Haruki MURAKAMI: Au sud de la frontière à l'ouest du soleil

Aller en bas

Haruki MURAKAMI: Au sud de la frontière à l'ouest du soleil Empty Haruki MURAKAMI: Au sud de la frontière à l'ouest du soleil

Message  Prospéryne le Ven 21 Nov 2008 - 17:36

De : 2550Chimère Envoyé : 2005-03-11 23:54
Bonjour, petite Chimère est matinale aujourd'hui, mais elle doit partir en week end et sera loin de son ordi pendant ce temps. Et donc voici mes critiques.Je m'en suis tenue à 2 titres : La course au mouton sauvage et Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil.

HARUKI MURAKAMI :

AU SUD DE LA FRONTIERE, A L’OUEST DU SOLEIL

Ed Belfond/224p

Résumé : Hajime a eut quand il était enfant une amitié fusionnelle avec une fille du nom de Shimamoto-san. Puis, ils se sont perdus de vue. Bien des années plus tard, ils se retrouvent de nouveau.

Mon avis : Le narrateur reprend depuis son enfance les rencontres marquantes avec celles qui sont passées dans sa vie pour nous raconter son aventure extra conjugale avec cette amie d’enfance qu’il n’a jamais cessé d’aimer. Celle qui lui était destinée depuis le début et que la vie et les évènements extérieurs ont détourné de lui. Une histoire sur le temps qui passe et qui parfois nous fait nous retourner sur notre passé, qu’avons nous réaliser de nos espoirs, sommes nous restés les mêmes après tout ce temps. Est ce réellement ça la vie d’adulte ?

Ma note : 4/5


De : Chantal5500 Envoyé : 2005-03-12 08:59
Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil :
Hajime, fils unique, nous raconte ses amours : avec Shimamoto-san à 12 ans, avec Izumi qu'il trahit avec sa propre cousine, avec Yukiko, qu'il épouse et dont il a deux enfants. Mais Shimamoto-san va réapparaître....
J'ai eu du mal à me faire au style d'écriture de l'auteur : je le trouvai plat, impersonnel, sans émotion. Heureusement, l'histoire m'a retenue (au 1/3 du roman) et a fini par m'accrocher. Hajyme se pose plein de questions sur ses choix de vie, sur ses façons d'agir et de réagir dans le passé. N'aurait-il dû pas faire autrement ? Il y a aussi l'ambiance des clubs de jazz qui m'a retenu. Le récit est aussi assez inégal avec des moments captivants et d'autres bien longs. Bon, je suis contente de connaître cet auteur, mais mon bilan est qu'il manque ce côté émotion, vibration qui emporte. 3,5/5


De : lalyre7032 Envoyé : 2005-03-13 04:56
Au sud de la frontière,à l'ouest du soleil

Un roman submergé par un amour d'enfance et quand bien plus tard Hajime retrouve
Shimamoto,bien des secrets de la vie de cette fille restent dans l'ombre et j'aurais
aimé en savoir plus.
En ayant lu deux de ces livres,je pense que les thèmes principaux de cet auteur
tourne principalement autour de la mort,de la folie,de l'érotisme et du mystère
non élucidé,ceci étant bien entendu mon humble avis.
Lalyre


De : nimbus Envoyé : 2005-03-13 16:38
Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil.

Hajime est le narrateur.
Bien installé dans une vie aisée et confortable, il revoit, la quarantaine venant, Shimamoto-San l'amour de ses douze ans. Il réexamine alors sa vie présente, et envisage celle qu'il aurait pu avoir si d'autres circonstances s'étaient présentées.
Peut-être n'est-il pas trop tard pour eux deux ?

Je dois dire que le sujet ne m'intéressait que fort peu, mais j'ai tout de même achevé la lecture car Murakami est probablement un bon romancier. Hajime, seul personnage dont la psychologie est finement détaillée, bien que sympathique, ne s'intéresse finalement qu'à lui-même! Les personnages féminins conservent une large part de mystère, et le lecteur est souvent amené à combler des vides!
L'écriture est limpide, précise, presque dépouillée, et l'intérêt est soutenu. On cherchera vainement le Japon dans ce livre: il n'y figure pas !
Finalement, j'aurais aimé un sujet plus fort que les questions existentielles propres aux gens qui ont déjà tout : et si les évènements s'étaient déroulés autrement, aurais-je connu un amour plus pur ? une communication meilleure ? une vie plus intéressante?

Note : 3 / 5


De : Laure Envoyé : 2005-03-15 11:13
Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil
Haruki Murakami

Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil est un roman intimiste, empreint de nostalgie, où le narrateur se souvient des étapes et des femmes qui ont jalonné sa vie.
Hajime retrouve,25 ans après, la petite fille de 12 ans qui lui a fait connaître ses premiers émois, Shimamoto-san. Celle-ci ne lui révèle ni sa vie, ni ses relations qui restent mystérieuses aux yeux du narrateur.
La vie du narrateur qui pourtant semble tout avoir pour être heureux, est bouleversée par cette rencontre et l'enfant unique et gâté qu'il était, va devoir évoluer.

" Désormais il me faudrait tisser des rêves pour quelqu'un d'autre, pas pour moi. C'est ce qui m'était demandé. Je ne savais pas quelle ampleur auraient ces rêves, ces visions. Mais si je devais découvrir un sens quelconque à mon existence, il fallait que je me consacre de toutes mes forces à cette tâche. Peut-être..."

Ce roman initiatique à la plume limpide, où le rêve et la réalité se mêlent, m'a touchée et intéressée, mais je m'attendais à trouver dans ce livre des différences culturelles et j'ai été surprise de n'en découvrir aucune.

Ma note: 4/5
Prospéryne
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 36
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum