Claudie GALLAY (France)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  odilette84 le Mar 7 Sep 2010 - 17:42

je le lirais volontiers plus pour Avignon que pour le reste ...
mais j'avais bien aimé les déferlantes

_________________
résister c'est exister

Claudie GALLAY (France) - Page 2 51k%2BPUD6Z8L._AA160_
odilette84
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 54
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty LES DEFERLANTES

Message  kattylou le Dim 24 Oct 2010 - 12:47

La narratrice de ce roman est une femme bléssée par l'abscence de son compagnon ;est il mort ou l'a t'il quittée nous ne le saurons que plus tard .Ornithologue de métier elle se réfugie près de la Hague à la pointe du Cotentin battu par les vents; là elle compte les oiseaux migrateurs.
Dans un café tenu par lili et sa mère elle rencontre Lambert qui revient après de longues années. Enfant il passait les étés avec sa famille dans leur maison de vacances, c'était le temps du bonheur.Puis une nuit le drame ses parents et son petit frère Paul sont partis en mer et se sont noyés, le phare s'était éteint , Lambert veut savoir pourquoi, il veut savoir ce qui s'est passé cette nuit là.
Ce jour là ils aperçoivent Nan une femme qui sort sur la plage les jours de tempête espérant retrouver Michel son fils disparu.
Ce petit coin de la hague renferme un secret et chaque personnage est détenteur d'une partie



Difficile en cette rentrée de passer à coté des Déferlantes mais je me méfie parfois des livres dont on parle trop. Un peu à reculon je me suis lancée dans ce roman après une cinquantaine de page je suis vraiment rentrée dans l'histoire. J'ai aimé cette athmosphère palpable de tempête on imagine facilement Nan sur la plage, le café de lili et de la mère , les enfants du refuge...
Au fil des pages la narratrice entre dans la vie des différents personnages de l'histoire qui se dévoile par bribe .

Une belle lecture pour moi je peux comprendre qu'elle ne fasse pas l'unanimité car le rythme est lent on peut se semander ou l'auteur veut arriver .
J'espère lire bintôt seul Venise j'ai eu l'occasion de voir une émission avec Claudie Gallay où elle disait écrire en situation pour être au plus près de l'ambiance
J'ai même offert ce livre à Veilleur lors de notre échange à la rencontre samedi dernier !

Je vais prendre le temps maintenant de lire vos critiques !
kattylou
kattylou

Nombre de messages : 4097
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  noemiejardine le Mer 24 Nov 2010 - 9:08

l'amour est une île

très belle critique lalyre, après t'avoir lue, me suis rapidement procuré ce Gallay que je ne connaissais point encore.
Et pourtant, parfois je surseois: me méfie de mes coups de coeur qui me poussent à des achats compulsifs.
deux c'est tzrès bien, parfois le 3ème déçoit vraiment...
Ce n'est pas le cas ici!

les personnages sont un brin outrés, ne crois guère à une histoire d'amour comme celle entre Odon et Mathilde,
mais qu'importe....ai vraiment apprécié.

me demande encore maintenant à qui appartient vraiment un texte?
à celui du premier jet -Ici Selliès qui l'a intitulé Anamorphoses- ou à Mathilde l'actrice qui l'a tellement retravaillé, quasi de fond en comble et l'a porté au théâtre sous le titre Ultimes Déviances?
ai aimé ce dilemne pas vraiment simple.
Bon l'auteur donne une réponse...mais mon trouble à moi persiste...

retiens 2 références parmi la foule existant sur Google:
246'000 résultats!!!

http://www.lefigaro.fr/livres/2010/08/18/03005-20100818ARTFIG00577-claudie-gallay-une-passion-en-avignon.php
http://blogs.rtlinfo.be/enviesdelire/2010/09/10/lamour-est-une-ile-claudie-gallay/


4/5
noemiejardine
noemiejardine

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  dodie le Dim 2 Jan 2011 - 18:23

Dans l'or du temps

Je ne reprendrai pas le résumé très bien fait par ailleurs.
J' avoue que mon avis est mi-figue mi-raisin. J' ai beaucoup aimé le début de ce roman: la description de cette belle Normandie sous la pluie était un délice. La rencontre entre le narrateur et Alice et leurs premières rencontres m'ont également beaucoup plu.....Et puis j'ai décroché au bout d'un moment. Le héros s'éloigne de sa femme sans que l'on sache vraiment pourquoi. Pourquoi s'attache-t-il tant à cette femme âgée qui le manipule à l'extrême?
La description de la vie et des cérémonies dans les villages indiens m'a par contre intrigué et donné envie d'en savoir plus.
Mais voilà la magie n'a pas opéré sur moi et je suis un peu frustrée par cette lecture.
Ma note: 3/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4977
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Nathalire le Dim 5 Juin 2011 - 16:27

Seule Venise

Une femme s'évade de la France, elle quitte tout pour fuir quelque part et elle arrive à Venise. Elle y fait des rencontres: à la pension un prince russe qui partage avec elle sa passion de jeunesse évanouie, une jeune danseuse amoureuse qui hésite à poursuivre son rêve. Dans la ville elle croise le chemin d'un libraire passionné avec qui elle découvre des endroits secrets de Venise. Cette femme est perdue et grâce à ces gens, à cette ville, elle reprend pied et de remet debout, car seule Venise...

C'est un magnifique roman, tout en poésie. Dans cette ville en hiver tout est gris et l'eau menace partout, comme dans les coeurs des êtres qui l'habitent. Ils sont tous si mélancoliques, même dans le bonheur ils côtoient le spleen de la vie... j'adore cette façon qu'à Claudie Gallay de faire planer un même sentiment très fort sur tout le livre et sur tout les évènements. Ce livre n'est pas triste, au contraire, mais il ne laisse aucune place à l'humour, ne règne que le sombre reflet de la vie, si difficile. Cette femme est magnifique, seule dans Venise à chercher quelque chose ou quelqu'un qui lui permette de vivre à nouveau. J'ai beaucoup aimé la structure du roman aussi, ces petits paragraphes et chapitres, légers.
Un très beau livre qui pêche tout de même un peu par la faiblesse de l'histoire, ma note:4.5/5
Nathalire
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 38
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  lalyre le Dim 17 Juil 2011 - 12:03

L’office des vivants
Claudie Gallay
Babel mars 2009
225 pages
Claudie GALLAY (France) - Page 2 97827410
4ème de couverture
Dans la maison perdue en haut de la montagne habitent le Père, la Mère, Marc et Simone. Et puis Manue, l'inattendue tombée du ciel une nuit, belle et forte comme une étoile. Derrière le village des Cimes il y a une forêt, pleine d'arbres majestueux et effrayants, et il y a des loups. Le Père travaille un peu, boit beaucoup, et cogne facilement; les enfants poussent telle l'herbe folle. Marc dit que, quand il sera grand, il partira loin, et il emmènera Manue avec lui. Dans un décor intemporel de nature sauvage et fascinante, de misère affective et de violence, l'amour fou d'un grand frère pour sa demi-sœur transcende un quotidien sordide par l'irruption du tragique le plus déchirant. Dès ce premier roman, Claudie Gallay étonne grâce à son style âpre et compassionnel et à un univers très personnel, sombre mais traversé par la recherche de l'espoir, du salut, de la beauté.

Résumé et avis
La montagne comme décor, quelques maisons perdues ou plutôt des taudis, coupés du monde par la neige, dans l’un d’eux vit une famille ou la faim, la brutalité,la saleté et la misère sous toutes les formes sont là, quotidiennement. Le père buveur a fait deux enfants à la mère, Marc et Simone,Il l'a violée un soir de beuveries et de ce viol, un troisième enfant va bientôt naître. Il y a le grand-père qui voit tout, M’mé Coche, sa deuxième femme qui a toujours raison et qui dit que la crasse ne tue pas. Mais il y a aussi Mado, la fille de ferme que le père va retrouver dans l’étable, un jour elle s’enfuit et reviendra neuf mois plus tard déposer un paquet sur le seuil, ensuite elle disparaît, Ce paquet, c’est une petite fille dont le prénom sera Manue, à partir de ce moment, pour Marc, elle devient un ange venu d’ailleurs, ce sera son unique amour, c’est la seule fleur dans ce monde de misère, mais pour ces deux-là, un drame va se jouer....Dans ce roman, un temps sans âge, sans espace autre que la misère ou chacun essaye de survivre et de se protéger du froid....Une tragédie ou la plus belle passion se passe dans les fanges peut se terminer jusqu’à en perdre la raison ou peut-être la vie. Un roman très sombre ou l’on se sent pris à la gorge par l’ambiance, une histoire écrite avec des phrases courtes, peut être est-ce l’histoire de la France profonde qui se passait, il y a cinquante ou cent ans.......4,5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Philcabzi le Ven 22 Juil 2011 - 20:32

Les déferlantes
Ed. du Rouergue, 2008, 539 pages

Ma note: 4.25/5


Il y a déjà plusieurs bons résumés de fait, j'évite d'en faire un énième.

Mon avis:
Si Suzanne ne m'avait pas offert ce bouquin pour le dernier swap, il y a de fortes chances que ce livre ne se soit jamais attardé dans mes mains. D'emblée ce n'est pas le genre de roman que j'affectionne mais étant un cadeau je devais lui donner sa chance. Et bien heureusement! J'ai été happé par ce roman dès les premières pages et mon attention fut soutenue tout au long du récit. Les phrases minimalistes, précises, et les chapitres courts servaient parfaitement l'histoire qui est somme toute plutôt simple. Comme Odilette j'ai deviné très tôt la solution de l'intrigue mais comme ce n'est après tout pas un roman policier cela ne m'a pas nécessairement dérangé. Les descriptions de la mer, du village et des personnages m'ont donné une envie folle de partir sur le bord de la mer. J'ai aussi eut un énorme désir de voir les sculptures de Raphaël que j'imaginais parfaitement.

Mon seul bémol, c'est l'absence de réalisme dans les dialogues alors qu'il est fortement présent dans la narration. Je m'explique: la narration, ou la voix intérieure de la narratrice, décrit les choses avec simplicité telles qu'elles sont, sans fioriture, sans grandes réflexions philosophiques. Les dialogues par contre sont la plupart du temps irréels, sur un autre niveau. Lorsque les personnages se parlent ils sont toujours directement dans le vif du sujet, ils sont tous intenses, profonds, même Max et Morgane.

Merci beaucoup Suzanne pour une autre belle lecture!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 43
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  lalyre le Sam 12 Nov 2011 - 17:52

Dans l’or du temps
Claudie Gallay
J'ai lu juillet 2011
348 pages
Claudie GALLAY (France) - Page 2 51ovzy10
4ème de couverture
Le narrateur passe l'été en famille, avec sa femme et leurs jumelles de sept ans, dans leur maison normande au bord de la mer. II rencontre par hasard Alice, une vieille dame abrupte et bienveillante à la fois, volontiers malicieuse. Il lui rend visite à plusieurs reprises et une attente semble s'installer : l'homme est en vacances, vacant pour ainsi dire, intrigué et attiré malgré lui ; Alice a des choses à raconter, qu'elle n'a jamais pu dire à personne, des souvenirs qui n'attendaient que lui pour remonter à la surface et s'énoncer. Tout commence par un voyage à New York qu'elle a effectué dans sa jeunesse, en 1941, en compagnie de son père photographe et d'André Breton. Ensemble, ils ont approché les Indiens hopi d'Arizona, dont l'art et les croyances les ont fascinés. Dans l'or du temps plonge au plus intime de ses personnages par petites touches, l'air de rien. Hommage à la figure d'André Breton et à la culture sacrée des Indiens hopi, ce magnifique roman célèbre les rencontres exceptionnelles, celles qui bouleversent l'âme et modifient le cours des existences

Mon avis
Cette relation entre le narrateur et Alice est très particulière, je n’ai pas aimé Alice qui ne s’embarrasse de rien, aucune courtoisie dans ses propos, je l’ai perçue comme une vieille dame indigne. Quand au narrateur, je lui ai trouvé trop de mollesse vis à vis d’elle, il se laisse rudoyer, retournant toujours la voir même si elle fut horrifiante envers lui, pour le grand plaisir de la vieille dame. Délaissant sa femme et ses deux filles,il semble pris au piège, évidement les souvenirs d’Alice lui donnent l’envie de toujours en savoir plus, des souvenirs ou s’infiltre André Breton levant un voile sur une partie de sa vie, elle parle aussi de son approche des indiens Hopi, elle ouvre une fenêtre sur sa jeunesse. Ce que j’ai aimé c’est justement l’histoire de la culture de ces Indiens, des fétiches sacrés,les rituels. Je me suis attachée aux écrits sur André Breton, une découverte pour moi. Des phrases courtes ,un ton saccadé, des non-dits en font un roman singulier que j’ai moyennement aimé....3,5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4706
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Elfe le Sam 28 Juil 2012 - 12:07

Les déferlantes

La narratrice, ornithologue est envoyée par le centre ornithologique à
la Hague pour compter les oiseaux. C'est un endroit où les habitants, à
l'image du paysage sont arides et froids d'un premier abord. Mais très
vite elle va se faire une place et gagner la confiance des habitants.
Quand arrive Lambert, un homme qui va bousculer les souvenirs et
réveiller des fantômes...

C'est avec beaucoup de sensibilité que claudie Gallay nous parle de
solitude, et de la souffrance de celle-ci. Le paysage colle parfaitement
à l'atmosphère qui se dégage de ce roman. Beau mais à la fois hostile,
on ne sait où trouver sa place et pourtant il nous attire. Un peu comme
nos deux personnages qui cherchent leur place... l'une cherche à faire
face au vide de la disparition et l'autre au vide de l'incertitude...

Bien que parfois un peu long,c' est un livre très bien écrit qui m'a beaucoup ému.
ma note: 4/5
Elfe
Elfe

Nombre de messages : 1868
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Caro le Dim 3 Fév 2013 - 18:06

Les déferlantes

Que dire de ce livre, sinon que j'ai adoré l'histoire, les personnages et le style de l'auteur. L'auteur ne se perd pas dans de longue description et pourtant l'auteur à une façon bien à elle de faire vivre ce petit village et ses habitants, tout est décrit par de petites phrases saccadées. J'ai adoré Claudie GALLAY (France) - Page 2 397940 Claudie GALLAY (France) - Page 2 397940 Claudie GALLAY (France) - Page 2 397940 Claudie GALLAY (France) - Page 2 397940 Claudie GALLAY (France) - Page 2 397940

Ma note : 5/5
Caro
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Chantal le Dim 3 Fév 2013 - 18:15

Bientôt le film, je crois ! Very Happy
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2443
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Aurore le Mer 21 Aoû 2013 - 19:39

Une part de ciel - Claudie Gallay
(Actes sud, 2013, 445 p.)
Sorti ce 21 août !

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Part-ciel-1370525-616x0

L'histoire débute trois semaines avant Noël au Val-des-Seuls où Carole revient pour y retrouver son frère, Philippe et sa jeune sœur, Gaby. Eux y habitent à l'année et elle est une citadine de Saint-Étienne spécialement rentrée pour un moment particulier, avec la venue annoncée du père, l'insaisissable Curtil.
Carole traduit une version mais s'accorde un temps de recul, elle qui s'est séparée de son conjoint et dont les deux filles sont bien loin. La solitude et la contemplation semblent être une thérapie comme une autre, qu'elle engage, appareil photo au cou et objets du passé tout proches.

Je n'avais jamais lu de romans de Claudie Gallay mais j'ai été charmée par ses personnages à la force tranquille, cohabitant bon an, mal an car tous dans l'attente d'un même être - le père -. Quelque part ils sont tous porteurs d'un autre espoir. L'une veut reconquérir sa liberté en s'investissant dans une nouvelle rencontre, l'autre est dans l'attente du conjoint emprisonné, quant au dernier, il rêve de baliser un sentier dans les Alpes. C'est un récit plein d'instantanés, de touches de vie où chacun mène sa barque mais où tous ont à s'apporter. Et il y a surtout ce grand absent de père qui, tel le Père Noël s'annonce, à l'approche de la date fatidique, en envoyant à sa progéniture des boules de neige symbole de l'arrivée imminente.

Belle écriture pleine de sensibilité qui m'a projetée dans une galerie de personnages sympathiques et bons vivants. Entre le vieux Sam, le charmeur Jean, la Baronne et ses chiens, le bar à Francky et la Môme, c'est tout un patelin qui prend place pour quelques semaines dans le froid hivernal propice aux contacts plus chaleureux.

Je n'ai pas toujours été l'enfant du milieu. Je le suis devenue seulement quand Gaby est née. Pendant trois années, j'avais été la petite dernière. Mes parents savaient-ils qu'ils auraient un troisième enfant ? S'ils le savaient, alors j'ai toujours été, pour eux, dans leur esprit, l'enfant du milieu, j'ai toujours eu ce rang contrairement à Philippe qui lui, quelles que soient les pensées de nos parents, a toujours été l'aîné. (p. 236)

J'ai ressenti une sensation étrange. Une pensée méconnue. Mes larmes sont restées en suspens, au bord du vide. En lisière. C'est du faux chagrin, j'ai pensé.
D'un long moment, je n'ai pas bougé pour que les larmes ne débordent pas.
J'ai fini par les ravaler et elles ont rejoint leur lieu. L'endroit de vie des vraies larmes.
"En tout être humain, il y a un lac, a dit ma mère, une tristesse liquide que les oignons aident à vider." (p. 266)

J'aime beaucoup cette dernière phrase et trouve la formulation superbe. Incontestablement, ce livre est à sortir du lot pour cette rentrée littéraire. Même si le ton est mis sur le froid, la neige et les Noël en famille, il est facile d'adhérer à une narration si intemporelle où le sujet est bien plus intime et personnel que saisonnier.

4,5/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





Aurore
Aurore

Nombre de messages : 2192
Age : 32
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://chezmelopee.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Lacazavent le Mer 21 Aoû 2013 - 19:46

Very Happy  J' ai hâte de le lire !
Merci Aurore

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Aurore le Mer 21 Aoû 2013 - 19:48

Tu vas te régaler ! Ce livre est une plongée dans la Vanoise profonde, un véritable univers où les gens simples ont su garder du temps pour protéger les vraies valeurs. C'est dans ces cas-là qu'on est fier d'être Français Laughing

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





Aurore
Aurore

Nombre de messages : 2192
Age : 32
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://chezmelopee.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  kattylou le Ven 23 Aoû 2013 - 18:09

Je le lirais bien aussi j'avais eu un coup de cour pour les déferlantes  mais il va falloir faire un choix dans tous les livres de la rentrée car j'ai prévu d'acheter Transatlantique de Colum Mc Cann

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
kattylou
kattylou

Nombre de messages : 4097
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  catimini le Ven 23 Aoû 2013 - 21:24

Je note cet auteur que je ne connais pas. Merci.Very Happy

_________________
Lecture en coursLa chambre des curiosités de Douglas Preston et Lincoln Child
catimini
catimini

Nombre de messages : 503
Age : 44
Location : isère
Date d'inscription : 08/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  dodie le Ven 27 Sep 2013 - 10:35

Une part de ciel


 Carole récemment séparée de son mari et dont les deux filles sont parties tenter leur chance en Australie revient dans le village de montagne de son enfance où son père lui a donné rendez-vous.Elle y retrouve son frère Philippe, garde-forestier, et sa soeur Gaby qui survit dans un bungalow, faisant des ménages en attendant la sortie de prison de son mari.
 Les jours passent et dans l'attente du père, dont toute la vie n'aura été qu'une succession de départ et de retour, Carole relie des liens avec ses connaissances d'autrefois: une belle galerie de personnages admirablement croqués par l'auteur. 
 C'est aussi pour elle l'occasion de se rapprocher de son frère et de sa soeur car pour eux comme pour les gens du village elle est celle qui est partie, elle ne fait plus partie des leurs.
 Avec sa famille les sentiments sont cachés, tus. Personne n'exprime vraiment le fond de sa pensée et ce depuis un accident dramatique qui s'est produit lorsque Carole avait 6 ans. Petit à petit l'auteur nous en dévoile la teneur.

Le temps semble s'être arrêté dans ce bourg où se côtoient les conservateurs et ceux qui aimeraient bien voir aboutir le projet de création de pistes de skis afin de faire venir les touristes et un peu de vie.
 Tout semble immobile,monotone et triste comme les journées de Carole rythmées par des petits actes quotidiens répétés: prise de photo, passage à l'épicerie, repas pris au bar, véritable poumon du village, va et vient des camions et des ouvriers de la scierie.......
 Seule les premières neiges tombées avant Noël semble éclaircir le paysage.


Vous l'aurez compris ce roman est un roman d'ambiance, d'atmosphère. Il ne se passe pas grand chose. L'important est dans les relations humaines qui évoluent pendant ces quelques semaines tout comme Carole. 
 Mais nous sommes dans un village de montagne dont les habitants ne sont pas des plus expansifs. Tout est dans le non-dit, dans l'attitude ou le regard. Toujours présents, les secrets de famille depuis longtemps enfouis, et qu'il n'est pas bien vu de ressortir....

J'ai été une nouvelle fois emballée par l'écriture et le style concis de Claudie Gallay. Elle dépeint à merveille ces personnages tous si différents mais tous portés par un rêve de vie meilleure, l'atmosphère lourde comme engluée dans le brouillard de l'hiver montagnard.

Une très belle lecture à déguster dans son canapé, bien au chaud......

4,5/5
dodie
dodie

Nombre de messages : 4977
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Chantal le Ven 27 Sep 2013 - 17:11

Une lecture que je vais me garder pour les soirées hivernales devant la cheminée. Smile 
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2443
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  dodie le Ven 27 Sep 2013 - 17:28

Je sais que tu aimes beaucoup Claudie Gallay Chantal et je suis sure que tu ne seras pas déçue wink J'attends ton avis avec impatience.......
dodie
dodie

Nombre de messages : 4977
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Chantal le Ven 25 Oct 2013 - 16:09

UNE PART DE CIEL
Actes Sud - 446 pages.


Je viens de relire l'avis de Dodie, et vraiment il n'y a rien à ajouter. J'ai tout à fait le même ressenti.


J'aime les ambiances des romans de l'auteur, j'aime ses histoires qui paraissent simples mais où les "mal-être" des personnages sont dus à des raisons cachées dans leur passé, j'aime ses personnages de gens simples, qui vivent de peu, sans artifice, toujours un peu paumés, j'aime sa retranscription de la nature, celle de la vie dans les petits villages où tout le monde se connaît plus ou moins. J'aime ses mots sur le temps présent, sur les menus moments de la vie quotidienne. J'aime l'univers de Claudie Gallay et son écriture minimaliste mais si profonde.



Voilà. Very Happy4,5/5
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2443
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  dodie le Ven 25 Oct 2013 - 16:30

Ravie que ce roman t'ait autant plu Chantal Very Happy


Dernière édition par dodie le Ven 25 Oct 2013 - 16:33, édité 1 fois
dodie
dodie

Nombre de messages : 4977
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Chantal le Ven 25 Oct 2013 - 16:32

wink
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2443
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Chantal le Ven 22 Nov 2013 - 21:45

Je viens de regarder sur Arte le téléfilm "Les déferlantes" adapté du roman de Claudie Gallay, avec Sylvie Testud. L'avez-vous vu? J'ai beaucoup aimé, belle histoire, belles images...coeur 

A revoir en replay...
Chantal
Chantal

Nombre de messages : 2443
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  dodie le Sam 23 Nov 2013 - 7:43

Merci Chantal . Je l'ai raté mais je note .....Very Happy
dodie
dodie

Nombre de messages : 4977
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  kattylou le Sam 23 Nov 2013 - 12:59

oui Merci Chantal je l'ai aussi raté j'avais beaucoup aimé ce roman

_________________
Challenge US Plus que 4 Etats !
kattylou
kattylou

Nombre de messages : 4097
Age : 54
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Claudie GALLAY (France) - Page 2 Empty Re: Claudie GALLAY (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum