Antonio LOBO ANTUNES (Portugal)

Aller en bas

Antonio LOBO ANTUNES (Portugal) Empty Antonio LOBO ANTUNES (Portugal)

Message  Calepin le Mar 18 Nov 2008 - 12:18

De : lalyre7032 (Message d'origine) Envoyé : 2005-05-11 09:48

La splendeur du Portugal de Antonio Lobo Antunes

Veille de Noël,trois frères et soeurs qui ne se sont plus vu depuis quinze ans,après leur départ d'Angola,vont passer le réveillon ensemble.Au même moment la mère restée en Angola s'apprête à mourir face à une bande de tueurs. L'ainé Carlos est métis,Rui le benjamin est épileptique et leur soeur Clarisse mène une vie dissolue. Ils n'ont nulle envie de passer ce réveillon ensemble qui rappelle trop de mauvais souvenirs,que ces personnages,tantôt l'un,tantôt l'autre nous raconte dans ce livre que j'ai eu très difficile de lire,donc je n'ai pas aimé car il faut beaucoup de concentration.

Note : 2,5/5
Calepin
Calepin

Nombre de messages : 1527
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Antonio LOBO ANTUNES (Portugal) Empty Re: Antonio LOBO ANTUNES (Portugal)

Message  Lacazavent le Mer 2 Mar 2011 - 13:36

La splendeur du Portugal d' Antonio Lobo Antunes
Points / 529 pages


Antonio LOBO ANTUNES (Portugal) 51QASCD1TGL._SL160_



A travers les monologues alternés d'une mère et de ses trois enfants, derniers rejetons déchus d'une riche lignée de colons portugais en Angola, ce roman dresse le sombre bilan d'un processus historique d'avilissement d'une catégorie d'êtres humains. Au fil d'évocations tragiques et de scènes bouffonnes, entrelaçant l'atmosphère d'un pays déchiré par la guerre et celle des temps de la prospérité coloniale, ces personnages dévoilent les arcanes de leurs vies antérieures, là où le vent de leur identité se désagrège. Minés par la folie à force de vivre à contre-destin, ils resteront écartelés entre leur attachement ombilical à l'Afrique de leur enfance et la honte d'admettre que cette Afrique de rêve recouvrait un effroyable cauchemar.




J'ai adoré ce livre, ce n' est pas une lecture facile elle demande pas mal de concentration mais quelle bonheur. Ma première impression fut celle d' un incroyable bazar organisé où plusieurs voix se mêlent et s'entremêlent sans cesse. On passe d' un monologue à un autre, d' un personnage à un autre, du présent au passé; le tout constamment interrompu par les pensées des personnages que se ne soit qu' un mot qu'une phrase ou bien plus. Tout prend progressivement son importance dans l'histoire. La ponctuation ou de temps à autre son absence perturbe également notre lecture. Et pourtant tout contribue à créer un rythme fluide, à rendre une merveilleuse musicalité à la langue.

Magnifique...

Ce livre aborde des sujets difficiles, la folie, l'abandon, l'absence de famille, le racisme, la guerre, la honte...etc Une ambiance sombre pour décrire un monde plutôt laid, certaines description des massacres en Angola font froid dans le dos.
Un roman absolument splendide d' un très très grand écrivain...


5/5 Antonio LOBO ANTUNES (Portugal) 397940

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
Lacazavent
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 33
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum