Bernard Clavel - Meurtre sur le Grandvaux

Aller en bas

Bernard Clavel - Meurtre sur le Grandvaux Empty Bernard Clavel - Meurtre sur le Grandvaux

Message  gallo le Dim 2 Jan 2011 - 20:24

Bernard Clavel - Meurtre sur le Grandvaux
Albin Michel 1991, J'ai lu 1994, 188 pg.

Un livre un peu à part dans l'oeuvre de Clavel. L'auteur, déjà vieux, y retourne dans son pays natal, le Jura, qu'il a traversé de fond en comble à pied, aux skis de fond. Et il met toute sa fierté de cette région dans ce livre, roman historique des anneés 1844. Qui dit fierté, dit honneur; et c'est justement un honneur bafoué qui sera à l'origine de cette histoire meurtrière.
Antoine, fermier au Grandvaux, mais aussi roulier qui va avec ses charettes et ses chevaux à travers les pays, défend l'honneur de sa fille Emilienne, enceinte, et il brusque Léon, un bosselier, au mariage. C' est un choix d'or: beau-père et gendre s'entendent à merveille, leur travail fleurit et ils sont tout deux tout fiers sur tout ce qu'ils entreprennent. Malchance, l'enfant est mort-né. Très vite après, il y des bruits: Léon n'est peut-être pas le père. Antoine, espionnant jusqu'à preuve, va défendre l'honneur, et de façon violente.
Le drame se déroule alors en trois temps, je ne raconterai pas le dénouement, mais si les passions vont à leur comble et qu'il y a pas mal de sang qui coule, les actes restent très rationnelles. Clavel se montre une fois de plus un excellent conteur de la vie des gens du peuple.
Ma note: 4/5.

_________________
Gallo
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel - Meurtre sur le Grandvaux Empty Re: Bernard Clavel - Meurtre sur le Grandvaux

Message  lalyre le Mar 4 Jan 2011 - 13:18

Meurtre sur le Grandvaux
Bernard Clavel
Albin Michel
198 pages

Mon résumé
Dans le Haut-Jura, lorsque Ambroise, roulier de métier, rentre de l'un de ses longs voyages, sa fille Emilienne lui apprend qu'elle est enceinte, il se met à la recherche de Lèon, coupable et l'oblige à épouser sa fille.Le couple s'entend bien, tout est pour le mieux mais Emilienne perd le bébé. Voici que le père en visite dans un village voisin, apprend que sa fille a un amant, fou de rage et rusé comme un renard, il les surprend dans son propre lit, l'homme est victime d'une correction qu'Ambroise juge bien méritée , mais voila....Il a frappé un peu trop fort et c'est à partir de ce fait que le roman devient atroce jusqu'à la fin.......

Mon avis
Un beau roman, beaucoup d'émotions ,vraiment c'est du Clavel, rapport de force entre père et fille, une grande amitié qui naît entre Ambroise et Lèon , l'ambiance rude de cette ferme perdue dans la nature, cette nature si bien décrite par l'auteur, le respect des animaux de la ferme, une histoire attachante mais avec une fin très surprenante. Un roman que j'ai aimé.....5/5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4701
Age : 87
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum