteur, voleur et repenti. On assistera au dialogue entre un fossoyeur et le crâne d’un homme assassiné. Et l’on sera surpris par une confrontation inédite entre Jésus et Judas.

De ce recueil, profondément empreint de foi religieuse mais aussi de chaleur et de philosophie, émane ce que l’on appelle volontiers la magie de Noël : un mélange de générosité et de mélancolie, de compassion et de joie, sublimé par le talent de conteuse de Selma Lagerlöf.

Le recueil contient huit merveilleux petits contes:

-Le livre de Noël
-Légende de la fête de la Sainte-Luce (mon préférée)
-La princesse de Babylone
-Le piège à rats
-A Nazareth
-Le rouge-gorge
-Le crâne
-La nuit de Nouvel An des animaux

3.5/5

Extrait du conte Le livre de Noël:

« Car il me faut expliquer comment les choses se passent à Marbacka le soir du réveillon. On a le droit de tirer une petite table au chevet de son lit et d’y poser une bougie, et puis l’on a le droit de lire aussi longtemps qu’on le désire. Et cela constitue le plus grand des plaisirs de Noël. Rien ne peut surpasser le bonheur de se trouver là, avec dans les mains un livre plaisant reçu en cadeau de Noël, un livre que l’on a jamais vu auparavant et que personne d’autre dans cette maison ne connaît non plus, et de savoir que l’on pourra en lire les pages l’une après l’autre, pour autant que l’on sache rester éveillé. Mais que faire durant la nuit de Noël su l’on n’a pas reçu de livre? » p.10

Selma Lagerlöf (1858-1940), prix Nobel de littérature en 1909, est sans conteste l’un des plus célèbres écrivains suédois. Son œuvre est nourrie des légendes et de l’histoire de la région du Värmland, merveilleusement transposées par son imagination lyrique hors du commun.

Le livre de Noël, Selma Lagerlöf, Actes Sud Babel, 1994, 107p.
P.S: Un merveilleux cadeau de la part d'Aurora pour le Swap de Noël, un moment de plaisir dans la froidure de mon temps des fêtes! Merci!
aBeiLLe
aBeiLLe

Nombre de messages : 200
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  opalecat le Jeu 22 Jan 2009 - 13:26

Le violon du fou Selma LAGERLÖF Edition Babel 150 pages


Quatriéme de couverture:Loin de chez lui, Gunnar passe ses journées à jouer du violon au détriment de ses études. Lorsqu'il apprend que le domaine familial est en décrépitude, que sa mère est ruinée, il décide de rentrer, d'oublier sa musique et d'être enfin résonnable. Confiant, le jeune héritier se met donc au travail en investissant leurs derniers sous dans l'élevage. Mais le troupeau est décimé par l'hiver. Impuissant, désespéré et honteux, Gunnar perd la raison.
Devenu colporteur, il sillonne la région avec son éternel violon tel un mendiant halluciné, jusqu'au jour où, effrayé par d'obscures visions, il se réfugie dans un cimetière...

Mon avis:Je suis satisfaite de ma première rencontre avec cet auteur car j'ai été agréablement portée par l'histoire tout au long du livre.Pourtant pas fan du fantastique en général, le fait que l'un des personnages réssucite et l'atmosphère plutôt étrange dans le domaine familial de Gunnar (où vit encore sa mère) ne m'ont pas rebuté mais ont donné un intéret particulier a cet oeuvre.Sans être un coup de coeur, ce livre, qui se lit facilement, me fait pénétrer dans l'univers de S.LAGERLOF que j'ai envie de continuer à découvrir.

Ma note: 3,75/5

opalecat
opalecat

Nombre de messages : 345
Age : 39
Location : Drôme/France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Shan_Ze le Lun 8 Mar 2010 - 15:14

L'anneau maudit de Selma Lagerlöf
(Actes sud, 128 pages)

Selma LAGERLÖF (Suède) Img_pres_long_6268

Le roi Charles XII a offert un anneau en or au général Bengt Lowenskold. Celui-ci a tenu à se faire enterrer avec l'anneau au doigt. Lors de l'enterrement de la fille d'un capitaine de cavalerie Lowenskold, le tombeau de la famille est ouvert pour l'ensevelir. Après tergiversations et discussions avec sa femme, Bard Bardsson va voler l'anneau...

Une histoire d'amour, de revenants, de vengance... un beau conte pour adultes raconté brillamment par Selma Lagerlof mais dans un registre différent du merveilleux voyage de Nils Holgersson. Il n'y a pas de logique du Bien et du Mal mais celle d'un objet sacré ...et d'une mémoire respectée.

4/5
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 8044
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  cecile le Dim 23 Jan 2011 - 18:10

L'anneau maudit
Actes Sud
128 pages
2006

Quatrième de couverture :

L'anneau dont Selma Lagerlöf nous raconte ici l'histoire inquiétante est celui que le roi Charles XII offrit à l'un de ses fidèles officiers, le général Bengt Löwen-sköld. De l'or et une belle agathe, de quoi attirer quelques convoitises, surtout quand tout le monde sait que le général a été enterré l'anneau au doigt.
Le voleur sera Bärd, paysan entraîné avec sa femme vers le cimetière alors qu'il pensait protéger le cadavre des détrousseurs.
Fuyant les cendres de leur ferme découverte brûlée à leur retour, puis la mort de leur troupeau et le suicide de sa femme, Bärd le paysan se réfugie en forêt. C'est là que, à la suite d'un accident de bûcheronnage, et se sentant mourir, il va confier son crime au pasteur que ses enfants sont allés quérir.
Mais le cycle des convoitises est loin d'être achevé, et l'anneau mystérieux continue de susciter désirs, passions et maléfices.

Mon avis :

J'ai très relativement aimé les trois quarts du récit, mais de moins en moins, au fil des pages, et dès lors où l'on sombrait dans le fantastique, plus du tout. Je dirais même que J'ai trouvé la fin du livre plutôt ennuyeuse...

Ma note : 2,5/5
cecile
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Le Banni - Selma Lagerlöf

Message  cecile le Lun 31 Jan 2011 - 11:09

Selma LAGERLÖF (Suède) Le_ban10
Le banni
Actes Sud
318 pages
1999

Quatrième de couverture :

Telle est la malédiction qui poursuit Sven Elverson : on croit savoir qu’au cours d’une expédition polaire qui a tourné au désastre, il aurait mangé de la chair humaine. De retour dans son île natale, il est livré à la réprobation publique par le pasteur du village. Désormais, quels que soient ses efforts pour se racheter, Sven fera figure de coupable — même aux yeux de la jolie femme du pasteur, qui ne peut démêler les troubles sentiments que le "banni" lui inspire…"


Mon opinion :

J'ai vraiment ressenti une grande pitié pour le personnage Sven Elverson. La faute qu'il aurait commise n'est pas pour moi quelque chose de si horrible, compte tenu des circonstances, il y a quelques années déjà une histoire analogue avait été relatée, suite à un accident d'avion. Mais il est vrai que ce récit se situe à une époque antérieure, et qui plus est dans un environnement très religieux. Il est certain que ceci pouvait donner matière à une réprobation. En tous les cas ce pauvre homme a durement payé sa "faute" d'autant plus lorsque l'on prend connaissance de la fin du récit.

Un livre passionnant dont j'ai aimé particulièrement les descriptions de la vie des habitants du village, la femme du pasteur, et naturellement le héros. Une belle histoire triste à découvrir.

Note : 4,5/5
cecile
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Parch le Dim 6 Fév 2011 - 10:59

Selma Lagerlöf, Le merveilleux voyage de Niels Holgersson à travers la suède, 1907

A cause de ses méchancetés Niels est transformé en lutin. A
yant le pouvoir de parler avec les animaux, il découvre tout le mal qu'il a pu faire et se retrouve sans le vouloir embarqué dans la migration des oies sauvages à travers la Suède.

L'idée est excellente. Commande d'une association d'instituteur, ce roman a été conçu comme livre de lecture pour jeunesse, et surtout comme un manuel pour mieux connaitre la Suède. L'histoire de Niels constitue le récit principal dans lequel sont enchâssés un nombre impressionnant d'histoires, récits et légendes. Selma Lagerlöf a enquêté pour rassembler un certain nombre de légendes et celles-ci sont le plus souvent excellentes. C'est certes un peu répétitif : on compte au moins trois histoires de géants qui ont façonner telle ou telle province. Une morale cloture chacun des récits.

Le passage du récit principal aux histoires racontées par les personnages rencontrés par Niels est parfois difficile à déceler. Souvent l'auteur explique seulement ensuite le pourquoi de cette histoire. La chronologie n'est pas respectée ce qui me parait difficile pour un livre destiné aux enfants.

Il est marquant de constater l'importance de la nature dans cet ouvrage dès 1907. Il s'agit véritablement d'un livre écologique. Il est donc précurseur (sans doute les scandinaves sont-ils tout simplement précurseurs). Les exemples seront trop nombreux, mais les histoires se terminent toujours positivement pour les animaux que Niels tentent d'aider. il raisonne les humains lorsqu'ils veulent assécher un marais ce qui empêcherait les oiseaux de nicher, etc.

Si on compare ce livre avec le Tour de France par deux enfants (livre de lecture pour enfant qui inspira sans doute la commande de l'association d'instituteurs) : on constate que France et Suède sont aux antipodes concernant l'éducation de leur jeunesse. En Suède, c'est la modestie de l'homme, la grandeur de la Nature qui transparait. En France, dans le Tour de France par deux enfants, le nationalisme est mis en avant, on glorifie l'industrie du pays, la morale est avant tout civique et républicaine.

On ne retrouve pas cet aspect bourrage de crâne dans le livre de Lagerlöf même si la morale triomphe à chaque fois. Au début j'avais vraiment l'impression d'être dans un dessin animé de Walt Disney : les petits animaux parlent, les bons sentiments l'emporte. C'est un peu cela, sauf qu'à ma grande surprise la mort n'est pas absente du livre.

Dernière critique le livre est looooong ! 610 pages, j'ai eu du mal à le terminer. L'idée est donc très bonne mais l'intégration des histoires un peu chaotique. Je trouve les légendes suédoises passionnantes mais sans doute aurais-je préféré lire un recueil de contes. Car l'accumulation fait quelquechose de trop long dont on perd le fil.

Ma note : 3/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
Parch
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 34
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  lalyre le Ven 2 Mar 2012 - 17:52

…………………………………………………………………………………..
Le violon du fou
Selma Lagerlöf
Babel 2006
150 pages


Mon avis
Au nord de Stockholm, à la fin des années trente, c’est l’histoire de Gunnar Hede, lorsqu’un jour se retrouvant dans un cimetière, il sauve Ingrid d’une mort affreuse. Je n’en dis pas plus, la quatrième de couverture complète très bien mon court résumé. Ce petit roman est un conte que l’on peut considérer comme lyrique. C’est un univers fantastique mais aussi de réalisme que l’auteure mélange avec virtuosité et subtilité. Un livre magique et touchant par cette histoire féérique nous entrainant dans le monde des légendes. Des thèmes tels que la mort, la vie, l’amour, la folie et la musique m’ont fait apprécié ce petit roman. 4/5
Une phrase parmi d’autres que j’ai aimé : La nostalgie retire à la rose son parfum et à la lune son éclat…..P.125
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4705
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  lalyre le Mar 30 Avr 2013 - 16:43

Les reines de Kungahälla
Selma Lagerlöf
Rivages 6 mars 2013
137 pages
Selma LAGERLÖF (Suède) Cvt_le11
Quatrième de couverture
Un homme se promène dans la campagne à la recherche des ruines de l'antique cité de Kungahälla, traditionnellement un lieu de passage entre la Norvège et la Suède, et c'est tout un univers qui prend vie : un royaume fabuleux fondé par un marchand romain et une nymphe, peuplé de princesses et d'aventuriers, où tous les prodiges semblent possibles. Cinq contes dans la veine du "réalisme fantastique" scandinave, servis par une imagination inépuisable et une langue d'une grande pureté.

Petit résumé
A supposer que quelqu’un ne connaisse pas Kungahälla, Kungahalla Konungahella [1] ou Kong Helle, était une cité médiévale dans Bohuslän , l'associé Norvège , situé sur la rive nord le long de la rivière Nordreviksvägen environ 4 kilomètres au sud-ouest de l'actuel Kungälv à Ragnhildsholmen . Ceci pour le fond des cinq histoires de ce livre, on peut s’attendre à ce que l’auteure aimait les légendes de son pays, car si vous voulez vous rendre dans cette ville, vous n’y trouverez rien.

Il y a ” La reine des forêts ” ou à l’âge de vingt ans, le jeune Silvius Antonius Poppius en avait assez fait pour avoir l’expérience de toutes les jouissances de la vie.....

Sigrid la Superbe ” Il y avait une fois un beau printemps. Et ce fut précisément ce printemps-là que la reine suédoise Sigrid la Superbe avait fixé un rendez-vous à Kungahälla avec le roi norvégien Olof Tryggavason pour décider de leur mariage.....

Astrid ” Le vieux scalde Hjalte montait chaque jour au domaine royale, dans le pavillon des dames, il parlait du roi de Norvège Olof Haraldsson à la princesse Ingegärd, Astrid l’esclave prenait autant de plaisir que la princesse à l’écouter......

Margareta Fredkulla ” Lorsque celle-ci se rendait en Norvège pour se marier avec le roi Magnus le déchaux, les deux vieilles Karin Wullum et Valborg Toot, qui étaient allées remasser du lichen, entrevirent la princesse depuis un piton rocheux, elles se précipitairent au village pour annoncer une vision......

La reine de Ragnhildshomen ” Il y avait une fois un roi qui chevauchait le long du fleuve Nordre. Alentour tout était gris et brumeux, le roi d’humeur chagrine, il s’ennuyait car il ne se passait pas grand chose dans son royaume. La reine dans sa tour s’affligeait de le voir ainsi, elle était belle mais cela ne suffisait pas au roi......

Mon avis
Un livre qui plaira assurément à qui aime les légendes qui m’ont amusée et transportée dans un monde irréel. Un beau style, de la poésie dans les descriptions et du fantastique. En fin de livre, j’ai apprécié le texte ” A propos de Selma Lagerlöf ” ce qui permet de mieux la connaître ainsi que sa bibliographie. 4,5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4705
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Lacazavent le Mar 30 Avr 2013 - 16:44

Il devrait bien me plaire Very Happy
Merci Lalyre

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Réaliste-romantique le Lun 20 Juil 2015 - 20:13

Le cocher
152 pages, Actes Sud
 
Le soir de la St-Sylvestre, sœur Edit, très active à l’Armée du Salut, se meurt de la tuberculose. Elle réclame la présence de David Holm, le plus incorrigible de ses « protégés », mais celui-ci refuse de venir. Il préfère s’enfoncer dans l’ivrognerie avec ses camarades. La soirée de Holm va toutefois mal se terminer et la légende veut que le dernier décédé de l’année soit condamner à tirer la charrette de la Faucheuse pour toute l’année à venir. Il devra faire face à tout le mal qu’il a causé.
 
Il ne s’agit pas d’un récit pour enfants, ce pour quoi l’auteure est surtout connue, mais d’une fable moraliste. L’ambiance est inquiétante, l’atmosphère de misère très lourde, mais le récit s’étire parfois un peu trop. Comme si l’auteure, habituée d’écrire pour des enfants, ne pouvait concevoir que le lecteur comprendrait le récit si elle ne décrivait pas en détail chaque point de l’intrigue. Une lecture d’hiver.
 

3,5/5

Réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : Blitz (David Trueba) Hag-seed (Margaret Atwood)
En attente :   
Commentaire en attente : Budapest (Chico Buarque) La chance de leur vie (Agnès Desarthe) Trois fois la fin du monde (Sophie Divry)
Réaliste-romantique
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 2220
Age : 43
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Selma LAGERLÖF (Suède) Empty Re: Selma LAGERLÖF (Suède)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum